Nos experts dénichent un par un
les meilleurs bons plans voyages
Comme 2 millions d'abonnés, recevez nos bons plans !
INSCRIVEZ-VOUS
Barcelone, Espagne

Quelle est la météo à Barcelone ?

A quelle saison partir à Barcelone ?
Barcelone profite d’un climat méditerranéen un peu atypique, protégé des vents, aux hivers plutôt secs et aux étés orageux. Grâce à sa situation entre mer et montagne, les températures sont plutôt clémentes toute l’année : pas trop chaudes en été (27/28° max) et pas trop froides en hiver (rarement en dessous de 3-4°).

On peut donc visiter Barcelone toute l’année (en hiver, pour la culture et la fête, en été pour la plage et la fête aussi !), avec une préférence pour les intersaisons (printemps et automne) qui sont les plus agréables.

Températures moyennes
Mai-Juin : 12/23°
Juillet-août : 19/27°
Septembre : 16/25°
Octobre-Novembre : 9/21°
De décembre à avril : 6/15°

Il pleut quand ? Fin août, en septembre et en octobre !

Quand réserver et partir à Barcelone au meilleur prix ?

Partez en semaine… Quand les touristes sont un peu moins nombreux. Entre les jeunes fêtards, les amateurs du Barça et les couples en mal d’escapades romantiques, la capitale catalane est souvent prise d’assaut le week-end et vous n’en profiterez pas forcément au maximum. L’astuce peut être de passer le week-end à Barcelone mais en partant et en arrivant en semaine (ex : arrivée le jeudi, départ le lundi) pour obtenir des vols beaucoup moins chers.
 
Et tard le soir ou tôt le matin… C’est la garantie de trouver des mini-prix puisqu’en général, le premier vol et le dernier vol de la journée affichent les tarifs les moins chers sur les compagnies low-cost. A réserver, bien-sûr, toujours le plus en avance possible.
  
Offrez-vous un séjour à Barcelone en plein hiver… Et notamment en février qui connaît un bon creux touristique ! C’est là que vous pourrez aller en Espagne pour un tout petit prix, trouver un hôtel vraiment pas cher et profiter au maximum des visites sans faire d’interminables queues. Vous ne pourrez pas vous dorer sur la plage mais vous apprécierez quand même les températures plus douces qu’en France (prenez un manteau !)
 
Ou attendez le tout début de l’été (fin juin ou début juillet) ou la toute fin (fin août, début septembre) si vous voulez profiter du coté balnéaire et lézarder sur la plage. Les tarifs des vols en juillet par exemple sont encore très raisonnables (en dessous de 150€ aller-retour) et on trouve encore des possibilités d’hébergement à prix corrects… Par contre, il faut vraiment réserver à l’avance !
 
A éviter !
--) La dernière minute… En particulier pour les vacances scolaires et si vous espérez obtenir des tarifs raisonnables ! 
--) Août. Si, tout comme Paris, la ville est désertée de ses habitants, elle est par contre envahie de touristes et la pression touristique fait bien flamber les prix. Les vols peuvent parfois prendre 100€ sur l'A/R par rapport à juillet, même en réservant en avance. Il faut aussi faire la queue longtemps aux musées, galérer pour poser votre serviette sur la plage… 
--) Les jours de gros matchs du Barça. Les week-ends de rencontres à enjeu, la ville est généralement bien remplie !

Comment partir moins cher à Barcelone ?

Notre formule préférée pour un week-end à Barcelone : le package "vol + hôtel" !
De loin, la manière la plus souple et la plus économique pour faire une escapade dans une grande ville d’Europe. Le principe est simple : on choisit son transport (compagnie aérienne régulière ou low-cost, horaires de vols…) et son hébergement (hôtels de 2 à 5*, campings, proche du centre ou à la périphérie…) à la carte pour ajuster l’offre à ses besoins et à son budget. Budget de départ : 170 à 300€ pour 3 ou 4 nuits au printemps
A dénicher par exemple sur Logitravel
 
  • Quel moyen de transport le plus économique ?
L’avion
Easyjet et Vueling proposent des vols low-cost pour Barcelone à prix vraiment attractifs. On arrive à dénicher des billets d’avion aux environs de 100€ A/R au printemps (hors vacances scolaires), à – de 70€ en hiver, à partir de 110€ en juillet et de 150€ en août. Attention, soyez vigilant, il arrive que les retours se fassent à Beauvais.
 
Depuis Beauvais Tillé, Ryanair est absolument imbattable et remonte en permanence en tête des recherches sur les comparateurs de vols avec des prix vraiment minis, entre 40 et 90€ l’A/R même en plein été. Prenez garde toutefois à l’aéroport d’arrivée en Espagne qui n’est pas toujours Barcelone mais qui peut être Girona (situé beaucoup plus loin du centre ville).
A savoir : comptez 1h15 de trajet et 15€ pour faire Paris-Beauvais en aller simple en train, il existe également une navette directe entre porte Maillot et Beauvais Tillé, qui vous coutera 16€ env. l’aller (y aller en voiture n'est pas une bonne idée : le parking pour 3 jours coûte 38€ !)
 
Au départ de province
---) Depuis Marseille et Lyon, Vueling se distingue nettement avec un niveau de tarifs équivalent par rapport au départ de Paris : comptez 100€ A/R env. au printemps (mai-juin), minimum 120€ en juillet et entre 150 et 250€ en août.
---) Depuis Nantes et Bordeaux, Vueling est la seule option low-cost avec des vols entre 80 et 150€ au printemps (ils sont moins chers de Bordeaux que de Nantes), entre 130 et 200€ en juillet et qui démarrent en Août à + de 150€ pour Bordeaux et à + de 200€ pour Nantes. En dernière minute en vacances scolaires, comptez 300€.
---) Depuis Lille, direction Bruxelles ou Charleroi pour obtenir des vols Ryanair ou Vueling pour une centaine d’euros A/R en plein été et pour un petit peu moins au printemps. Attention toutefois : vous n’arriverez pas forcément à Barcelone mais à Girone ou même a Reus. Les transferts seront donc un peu plus longs et chers.
---) Depuis Mulhouse, on prend Swiss avec des tarifs situés  entre 130 et 200€ au printemps et qui démarrent même à une centaine d’euros en plein mois d’août. Un bon rapport qualité-prix.
---) Depuis Toulouse, ça ne vaut pas forcément le coup de prendre l’avion !  Seule Alitalia vous propose des vols (à prix plutôt raisonnable) mais avec escale à Rome. Optez plutôt pour le bus : Eurolines vous emmène à Barcelone pour – de 50€ A/R au printemps !
 
Ou le bus… Pour les jeunes !
Eurolines propose des prix vraiment compétitifs pour rejoindre Barcelone depuis de nombreuses villes en France pour des tarifs qui sont généralement compris entre 80 et 110€ l’A/R au printemps, entre 100 et 200€ en plein été même au départ des villes les plus éloignées de la frontière comme Paris ou Reims. C’est encore moins cher depuis les villes proches comme Toulouse (ça démarre à – de 50€ au printemps), Marseille (dès 45€) ou Perpignan (30€ env. seulement)… A ces tarifs là, on renonce un peu au confort : on dort mal sur un siège, on part tard le soir ou on arrive en pleine nuit… Pas mal quand même pour les jeunes routards et les fêtards aux poches vides qui, de toute façon, ne vont pas à Barcelone pour bien dormir !

A savoir : Avec iDBUS, on peut réserver des trajets depuis Lyon à prix fixes et à partir de 35€ pour un voyage en journée. Le meilleur bon plan consiste, selon nous, à prendre le trajet nocturne à 49€ l’aller (10h de voyage, c’est long si on ne dort pas) ce qui fait un aller-retour pour une petite centaine d’euros, même en période de rush touristique et même en dernière minute. En plus iDBUS est réputé pour son confort : une bonne solution pour les Lyonnais !
 
Et pourquoi pas la voiture ?
Si vous habitez dans le sud de la France, rejoindre Barcelone en voiture est une option à envisager, surtout si vous êtes plusieurs. Depuis Marseille par exemple, le trajet s’effectue en – de 5h30 (sans compter les arrêts) et pour un budget d’environ 100€ (péage et carburant compris). Comptez 4h depuis Toulouse et 80€ environ… Il faut toutefois prévoir un bon budget parking (minimum 40€ pour 5 jours si vous suivez les bons plans détaillés ci-dessous). On a donc un budget global d’environ 250-300€, très intéressant si on est 3 ou 4.
Autre option : le covoiturage. On trouve des trajets depuis le sud de la France ou Lyon entre 25 et 40€ environ. En général on a surtout des trajets sur des week-ends (des départs les vendredis par exemple) et des propositions plutôt en dernière minute (dans le mois qui suit)
A dénicher sur : Blablacar
 
  • Quels types d’hébergement au meilleur rapport qualité/prix ?
​​A savoir côté budget : sur place, les tarifs des hôtels n’incluent pas forcément la TVA locale qui est d’environ 10%. Il faudra également vous acquitter d’une taxe de séjour en arrivant, quelque soit votre mode de réservation (max 1€/pers.nuit).

Les hôtels de luxe
Les sites de ventes privées proposent des ventes flash pour Barcelone avec des hôtels 4 ou 5* généralement très bien situés (près des plages, des Ramblas, sur l’avenue Diagonal…) et des réductions élevées qui peuvent aller jusqu’à -70%. L’avantage est qu’on peut choisir de réserver le vol avec (compagnie, low-cost ou régulière, au choix/départs de province possibles). Budget : comptez environ 70 à 160€/pers. pour un 3j/2n sans vol de juin à septembre, 170 à 350€ avec le vol à la même période.
A dénicher par exemple sur : Voyage Privé
 
Les hôtels mystère ou "Top Secret"
On trouve de plus en plus d’offres de déstockage en dernière minute sur des hôtels de très bon standing en Europe et en France avec des prix cassés. Ce sont généralement de grandes marques ou des 4/5* qui ne veulent pas associer leur nom à un petit prix. On ne connait donc le nom exact de l'hôtel qu'après avoir réservé mais c'est sûrement le meilleur plan du marché en dernière minute. La fourchette de tarifs est large : de 50 à 200€ la nuit, selon la gamme et l’emplacement. Ce sont des offres quasiment permanentes qu’il faut guetter régulièrement pour tomber sur la bonne affaire.
A dénicher sur : Lastminute
 
Les appartements à louer
La location de particulier à particulier est plutôt un bon plan surtout si on est plusieurs. Cela permet notamment de louer des grands logements avec plusieurs chambres pour un tarif à la nuitée. L’avantage est qu’on a un hébergement bien équipé et confortable où on dispose aussi d'une cuisine, de TV, machine à laver... On peut donc aussi, par la même occasion, économiser sur le budget resto. La gamme de tarifs est large : de – de 100€ pour 2 nuits à + de 6 ou 700€.
A dénicher par exemple sur : Gowithoh
 
Notre bon plan mini-budget ? Les auberges de jeunesse !
Il y en a beaucoup à Barcelone et, comme dans toutes les grands villes d’Europe, elles sont toujours très bien situées (en plein centre ville, près des lieux touristiques…) et elles sont nombreuses désormais à proposer des chambres privées (pour 2 ou 4 par exemple). Il faut toutefois réserver un peu à l’avance si vous partez pour les périodes les plus chargées. Comptez entre 15 et 35€ pour un dortoir et 30 à 80€ pour une chambre privée (selon capacité)
A dénicher sur : Hostelbookers
 
* Les tarifs sont fournis à titre indicatif et correspondent à ceux trouvés sur le web au moment de nos recherches. Le marché du voyage évolue en temps réel : les prix aussi !

Nos astuces et bons plans pour vos vacances à Barcelone

- Marchez ! Si vous êtes du genre dynamique, vous n’avez pas besoin de prévoir un budget transport. Barcelone est finalement assez peu étendue et le centre ville se fait très bien à pied d’autant qu’il est très agréable de se promener dans ses rues animées, de passer du port au quartier gothique, de la chic avenue Diagonal à la folie des Ramblas… Les espaces verts sont nombreux, on a de l’air et de l’espace pour marcher, on peut croiser la population, les jeunes qui sortent du lycée, les gamins qui jouent au foot au stade du coin… Ça vaut le coup et ça ne coute rien !
 
- Prenez une carte de bus, sinon ! Le système de transports en commun de Barcelone est très efficace et plutôt bon marché. Sachant qu’un ticket à l’unité coûte 2.15€, le meilleur plan consiste à acheter une carte T10 comportant 10 trajets et gros avantage, elle est utilisable par plusieurs personnes à la fois. Celle-ci vous coute 10.30€ (tarifs 2014) pour voyager en zone 1, le trajet vous revient donc quasiment moitié moins cher. A noter : l’abonnement existe en version T50/30 (50 trajets à partager sur une période de 30 jours) et en version à la journée (7.60€. trajets illimités mais personnels sur une journée. Ne vaut le coup que si vous faites au moins 4 ou 5 trajets).
A dénicher : aux guichets automatiques des stations de métro ou aux points de ventes TMB.
 
- Optez pour un transfert en bus depuis l’aéroport. Il vous déposera sur la Plaza Catalunya d’où vous pourrez  prendre un métro pour rejoindre les principaux points touristiques de la ville. Il s’agit du bus N°46 (30 minutes de trajet environ, 2.15€ le ticket aller qu’on peut acheter seulement à l’unité pour faire le trajet "aéroport-centre ville". Si vous achetez un carnet de tickets de transport en commun, pensez à en garder 1 pour le trajet retour (qui vous coûtera donc beaucoup moins cher).
A noter : si vous atterrissez à l’aéroport de Girona (Ryanair), un bus vous emmènera, pour 16€ environ, jusqu’à la gare routière nord d’où vous pourrez rejoindre le centre ville en métro. 
 
- Garez vous gratuitement… Ou moins cher. Si vous avez décidé de rejoindre Barcelone en voiture (pas toujours un bon plan), il faut sérieusement vous poser la question du stationnement : il est difficile en centre-ville (peu de places) et cher en souterrain. La solution la plus économique consiste à laisser votre véhicule dans un parking gratuit avant de continuer en transport en commun : vous en trouverez face au campus dans la Zona Universitaria, à Montjuic près du musée d’Art National Catalan (attention à ne pas la laisser trop longtemps)… En général, les parkings B:SM sont réputés les moins chers (- de 40€ pour 5 jours + 7.5€ le jour sup.), notamment celui du Forum, le Biomedica, le litoral port…
A savoir : le parking est gratuit à Barcelone durant tout le mois d’août (sauf plage et certaines zones du centre ville).  Ça ne résout toutefois pas forcément le problème des places disponibles.
 
- Allez au musée le dimanche ! Car de nombreux musées de Barcelone sont gratuits le dimanche à partir de 15h et toute la journée, le 1er dimanche de chaque mois.
Exemples : Musée d’Histoire de Barcelone, Château Montjuic, Musée Picasso, CCCB…
 
- Ou misez sur les musées gratuits ! Si vous êtes branchés culture, bonne nouvelle ! A Barcelone, de nombreuses collections permanentes ne coûtent rien du tout toute l’année ! Il existe aussi plein de lieux artistiques qui organisent des expos en accès libre. A noter : le Musée National d’Art Catalan est gratuit le samedi à partir de 15h.
Exemples : Musée d‘Histoire de la Catalogne, Centre Culturel du Born, Palau de la Virreina, Palau Robert…
 
- Achetez l’Articket… Si votre but est de ne rien rater des principaux gros musées de la ville ! Pour 30€, ce ticket offre un accès libre à 6 musées dont le Musée Picasso, le Musée National d’Art de Catalogne, à la fondation Miro… A titre de comparaison, l’entrée au musée Picasso coûte 11€, celle pour le Musée National d’Art de Catalogne 12€… Ça vaut le coup donc si vous avez au moins prévu d’en visiter 3 et que vous ne bénéficiez pas déjà de réductions (enfants, séniors, familles…)
A dénicher : dans les Offices de tourisme et aux guichets des musées concernés
 
- Optez pour la Barcelona Card. Un classique pass culturel qui cumule trois avantages : offrir un accès illimité à tous les transports en commun de la ville, l’entrée gratuite dans 20 musées et lieux touristiques (Musée Picasso, CCCB, Jardin Botanique….) et des réductions pour de nombreuses visites, activités, restaurants, boutiques (ex : Sagrada Familia, Aquarium, Port Aventura…). Elle permet aussi d’éviter les (longues) files d’attente. Intéressant si vous avez prévu de prendre le métro ou le bus, de visiter au moins 3 des établissements inclus et que vous ne bénéficiez pas déjà de réductions. Tarif : 34€ pour 2 jours, 44€ pour 3 jours, 52€ pour 4 jours.
A dénicher sur : Excursopedia ou sur le site officiel de Barcelona Tourisme
 
- Allez au Camp Nou en dernière minute. Si vous êtes accroc et que voir le match de près est primordial, ces lignes ne sont pas pour vous… Mais si, pour vous, aller voir un match fait partie de l’expérience et que vous vous en remettrez si ce n’est pas pour cette fois, vous pouvez attendre la dernière minute et faire comme nous : en fin d’après-midi, il n’est pas rare que les kiosques de billetterie des Ramblas bradent les dernières places tout en haut du stade, c’est le moment d’y aller pour pas trop cher ! Il faut bien guetter le moment et saisir la chance quand elle se présente. Sachez d’ailleurs que les places tout en haut ne sont pas forcément mauvaises : on y voit assez bien et surtout, c’est un endroit parfait pour saisir la grandeur des lieux et de l’ambiance qui, pour notre part, nous a laissé un souvenir incroyable : impressionnant ! 

- Mangez une paëlla à Barcelone, oui… Mais le jeudi ! On ne sait pas trop pourquoi mais à Madrid et à Barcelone, le jour officiel de la paëlla est le jeudi. C’est donc ce jour là que vous pouvez goûter au meilleur prix à la spécialité espagnole (qui n’est pas barcelonaise) : de nombreux restaurants de la ville mettent la paëlla au programme de leur menu unique du midi.
A dénicher surtout en dehors des gros lieux touristiques (Ramblas, plages, autour de la Sagrada ou du Parc Guell…), où les prix sont généralement + élevés. A noter : manger en terrasse occasionne un suppl. sur l’addition de 10%.