Nos experts dénichent un par un
les meilleurs bons plans voyages
Comme 2 millions d'abonnés, recevez nos bons plans !
INSCRIVEZ-VOUS
Bruges, Belgique

Quelle est la météo à Bruges ?

A quelle saison partir à Bruges ?
Bruges est située tout près de la mer ! La ville profite donc d'un climat océanique très humide, comparable à celui du nord de la France, mais bien plus tempéré et changeant que celui de Bruxelles !
Il fait frais en été et relativement doux en hiver (températures moyennes positives), le soleil n'est pas toujours très généreux mais le climat change vite et la pluie ne dure jamais bien longtemps !

On peut visiter Bruges en toute saison : même si le climat est plus appréciable de juin à septembre, chaque période de l'année apporte son lot de charme. Nature généreuse et fleurie au printemps, brumes mystérieuses en automne ou en hiver... Bruges est, de toute façon, une destination romantique à souhait !

Températures moyennes
Juillet et aout : 15/21°
Juin et septembre : 13/19°
Mai et octobre : 10/15°
Décembre à février : 3/8°
Mars, avril et novembre : 6/11°

Il pleut quand ? Beaucoup et souvent, avec des pics de précipitations en juillet (orages) et d'octobre à décembre. Pensez au parapluie et à la parka en toutes saisons mais rassurez-vous : ça ne dure jamais longtemps et la ville a tant de charme qu'on ne s'en soucie même pas !

Quand réserver et partir à Bruges au meilleur prix ?

Visitez Bruges aux intersaisons
Partir juste avant ou juste après le gros pic touristique estival est le meilleur bon plan pour se faire un séjour à Bruges à petit prix et dans les meilleures conditions : il y a moins de monde, les tarifs baissent sensiblement, le rapport "qualité-prix" est donc au top !

Partez en semaine
Contrairement à Bruxelles où les hôtels cassent les prix le week-end; Bruges est, par excellence, une destination très prisée du vendredi au dimanche. Pour payer moins cher et avoir moins de monde sur place, il faut donc y aller en pleine semaine : les tarifs des nuitées du dimanche soir au jeudi soir inclus sont moins chères de quelque dizaines d'€ (même sur les sites de ventes privées) que celles du vendredi et samedi soir.

Évitez le plein été (et Noël)
Cette partie de la Belgique est très touristique en juillet et août (ainsi que, dans une moindre mesure, au moment des fêtes de fin d'année). C'est là que le niveau de tarifs annuel est le plus élevé et qu'il y a le plus de monde !

Comment partir moins cher à Bruges ?

  • Quel moyen de transport est le plus économique ?
Depuis Paris : le Thalys !
C’est le meilleur bon plan pour aller à Bruges depuis Paris surtout en réservant bien en avance (idéalement 2/3 mois) et c’est aussi la solution la plus pratique (rapide, trajet de centre ville à centre ville donc pas de transfert à prévoir). Temps de trajet : 2h depuis Paris. Plusieurs promos pour le Thalys
---) Tarif « 1ère minute » à partir de 22€ l’aller en réservant 3 mois avant (82 jours), valable en Comfort 2 uniquement (billets non échangeables, non remboursables )
---) Tarif standard économique à partir de 29€ aller simple
---) Tarif Comfort 1 week-end : billets à 45€ pour un aller simple en Comfort 1, les samedis et dimanches uniquement (Réservation jusqu’à 30 jours avant le départ, non échangeable, non remboursable) A noter : le tarif "Immanquables" n'est pas valable pour Bruges
A dénicher sur Voyages SNCF. Notre astuce : aller faire un tour sur le calendrier des prix pour voir tous les tarifs sur un mois complet !

L'avion depuis la province
Il n'existe pas de vols pour Bruges depuis la France. Le plus simple est donc de prendre un vol pour Bruxelles. 2 choix s'offrent à vous :
- Un vol pour Brussels Airport, Zaventem : à la gare de l'aéroport, on peut prendre un train pour Bruges. Changement à Gand ou à Bruxelles Nord, durée du trajet 1h30 env. Tarif : 20€ env. en tarif standard
- Un vol pour Bruxelles-Charleroi : les navettes Flibco assurent le trajet direct jusqu'à Bruges (9 navettes par jour) en 2h10 env. Tarifs à partir de 5€ l'aller simple.

Ryanair propose des billets d'avion pas chers pour Charleroi, avec les plus petits prix du marché au départ de Marseille, Montpellier, Nîmes, Bordeaux, Biarritz, Clermont Ferrand... On peut facilement s'en sortir pour - de 50€ A/R en 1ère minute.

Depuis Lyon, Bordeaux, Nice et Toulouse, Easyjet assure plusieurs vols low-cost vers Brussels Airport chaque semaine et toute l'année. Budget : à partir de 30/40€ l'aller en réservant bien en avance. Comptez 60/120€ l'aller simple en dernière minute.

Il y a aussi pas mal de liaisons régulières assurées par Brussels Airlines : le budget est plus important, plutôt 650/100€ l'aller en général mais on atterrit à Brussels Airport. Attention, sur certains aéroports de départ (Lyon et Strasbourg notamment), ça reste très cher : on a souvent du mal à s'en sortir pour - de 400€ A/R). Il faut calculer !

Pour certaines villes de province, ça vaut généralement le coup de prendre un train pour Paris (Prem's à partir de 25€) et d'enchainer sur le Thalys (à partir de 22€).

En voiture depuis le nord de la France.
Bruges n'est pas loin de Lille, Reims, Amiens ou même Paris... Et très facile d'accès : c'est quasiment tout droit ! C'est aussi une solution assez économique si on est au moins 2 ou 3 dans la voiture : les autoroutes belges sont gratuites (mais pas forcément en bon état. Attention, vitesse maximale autorisée : 120 km/h), vous n'aurez donc à payer de péage que dans la partie française du trajet. Pensez toutefois que le budget parking sur place est conséquent : depuis Paris ou Lille, le train est généralement plus intéressant ! Une petite idée des temps et coûts de trajet (essence + péage) : depuis Paris : 3h25, 50€ / depuis Lille : 1h, 10€ / depuis Amiens : 2h40, 25€ / depuis Reims : 3h00, 50€, depuis Rouen : 3h30, 45€...
  • Quels types d’hébergement au meilleur rapport qualité/prix ?
Notre astuce pour un week-end pas cher à Bruges : dénicher un prix cassé sur un hôtel de luxe !
Grâce aux sites de ventes privées ou d'achat groupés, on peut facilement se loger en 4 ou 5* sans se ruiner. Les hôtels de luxe ont de grosses capacités à casser les prix et ce sont même eux qui concèdent les plus grosses réductions (jusqu'à -50 ou -70%) ! Le rapport "qualité-prix" est excellent, on est toujours bien placé et sûr du confort... Il y a vraiment de quoi faire de très bonnes affaires ! Budget : à partir 120/160€ la nuit, petit-déj inclus la plupart du temps + avantages types accès Spa, wifi gratuit...
A dénicher sur Travelbird, Voyage Privé, Verychic...

Faites aussi un tour du côté des hôtels "Top Secret" de Lastminute
Il s'agit de déstockage en dernière minute sur des hôtels de luxe en France et en Europe, du coup on peut dénicher de belles promos pour Bruges. Le principe est simple : on réserve d'abord, on connait le nom exact de l'hôtel ensuite mais on a quand même toutes les infos nécessaires pour faire son choix (emplacement exact, avis Trip Advisor...). En fait, ce type d'établissement ne veut pas forcément voir son nom associé à un prix discounté mais il accepte de casser les tarifs  pour remplir ses chambres, surtout le week-end où les hôtels de luxe sont parfois moins fréquentés qu'en semaine (clientèle d'affaires).
Budget : à partir de 100€ la nuit env.

La location de particulier à particulier
C'est sûrement la formule la plus économique si on reste plusieurs nuits ou qu'on voyage en famille mais attention, ce n'est pas forcément bon marché non plus ! Les tarifs sont équivalents à ce qu'on trouve dans l'hôtellerie de bon standing. De nombreux sites proposent de louer entre particuliers des chambres chez l'habitant à Bruges, des studios ou même des maisons. L’avantage ? On a un logement au style personnalisé, bien équipé et confortable : on n'est pas obligé de manger au resto et on a un aperçu sur la vie du quartier.
Budget : à partir de 50/60€ pour une chambre privée, dès 70/80€ pour un appartement entier (mais la majorité des offres sont à + de 100/120€ la nuit).
A dénicher sur : Airbnb, Abritel, Roomorama...

* Les tarifs sont fournis à titre indicatif et correspondent à ceux trouvés sur le web au moment de nos recherches. Le marché du voyage évolue en temps réel : les prix aussi !

Nos astuces et bons plans pour vos vacances à Bruges

- Laissez la voiture au parking. A l'instar d'Amsterdam, Bruges est une ville à faire absolument à pied : la voiture ne sert à rien... Il faut savoir que le stationnement de rue est limité à quelques heures (4h en zone bleue gratuite et 2h en zone payante).  Il y a plusieurs parkings relais gratuits en périphérie (Coiseaukaai, Bevrijdingslaan, Magdalenastraat...), tous accessibles facilement à pied ou en transport en commun ainsi que des parkings souterrains pas trop chers en centre ville. Le parking le plus avantageux se situe à la gare (parking couvert) : tarif = 3,50€ pour la journée avec A/R en bus inclus pour tous les occupants de la voiture.

- Et louez un vélo. On peut en louer à la gare SNCB (équivalent de la SNCF version belge). Ce n'est pas cher et c'est un moyen de transport très pratique à Bruges : en vélo, on est généralement prioritaire sur les voitures, on peut prendre les sens interdits (qui sont autorisés aux cyclistes), longer les canaux sur des dizaines de km et même sortir de Bruges pour aller jusqu'à la charmante ville de Damme, sans problème ! Tarifs : demi-journée = 6,50€, journée = 9,50€. Prévoir une caution de 12,50€.

- Allez à la mer. Depuis Bruges, le bord de mer n'est jamais bien loin. Ostende (spot de surf très touristique) est à 30 km et les plages plus authentiques de Knokke, Duinbergen et De Haan sont vraiment tout près (30 min. en voiture).

- En prenant le train : il n’est pas très cher en Belgique ! Si vous restez quelques jours à Bruges, vous pouvez donc aller à la mer en train très facilement, avec des tarifs très  abordables et des temps de trajet courts. Le train jusqu'à Knokke est direct, par exemple. Avec le billet "Week-end", le trajet coûte - de 5€, ça ne vaut pas le coup de prendre sa voiture. Il y a toujours beaucoup de promos et d'offres de réductions sur le train en Belgique, quelques exemples :
---) Le billet « week-end » = -50% sur le prix du trajet vers n’importe quelle destination en Belgique à condition de faire l’A/R sur le week-end (entre vendredi 19h01 et dimanche soir)
---) Go Pass 1 : tarif unique de 6€ aller simple pour les – de 26 ans, vers toutes les destinations en Belgique
---) Summer Deal : tarif unique de 8€ aller simple en semaine en juillet et août, vers toutes les destinations en Belgique
Infos et réservations sur le site de la SNCB. A savoir que ce site est assez laborieux à utiliser, il y a beaucoup de bugs, mieux vaut passer directement par la catégorie 'Titres de transports" plutôt que de faire une recherche de trajet classique.

- Optez pour la Brugge City card. Un pass intéressant si vous souhaitez visiter beaucoup de choses et bénéficier d'avantages sur place. Il inclut :
---) L'accès gratuit à tous les musées de Bruges + de bonnes réductions pour ceux situés aux environs
---) Une croisière sur les canaux et un city tour gratuits + une réduction sur les croisières jusqu'à Damme ou Zeebrugge
---) Des rabais sur le transport : 25% sur le parking, 25/40% sur la location de vélo, 50% sur le billet 3 jours bus/tram
---) Des réductions sur des lieux culturels, des expos...
Tarifs : pass 48h = 43€, pass 72h = 48€ (le plus avantageux). Prix habituels des visites pour comparer : Beffroi : 8€, musée Groening : 8€, porte de Gant : 4€, hôpital Saint-Jean : 8€, Musée du Chocolat : 7€, Historium : 11€...
Plus d'infos et commande en ligne directement sur le site officiel ( qui rame beaucoup ! ) + retrait dans l'un des 3 points d'information (Historium, Concertgebouw, Station) ou voir directement sur place aux mêmes endroits.

- Buvez de la bière ! C'est la boisson nationale, vous vous en doutez... Du coup, c'est aussi, le plus souvent la moins chère : comme à Prague, boire une bière en Belgique coûte moins cher que de boire de l'eau ! Économique, certes, mais à consommer avec modération !

- Et mangez loin des lieux de visite. Comme dans n'importe quelle ville touristique du monde, plus on s'éloigne des lieux touristiques de Bruges, moins c'est cher ! Il ne faut pas hésiter à aller se perdre dans les ruelles pour manger le plat du jour proposé par le bistrot du coin (avec une bière, c'est très copieux et plutôt bon marché). On peut aussi facilement manger sur le pouce en prenant, par exemple, une Mitraillette-frite ou une frite-fricadelle dans une friterie ambulante, un Pistolet chez un charcutier traiteur ou une bonne moule-frites en bord de mer.