Nos experts dénichent un par un
les meilleurs bons plans voyages
Comme 2 millions d'abonnés, recevez nos bons plans !
INSCRIVEZ-VOUS
Andalousie, Espagne

Quelle est la météo en Andalousie ?

A quelle saison partir en Andalousie ?
Le soleil brille fort généreusement en Andalousie qui profite d’un climat bien contrasté. Le littoral jouit d’un climat méditerranéen tempéré par des influences océaniques : des étés chaud, longs et secs ; des hivers doux et humides, des intersaisons ensoleillées.
Dans les terres, c’est plus rude : les hivers sont froids, les reliefs bien enneigés (on y skie avec plaisir !) tandis que les étés offrent un climat désertique, sec et caniculaire. 

On peut finalement visiter l’Andalousie toute l'année : en été pour son bord de mer, en hiver pour skier, aux intersaisons pour profiter au maximum des villes. Vous éviterez de vous aventurer dans les terres durant l’été, surtout si vous craignez les fortes chaleurs : il peut parfois faire + de 40° pendant plusieurs jours d'affilée, l'atmosphère est étouffante ! Le printemps et l’automne offrent sûrement les meilleures conditions climatiques !
 
Températures moyennes
Séville : 7/37°
Grenade : -4/35°
Malaga : 7/29°

Il pleut quand ? Essentiellement en hiver (il neige bien sur les reliefs les plus hauts) et quasi pas une goutte entre juin et septembre.

Quand réserver et partir en Andalousie au meilleur prix ?

Partez à la plage, avant ou après les autres.
Et n'hésitez pas à réserver en dernière minute. C'est en mai, juin ou septembre-octobre qu'on trouve les prix les plus attractifs pour des vacances sur le littoral andalou. La pression touristique est bien plus légère et les prix sont divisés par 2 ou  3 par rapport à l'été (par 10 par rapport à aout) alors qu'on a un chouette climat pour en profiter ! 

Anticipez pour le plein été et les vacances scolaires
Les touristes désireux d'aller chercher le soleil sur les plages espagnoles sont nombreux et elles font littéralement le plein en juillet et août ! Dès les vacances de Pâques, il devient difficile de dénicher des dispos sur les campings, résidences, villages vacances... Et ce qui reste est généralement très cher ! Pensez à réserver dès l'hiver.

Séville, Grenade, Malaga ? Vive les city trips d'automne ou de printemps
En été, les villes andalouses sont surtout envahies de touristes alors que leurs habitants ont mis le cap ailleurs. Il y fait chaud et les prix sont élevés. Bref, pas un bon plan ! C'est au printemps et à l'automne qu'on trouve le meilleur rapport "qualité-prix" : de belles offres de "vol+hôtel" (pour les ponts de mai et juin ainsi qu'en septembre-octobre), des hôtels de luxe à prix cassé et des vols pas chers ! Pensez aussi à l'hiver : il n'y a pas beaucoup de touristes, on peut tout visiter tranquille et ça ne coute pas cher !

Comment partir moins cher en Andalousie ?

Découvrez nos astuces pour partir à Grenade et à Séville

• Quel moyen de transport est le plus économique ?

Depuis Paris, Vueling propose des vols pour Malaga (directs ou avec correspondance), Almeria et Grenade (toutes les 2 via Barcelone) avec des tarifs qui démarrent à 100€ l’A/R env. aux intersaisons et en réservant en avance.

Ryanair assure des vols vers Séville et Malaga depuis Beauvais, plusieurs fois par semaine. Les prix débutent à 25€ l’aller simple, sur les périodes creuses et en 1ère minute. Pour le transfert vers Beauvais, une navette assure la liaison depuis Paris pour 16€ (en ligne) l’aller. Il faut donc prévoir ce budget supplémentaire quand on choisit la compagnie irlandaise.

Sur Ryanair, on trouve aussi des vols vers Malaga depuis Marseille ainsi que des liaisons vers Séville depuis Bordeaux et Marseille. 

Easyjet propose des liaisons vers Séville depuis Bâle-Mulhouse et Toulouse et dessert Malaga depuis Bâle et Paris. Le budget habituel chez Easyjet démarre aux alentours dès 40€ l’aller.

•  Quels types d’hébergement au meilleur rapport qualité/prix ?

Offrez-vous un hôtel de luxe à Séville et Grenade !
Ce sont les gammes d’hôtels les plus hautes qui cassent le plus les prix : le budget peut donc devenir tout à fait accessible. Nos 2 pistes favorites pour dénicher un 4 ou 5* pas cher : 
---) Les sites de ventes privées de luxe : un bon plan permanent ! On a des prix archi-négociés, des hôtels de très bon standing, le petit-déj inclus, des petits plus VIP… Les réductions vont facilement jusqu’à 50, 60 ou 70%. 
Budget : à partir de 100/120€ la nuit.
A dénicher sur : Verychic, Voyage Privé, Travelbird... 
---) Les "Top Secret" de Lastminute : à aller voir en dernière minute. C’est une offre permanente de déstockage sur des hôtels 4 et 5* en Europe et en France. On a de tout, selon l’offre en dernière minute donc le budget est très variable : ça va de – de 50€ la nuit à + de 200€. Une astuce à connaitre : le nom de l’hôtel n’est communiqué qu'après avoir réservé mais en général il n’y a pas de mauvaise surprise. C’est un bon plan bien rodé.

Un Autotour en Andalousie 
Pas mal pour un 1er voyage et pour en voir un maximum en un minimum de temps : c’est la formule qui optimise quoi ! L’avantage est qu’elle inclut l’essentiel du clé en main : une location de voiture, un hébergement sur chaque étape avec petit-déjeuner, un itinéraire préconçu pour voir tous les incontournables… En général, les visites ne sont pas incluses : il faut donc y penser en prévoyant son budget. Tarifs : à partir de 600€/pers. aux intersaisons (avril-mai/septembre/octobre), aux alentours de 900€ en plein été. 
A dénicher sur Opodo, Promovacances

Une location de vacances sur les côtes
L’offre est très importante car le littoral espagnol est carrément dédié au tourisme ! On a toutes les formules (campings, appartements, maisons, villages vacances…) et toutes les gammes de prix, la majorité des grandes marques sont présentes. C’est clairement la formule la moins chère pour des vacances en famille en Andalousie : un logement familial et bien équipé, qui permet de gérer les repas sans être obligé d’aller au resto, des piscines, équipements de loisirs…
Budget : dès 300€/semaine en mai, juin et septembre. A partir de 7/800€ en été, ça flambe pas mal en août. 
A dénicher par exemple sur : Locatour 

Pensez aussi à la location entre particuliers : il y a beaucoup d’offres sur les sites spécialisés et une grande variété à la fois dans les types d’hébergements et dans les prix. On peut aussi louer à la nuitée et pour des courts séjours (à partir de 500€ par semaine pour une maison hors saison… ça grimpe vite en plein été : il faut partir nombreux et louer un gros truc, ça vaut le coup !)

Une formule "vol + hôtel" pour un escapade citadine
La meilleure solution en hiver ou aux intersaisons si on veut rester dans un cadre urbain. On sélectionne ses vols puis son hôtel : c’est du «sur mesure». 
Tarifs : ça démarre généralement à 200/300€ par pers. aux intersaisons (selon qu’on parte de Beauvais ou de Paris) 
A dénicher par exemple sur Logitravel, Bravofly...

Les paradores
Ce sont des hôtels de luxe situés dans des lieux de patrimoine restaurés comme des châteaux, des monastères, des abbayes, des forteresses médiévales... Des établissements très chics avec piscines, restaurants gastronomiques, Spas... Il en existe une centaine dans tout le pays. Budget : dès 70€ la nuit env.
A réserver sur le site de parador.es

* Les tarifs sont fournis à titre indicatif et correspondent à ceux trouvés sur le web au moment de nos recherches. Le marché du voyage évolue en temps réel : les prix aussi !

Nos astuces et bons plans pour vos vacances en Andalousie

- Optez pour les cartes touristiques. Un bon plan lorsqu’on a prévu un maximum de visites et qu’on veut rester dans le circuit touristique classique. Ces cartes incluent la majorité des grands «incontournables» du coin en proposant un tarif global qui permet de faire de bonnes économies par rapport à l’achat de chaque entrée séparément. Par contre, il faut en général effectuer au moins 3 visites pour que ce soit rentable. Certaines proposent également des réductions (ou l’accès gratuit) sur les transports en commun, les boutiques, les restos... 
---) La Sevilla Card inclut l’accès à une trentaine de monuments et musées, une croisière sur le Guadalquivir (type selon pass choisi), les bus touristiques + des réductions sur boutiques, restos... Tarifs : 24h = 30€, 48h = 48€, 72h = 64€...
---) La Granada Card (Bono Plus) donne accès aux principaux monuments (dont l'Alhambra), au réseau de bus urbain (5 ou 9 voyages selon version), au train touristique (dans la version Plus) + des réductions sur des services touristiques. 2 versions : Bono Basico = 3 jours/33.50€ et Bono Plus = 5 jours/37.50€
---) La Malaga Card inclut l’entrée à tous les monuments et attractions touristiques de la ville (Musée Picasso, Cathédrale et musée, Centre d’Art Contemporain, Alcazaba, Musée du Flamenco…) + un guide et un plan du centre historique de la ville. Tarif : 35€

- Guettez les périodes (et les conditions) de gratuité. Etant donné qu’il faut généralement payer pour visiter les églises en Espagne, le budget tourisme peut parfois devenir élevé. Comme presque partout en Europe, il existe des plages de gratuité dans la majorité des musées espagnols ainsi qu’un jour national des musées (le 18 mai). Quelques exemples :
---) Le Musée Federico García Lorca à Grenade est en accès libre le mercredi, hors vacances scolaires
---) Le Musée Picasso de Malaga est gratuit les dimanches de 18 à 20h.
---) L’Alcazar à Séville est gratuit le lundi de 18 à 19h d’avril à septembre et de 16 à 17h d’octobre à mars. La Tour de l’Or et la Giralda sont gratuites le lundi. La visite audioguidée de la Cathédral de Séville est gratuite le lundi sur réservation. (En hiver : de 16h30 à 18h00 / en été : de 15h30 à 17h00. Réservation par téléphone ou mail 5 jours avant minimum).
---) La Mezquita de Cordoue est gratuite du lundi au samedi, de 8h30 à 9h20 (mettez vos réveils !). L’Alcazar de los Reyes Catolicos est en accès libre le mercredi.
Pensez surtout à prendre votre carte d’identité : plusieurs musées sont gratuits pour tous les ressortissants de l’UE (ex : Musée des Arts et Coutumes Populaires de Séville, Musée d’Archéologie de Séville…)

- Surtout n’oubliez pas de réserver en avance pour l'Alhambra. L’affluence est très importante et les entrées sont régulées. Il faut à tout prix réserver en avance en ligne sur le site de l'Alhambra (qui renvoie vers ticketmaster.es) pour être sûr de pouvoir y entrer.
Il est possible de retirer les billets dans les distributeurs de la Caixa Banque avec la CB ou de se les faire envoyer à domicile. En cas de retrait sur place, il faut prévoir 1h/1h30 de battement.
Quelques infos sur la visite de l'Alhambra : 
---) Les visites sont divisées en deux plages horaires : le matin de 8h30 à 14h et l’après-midi de 14 à 20h (18h en hiver). Prévoir une demi-journée et faire attention à y être bien en avance. 
---) Le billet classique diurne (billet GENERAL) inclut l’accès à l'ensemble du complexe architectural (dont Generalife, Jardins, Palais de Charles Quint, Alcazaba...). La visite des Palais Nasrides se fait à horaire fixe choisie lors de l'achat du billet. Tarif : 14€ pour un adulte (15.40€ en ligne), 8€ pour les 12/15 ans, gratuit pour les - de 11 ans accompagnés...
---) Il existe un billet combiné nommé Alhambra Experiancias qui cumule la visite nocturne des palais Nasrides (illuminés) et la visite diurne le lendemain matin de l'Alcazaba, des Jardins et du Generalife. 
- Et anticipez pour la Biennale de Flamenco de Séville. La Bienal (en VO), a lieu chaque année en tous les ans en septembre-octobre. Il y a un prix préférentiel pour la vente anticipée : - 15% avant mi-mars, - 10% entre mars et mai, - 5% en juin et juillet. Les tarifs vont de 15 à 40e environ, selon lieu. Obtenir 15% c’est toujours bon à prendre !

- Adoptez les habitudes locales : c’est la meilleure solution pour manger pas cher en Andalousie, comme partout en Espagne. Il faut quand même budgéter 10€/pers. et par repas. 
Le soir et si on a bien mangé dans la journée, les tapas suffisent accompagnées de la bière locale qui n’est pas chère du tout (avec modération !). Les restos proposent un plat du jour le midi aux alentours de 8/10€. La chaine "Museo del Jamon", fast-food espagnol permet de manger un sandwich sur le pouce pour pas cher. Les étals des marchés regorgent de fruits : l’Espagne est un très gros producteur, on a donc des prix bas. 
Attention ! Le pain, l'eau et le couvert sont facturés d'office et à part; le supplément terrasse est de 10%; la TVA n'est pas toujours incluse (10/15% selon endroit)

- Choisissez un hébergement avec parking inclus. La voiture dans le centre des villes n’est vraiment pas un bon plan. Partout en Espagne, le stationnement est cher (environ 20€ par jour si on opte pour un parking en centre-ville,  soit 150€ la semaine). Pensez à vous garer aux périphéries des villes ou dans les quartiers moins touristiques et continuez en transports en commun. Sur le littoral, optez pour une résidence avec parking inclus. Mieux vaut aussi opter pour un parking surveillé et ne laissez urtout rien dans votre voiture : le vandalisme sur les plaques étrangères ou sur les véhicules de location est très fréquent.