Nos experts dénichent un par un
les meilleurs bons plans voyages
Comme 2 millions d'abonnés, recevez nos bons plans !
INSCRIVEZ-VOUS
Bangkok, Thaïlande

Quelle est la météo à Bangkok ?

A quelle saison partir à Bangkok ?
Deux saisons se succèdent à Bangkok : la saison des pluies, de juin à octobre et la saison sèche, de novembre à février.
C’est pendant la saison sèche que vous apprécierez le + Bangkok notamment parce qu’il y fait - chaud (- de 30°). La saison humide n’est pas forcément un mauvais plan : vous aurez des averses (brèves : 1 ou 2h) bien fournies mais vous profiterez quand même du soleil une grande partie de la journée avec des températures qui sont plus élevées. De mars à mai par contre, gare à la chaleur !
 
Températures moyennes
28° en moyenne toute l’année
Saison sèche : 24/25° (15° la nuit)
Saison des pluies : 30°
De mars à mai : jusqu'à 35°
 
Il pleut quand ? De juin à octobre. Pas + de quelques heures par jour : ce sont des averses brèves mais parfois très violentes, généralement en fin de journée. Le reste du temps, il fait très beau !

Quand réserver et partir à Bangkok au meilleur prix ?

Réservez en première minute pour partir de novembre à février
+ on réserve en avance, + les prix des billets d'avion sont bas ! Si on part en saison haute, c'est une règle encore plus absolue : réservez dès l'été pour partir en hiver !

Anticipez aussi pour réserver un circuit en Thaïlande
La plupart des belles offres de circuits qu'on trouve sur le web annoncent un prix d'appel pour un départ plusieurs mois plus tard (souvent en automne ou en fin d'été). Il faut donc, là encore, s'y prendre bien à l'avance pour partir à la bonne saison !

Ne réservez rien (ou en toute dernière minute seulement) pour l'hébergement
A Bangkok, vous trouverez toujours de la dispo et des petits prix sur place dans une auberge de jeunesse, un guesthouse ou un petit hôtel. Le bon plans consiste aussi à profiter de promos de déstockage sur les hôtels : certains gros sites généralistes ont des pages consacrées aux hôtels en dernière minute : c'est là qu'il faut fouiller !
 
Optez pour une offre de dernière minute durant la saison humide
Même si ce n'est pas la meilleure période climatique, c'est l'occasion de partir pour beaucoup - cher et ça reste très correct (il y a des averses... Oui bon et alors ?). A cette époque de l'année, on trouve pas mal de billets d'avion à - de 5/600€ (c'est plusieurs centaines d'€ de - qu'en saisons sèche) et, même en dehors de Bangkok, vous trouverez sur place de nombreux hôtels de luxe à prix accessibles (20/40€ la nuit).

Comment partir moins cher à Bangkok ?

Notre formule préférée pour un séjour à Bangkok : la liberté !
Sur le marché, il existe relativement peu d’offres de séjours packagés à Bangkok qui s’impose davantage comme une destination de routards ou un lieu de passage de quelques jours. Même si vous recherchez les séjours à Bangkok sur un site de voyagiste, la majorité des offres proposées concerneront des hôtels balnéaires situés plutôt à Pattaya, Koh Samui ou des circuits dont l’itinéraire prévoit une escale à Bangkok. Bonne nouvelle ! Vivre à Bangkok est très bon marché : vous avez donc tout intérêt à organiser votre séjour par vous-même !  
 
  • Quel moyen de transport est le plus économique ?
A savoir côté budget : si vous comptez séjourner dans le pays - de 30 jours, seul un passeport est nécessaire (valable 6 mois après la date d'entrée en Thaïlande mais veillez impérativement à réserver un vol A/R (vous devez le présenter sur place). Si vous souhaitez rester + de 30 jours, un visa est obligatoire (30€ payables en espèces. Valable 60 jours et délivrable par l'Ambassade de Thaïlande.

Les seuls vols directs pour Bangkok depuis Paris sont proposés par Air France ou par la compagnie nationale thaïlandaise Thai Airways. Comptez quand même de 900 à 1100€ l’A/R pour partir en saison sèche. Si vous souhaitez partir en saison humide (juillet-août par exemple), il n'est pas rare de voir les tarifs descendre en dessous de 700€ A/R.
 
Pour payer son vol pour Bangkok moins cher, la meilleure solution consiste à faire une escale… Et là, on a pas mal de choix qui s’offrent à nous ! Il faut surtout regarder du côté des compagnies asiatiques et orientales (Royal Jordanian,  Sri Lankan Airlines, Air China…). Les tarifs démarrent aux alentours de 5/600 € l’A/R en 1ère minute (pour la saison sèche donc pour l’hiver chez nous) et on trouve pas mal de tarifs à – de 700/800€ en pleine saison. Si vous partez en saison humide, on arrive facilement à dénicher des A/R à – de 600€ même en dernière minute. Il faut faire plein de simulation pour trouver le meilleur plan au jour J mais voici quelques exemples (pas du tout exhaustifs) !
 
---) Air India (escale à Dehli) et Austrian Airlines (escale à Vienne) remontent souvent dans les tarifs les - chers sur tous les comparateurs de vols : les tarifs commencent à – de 500€ en toute première minute et on trouve pas mal de billets A/R à – de 7/800€.
A noter pour Austrian Airlines : les tarifs en classe business sont souvent à – de 1000€ sur Paris-Bangkok (donc vraiment pas chers du tout !) et l’aéroport de Vienne est réputé comme l’un des plus zens du monde pour faire un transfert !
 
---) Les compagnies du golfe représentent sûrement le meilleur rapport "qualité-prix" car elles sont réputées pour leur excellent niveau de services et de confort avec des prix qui ne sont franchement pas déraisonnables. Elles font généralement une courte escale au Moyen-Orient.
 
Qatar Airways (escale à Doha) a l’avantage de proposer des offres spéciales aux tarifs inratables : c’est sûrement la - chère de toutes les compagnies du Golfe. Durant les promos, elle arrive à proposer des billets Paris-Bangkok à – de 600€ durant la saison humide (même en dernière minute). Même si ses prix en haute saison débutent hors promo à 800€ env., il faut réserver pendant les Offres Spéciales (il y en a souvent et concernent des dispos sur plusieurs mois) pour voir les prix baisser significativement : à regarder plutôt en dernière minute, donc !
 
Etihad (escale Abu Dhabi) et Emirates (escale à Dubai) proposent un niveau de tarifs équivalent à Qatar : 7/800€ à peu près en haute saison mais elles ne proposent pas beaucoup de promos et leurs tarifs sont stables toute l’année (donc 7/800€ aussi en saison humide). Ça reste un excellent rapport "qualité-prix" surtout si vous êtes exigeant en matière de confort et de services à bord… Car là, c’est le top !
 
---) Si vous partez de province, vous ferez deux escales (une à Paris et une autre en Orient : ça fait généralement + de 30h de trajet) : il vaut donc mieux se débrouiller pour prendre son vol directement de Paris !

---) A noter aussi que depuis Bruxelles, Jetairways propose de bons tarifs : - de 600€ en saison sèche en 1ère minute, 7/800€ en saison humide ou en dernière minute. L’escale se fait à Dehli ou à Mumbai.
 
  • Quels types d’hébergement au meilleur rapport qualité/prix ?
Les auberges de jeunesse et les guesthouses
C’est de loin, la manière la plus économique de se loger à Bangkok où il est facile de trouver de la dispo en toute dernière minute. Globalement, la qualité est au rendez-vous puisque la plupart de celles que vous trouverez sur internet sont très bien notées (taux de recommandation supérieur à 80%). Beaucoup sont situées dans le fameux quartier de Khaosan Road. Le budget est dérisoire : comptez 4 à 10 €/pers. en dortoir et – de 15/20 €/pers. en chambre privée. Idéal pour les jeunes voyageurs et les routards au petit budget.
A dénicher par exemple sur Booking
 
Une location chez l’habitant
Un autre vrai bon plan qui allie prix attractifs et découverte d’un intérieur asiatique typique, donc économie et dépaysement ! On trouve pas mal de propositions sur les sites spécialisés (+ de 1000 sur Airbnb, par exemple) avec des tarifs qui démarrent vers 10/15€ pour une chambre privée chez l’habitant mais plus généralement situés aux alentours de 25/40€ pour un logement complet. On peut aussi louer de superbes apparts (type duplex design…) pour une centaine d’euros !
A dénicher sur : Airbnb
 
Les hôtels de grandes marques internationales
Un bon repère en milieu urbain puisque les grandes enseignes s’implantent dans la plupart des grandes villes du monde. L’avantage majeur est qu’on est sûr de la qualité qu’on va y trouver, quelque soit la destination et qu’on dispose ensuite de nombreux services (change, wifi, petit-déjeuner) tout en étant bien placé (près de la gare, de l’aéroport…). Comptez entre 20 et 50€ la nuit (en réservent un peu en avance) pour un Ibis, un Novotel ou un Mercure. Le rapport qualité-prix est excellent pour les voyageurs amateurs de confort.
A dénicher sur : Accorhotels.com
 
Un combiné « Bangkok-Phuket » ou un circuit
Une bonne formule pour qui souhaite ne rester que quelques jours dans la ville. On trouve pas mal d’offres aux alentours des 1200/1500 €/semaine pour faire 3 jours à Bangkok + 4 jours sur la plage et on arrive à dénicher des promos pour des circuits à – de 1500€, même pendant la saison sèche (réservation bien à l'avance).
A dénicher par exemple sur : Opodo

* Les tarifs sont fournis à titre indicatif et correspondent à ceux trouvés sur le web au moment de nos recherches. Le marché du voyage évolue en temps réel : les prix aussi !

Nos astuces et bons plans pour vos vacances à Bangkok

A noter : THB = baht thaïlandais (1 THB = 0.022 €)

- Mettez le réveil : il faut visiter les temples de Bangkok Palais Royal, Wat Arun, Wat Pho... tôt le matin. A noter qu'il faut porter une tenue décente : bras couverts, pas de tongs, hommes en pantalon et chemise. Pour les femmes : pas de décolleté, jupe en dessous du genou. Attention, les femmes ont interdiction absolue de toucher les moines bouddhistes.
 
- Surtout les mercredis et jeudis matin… Pour profiter d’une visite gratuite et en français du musée national de Bangkok grâce à l’association des volontaires du musée. Durée : 2h. RDV à 9h30 à la billetterie du musée (n’oubliez pas d’acheter votre billet d’entrée = 200THB soit 5€ environ )
Plus d’infos sur la page web des Museum Volunteers BKK
 
- Empruntez le Sky Train… Pour votre transfert depuis l’aéroport. Le train aérien relie l'aéroport au centre ville pour un tarif bien inférieur à celui du taxi (45THB = 1.02€. Prix du skytrain en général : 5THB soit 0.11€ par station avec un minimum de 15 bths). Au terminus (Pyathai Station), vous pourrez prendre un taxi ou un tuktuk pour l’hyper centre (- de 100THB = 2.25€). Pour le retour, vous pourrez opter pour une navette collective (agences dans le centre touristique) avec un ordre de tarifs équivalent
A acheter  : sur place, au guichet automatique de la station (payez par carte ou faites du change avant)
 
- Cherchez les « taximeter » (taxis publics officiels) pour éviter les mésaventures. Vous les trouverez facilement : ils sont de couleur vive (rose, rouge, violet...)... Et ils sont surtout l’obligation d’allumer leur compteur ! II ne faut pas oublier de lui faire remarquer dès votre montée si ce n’est pas le cas. S’il refuse, descendez-en ! Disponibles 24/24. Prix : prise en charge de 35THB (0.80€) pour les 2 premiers km puis environ 5THB (0.11€) par km supp. Un supplément pour prise en charge depuis l’aéroport (50THB = 1.12€) est aussi à payer ainsi que le péage si le taxi doit emprunter une autoroute (exemples : 70THB de l’aéroport au centre ville environ soit 1.58€).
 
- Et adressez-vous au guichet officiel ! A l’aéroport, vous serez accosté par de nombreux chauffeurs en tout genre mais le meilleur conseil consiste à se rendre directement au guichet des taxis (situés dehors à la sortie de l’aéroport, suivre les flèches) où vous pourrez indiquer votre destination en anglais à une hôtesse qui vous fera payer lez prix exact et l’inscrira sur un papier à destination du chauffeur. Ainsi pas d’arnaque et aucun souci de compréhension (à condition de baragouiner  3 mots d’anglais ) pour votre arrivée ! Coût approximatif d’un trajet en taxi depuis l’aéroport pour le centre ville : 300THB/6.75€.
 
- Négociez  avec un tuk tuk pour une visite guidée de la ville (tournée des temples et monuments remarquables). Vous pouvez le réserver à la journée, ce qui vous fera gagner du temps (il se faufile partout) mais attention à bien négocier le tarif avant de monter dedans (en moyenne on dit qu’1 km = 10THB + ou -). Évitez d’une manière générale d’aller là où il veut vous emmener d'office ou en déclarant que l’endroit où vous vouliez aller, vous, est fermé (temple,salon de massages, office du tourisme…) : c'est faux et fait pour vous emmener acheter quelque chose quelque part (en contrepartie il touche une commission). Si vous n’êtes pas trop rassuré par la méthode, vous pouvez réserver un circuit guidé en tuk tuk via un site internet spécialisé qui sélectionne les intervenants pour leur sérieux. Budget : 30€ env./pers. pour plusieurs heures + visites incluses
 
- Marchandez sur les tarifs (qui sont gonflés spécialement pour les touristes : on ne boude pas, c’est le jeu !)  et n’hésitez pas à diviser les tarifs par 4 (le marchandage est assez ludique pour les locaux). Vous tomberez généralement d’accord sur 1/3 du tarif indiqué au départ. Ne pinaillez pas non plus pour quelques € : la différence de train de vie entre un Thaïlandais et un Français est importante !
 
- Pédalez… Mais pas tout seul ! Louer un vélo pour se déplacer à Bangkok n’est pas franchement une bonne idée, étant donné le trafic incessant et dangereusement désordonné qui règne dans la ville. Si vous souhaitez faire du vélo, il existe des entreprises locales qui organisent des balades de découverte collectives et thématiques (de nuit, historique, jungle…) bien encadrées et donc bien plus sécurisantes ! Budget à prévoir : 1000 à 2000THB (23/45€ environ). Les randonnées plus lointaines (marchés flottants…) sont généralement à + de 2500/3000THB (55/65€).
A dénicher sur : Bangkok Bike Rides
 
- Zappez l’excursion vers les marchés flottants de Damnoen Saduak : ils ne sont plus ce qu’ils étaient !  De nombreux touristes en reviennent fort déçus (ce n’est plus vraiment un marché classique mais juste des étals de souvenirs pour touristes) et regrettent d’y avoir consacré du budget et du temps. Passez votre chemin donc et n’oubliez pas par contre de prévoir une matinée au marché de Chatuchak qui, lui, vaut vraiment le détour (il faut y aller le matin ! )!

 - Prévoyez une cachette secrète… Pour économiser des sous et stocker passeport, carte de paiement et liquide à l’abri des pickpockets (la Thaïlande n’est pas trop connue pour ses problèmes de délinquance mais c’est comme partout, il ne faut pas tenter le diable en exposant ses richesses). De plus, les retraits aux distributeurs automatiques occasionnent une commission locale de 150THB (+ frais appliqués par votre propre banque) : il est donc plus économique de retirer des sommes conséquentes plutôt que des petites coupures. Gardez cet argent caché sur vous et cassez les gros billets dès que possible !
 
- Mangez local ! Dans les gargotes et sur les stands ambulants, on mange de savoureux plats pour un tarif vraiment modique, situé entre 2 et 4€. La formule petit-déjeuner à l’hôtel suffit donc amplement durant tout votre séjour. Éloignez-vous un peu des zones trop touristiques où les restos tiennent plus de l’usine à touristes : c’est cher et pas forcément bon ! Un conseil toutefois : allez-y doucement dans l'immersion culinaire, les normes d'hygiènes sont différentes et notre organisme met du temps à s'y habituer !
 
- Faites vous un ami…  Pour découvrir la ville en partant en balade avec un expatrié résidant à Bangkok. Un bon plan qui présente un bon rapport qualité-prix : les tarifs se situent généralement aux alentours de 1500/2500THB (soit 35/55€ la journée) et la formule a l’avantage de proposer une découverte de la ville par quelqu’un qui y vit, qui n’a rien à vendre (généralement il s’agit juste d’arrondir ses fins de mois) et qui est surtout très bien placé pour comprendre votre regard d’Occidental sur les choses… Bref c’est canon !
A réserver sur : Friendly Local Trip

- Faites vous masser… Mais pas n’importe où ! Nombreux sont les instituts de massages et les spas dans la capitale thaïlandaise mais tous ne sont pas de même nature… Il est conseillé d’éviter les établissements recommandés par les chauffeurs de tuktuk qui sont souvent très louches (les établissements, pas les chauffeurs…) ainsi que les sortes de « salons de massages-karaoké » couverts de néon (encore plus louches), les cabines fermées par un rideau... Optez plutôt pour ceux disposant de baies vitrées dans lesquels on peut voir de la rue, ceux des hôtels ou encore ceux dont le personnel est en uniforme !
 
- Respectez absolument toutes les lois en vigueur… Car les enfreindre peut vous coûter cher voire très cher, le droit thaïlandais étant très répressif, Petit tour d'horizon de ce qui peut entamer sérieusement votre budget voyage (ou pire !) :
Soyez attentifs aux règles de séjour sur le territoire (pas plus de 30 jours si entrée par voie aérienne. En cas de dépassement, vous devrez payer une amende de 500THB par jour supp. soit 12€ environ et surtout les services de l'immigration ne rigolent pas du tout avec ça ! )
Faites preuve du plus grand respect envers la famille royale (on se lève pendant l’hymne tous les jours dans les lieux publics, aucune parole ou geste irrespectueux n’est toléré)
N’achetez pas d’objets en ivoire (strictement interdit)
Ne vous approchez d’aucun type de drogue quel qu’il soit (même en minuscule quantité : ne quittez pas des yeux vos valises, ne gardez pas celles des autres...)
Ne volez rien (très sévèrement puni ! Des p'tits rigolos français s'en souviennent encore !)
Gardez toujours vos papiers d’identité sur vous et ne vous lancez pas dans des jeux de hasard dans la rue ou ailleurs (interdit !)
Ne fumez pas dans les lieux publics (même sur les terrasses)
 
- Pas la peine d’acheter un Buddha… Car en théorie, vous ne pourrez pas le ramener en France ! Même si les boutiques de Bangkok en regorgent, la loi thaïlandaise interdit l’exportation de telles statuettes (peu importe la taille) en dehors de son sol… En pratique bien-sûr, c’est souvent toléré et vous pouvez très bien tomber sur un douanier bien luné qui fermera les yeux mais le risque de se la faire confisquer est trop important et nous vous déconseillons fortement, de toute façon, d’enfreindre la législation ! Admirez avec les yeux et ne perdez pas votre argent à en acheter. A noter qu’on peut demander une autorisation d’export au Musée des Beaux Arts de Bangkok !
 
- Ni de contrefaçons ! Là encore, très contreproductif niveau budget ! :-) Vous risquez une addition salée à la douane de retour : payer le prix des vrais produits (quand on parle de marques comme Vuitton, on vous laisse imaginer les montants en jeu) + payer une sévère amende pour des biens qui seront en plus confisqués… De quoi ruiner votre budget vacances pour plusieurs mois ! Pensez à garder la facture de tous vos achats.

BONS PLANS DU MOMENT