Nos experts dénichent un par un
les meilleurs bons plans voyages
Comme 2 millions d'abonnés, recevez nos bons plans !
INSCRIVEZ-VOUS
Corse, France

Quelle est la météo en Corse ?

A quelle saison partir en Corse ?
La Corse bénéficie d’un climat méditerranéen aux étés très chauds et aux hivers doux avec des températures plutôt clémentes toute l’année (il y gèle très rarement). Son statut insulaire lui amène toutefois pas mal de vents, notamment le fameux Libecciu annonciateur de pluie. La pluie d’ailleurs n’y est pas fréquente (en moyenne 50 jours par an seulement) mais la neige est bien présente sur les sommets qui restent enneigés de janvier jusqu'au début de l’été. La fin de l’été est parfois le théâtre d’orages plutôt violents.

On peut donc aller en Corse quelque soit la saison mais évitez le plein été si vous craignez la chaleur, en particulier si vous êtes fans de randos (pas raisonnable !)

Températures moyennes et pluie
Juin à septembre : 15/29°
Octobre et mai : 11/23°
Novembre à avril : 4/19°

Il pleut quand ? De novembre à mars (10 jours de pluie/mois en moyenne).

Quand réserver et partir en Corse au meilleur prix ?

Réservez très en avance ! Les vacances en Corse en plein été ne s’improvisent pas ! Il faut les prévoir presque un an à l’avance pour bénéficier de prix raisonnables et être sûr de trouver de la dispo, surtout si vous partez en plein dans le rush, c’est à dire en voyageant le samedi et en juillet/août. Pour vous donner un exemple, dès le mois d’avril, vous aurez du mal à trouver des places pour les traversées « Nice-Bastia » des samedis d’été. Plus on avance en temps, plus c’est cher alors anticipez au maximum !
 
Planifiez vos vacances en Corse en juin et septembre… Pour que ce soit - cher et - chargé en touristes. C’est clairement un bon plan niveau tarifs puisqu’il n’est pas rare de voir, par exemple, les prix des billets d’avion en mai peuvent perdre une centaine d’€ par rapport au même trajet en juillet-août. Ils peuvent d’ailleurs facilement se réserver en dernière minute !

Au début du printemps, à la fin de l’automne… Pour se faire un week-end au soleil, seul au monde et admirer les paysages sous de nouvelles couleurs ! C’est une toute autre manière de découvrir l’île et c’est là que vous pourrez vous offrir un hôtel de luxe à prix raisonnable pour en profiter en toute sérénité avec un billet d’avion à mini prix. Le principe ? Se réveiller sous la grisaille à Paris et prendre son petit-déjeuner au soleil à Ajaccio... Canon, non ?
 
Et évitez le mois d’août : vraiment très chargé en touristes (il n’est pas rare de faire la route à la queleuleu entre deux villes) et en tarifs prohibitifs. C’est aussi là que vous courez le risque de trouver un accueil plus mitigé qu’habituellement... C'est tellement dommage !

Comment partir moins cher en Corse ?

  • Quel moyen de transport est le plus économique ?
Les Prima Corsa de la SNCM
Il s’agit d’une offre de ferries pour la Corse en première minute, qui revient chaque année. Elle permet d‘obtenir des réductions jusqu’à -40/-50% sur une sélection de traversées estivales entre Nice et Bastia à petit prix et en nombre limité. En s’y prenant bien en avance (réservation en avril pour juillet), nous avons réussi par exemple à trouver un aller-retour (aller le dimanche, retour le dimanche) pour 3 personnes (2 adultes + 1 enfant) + une voiture de type citadine classique (Clio, Modus, 206…) à 250€, cabine pour 4 incluse. C’est un excellent tarif, qu’on a plutôt l’habitude de trouver en fin de saison. Il faut par contre vraiment se dépêcher : le nombre de traversées concernées est vraiment limité.
A dénicher sur : SNCM

L'avion... En réservant bien en avance !
Depuis Paris
Air Corsica/Air France pour partir le week-end
Air Corsica (que vous trouverez souvent sous son ancien nom CCM sur les moteurs de vols) est souvent imbattable sur les vols pour la Corse dont elle est de toute façon, la spécialiste nationale ! Au final, lorsqu’on fait des simulations pour partir sur des samedis, Air Corsica et Air France remontent généralement avec un niveau de tarifs équivalent : entre 350 et 400€ l’A/R en juillet et août. En pratique, que ce soit l’un ou l’autre, c’est la même chose : les deux compagnies sont partenaires et c’est Air Corsica qui assure les liaisons pour Air France. Même si les comparateurs de vols font apparaître une petit différence de quelques euros, lorsqu’on fait deux simulations identiques sur les deux sites des deux compagnies, on obtient un tarif identique au centime près également.
 
XL Airways et Easyjet pour partir en semaine
Elles proposent toutes les deux un excellent niveau de tarif pour partir en pleine semaine depuis CDG. On trouve assez facilement du 160/200€ l'A/R même en juillet-août.

Ryanair pour faire "Beauvais-Figari" uniquement (et en semaine) :
La compagnie low-cost propose des prix vraiment minis, même en été, à condition de partir en pleine semaine. Nous avons pu y dénicher des A/R en vol direct entre 70 et 120€ pour juillet et août. En pratique, c’est surtout intéressant pour les Picards puisque XL Airways nous propose un niveau de tarifs équivalent à quelques euros près mais au départ de CDG, donc plus judicieux pour les Parisiens.
 
Depuis la province
Depuis Lyon et Mulhouse, Easyjet propose des tarifs à – de 300€ A/R pour Bastia ou Ajaccio en plein été le week-end et entre 100-150€ en pleine semaine à la même période. On a le même niveau de tarifs sur Hop, la filiale low-cost d'Air France.
Depuis Nantes, Bordeaux, Brest, Lille… Volotea est très compétitive avec des tarifs estivaux situés entre 150 et 250€ A/R en été.
Depuis Toulouse, Clermont Ferrand…. Air France est souvent la meilleure option avec des tarifs qui sont quand même souvent au delà des 300€ (et des escales à Nice).
 
  • Quels types d’hébergement au meilleur rapport qualité/prix ?
Notre formule préférée pour un séjour en Corse : le mobilhome en camping / la location de vacances
Une offre bien étendue, un peu partout sur l'île mais dont les dispos partent vite : il faut donc impérativement réserver en 1ère minute, en particulier si vous souhaitez de la dispo en juillet et août. Côté tarifs, on s’en sort généralement pour un budget compris entre 700 et 2000€ la semaine en août, à condition de réserver au maximum avant les vacances de Pâques.
Notre astuce : guetter les grandes offres 1ère minutes spéciales vacances d’été que nous sortent tous les ans les sites spécialisés dans le locatif saisonnier. Ce sont généralement des mines de bonnes affaires mais qu’il faut saisir rapidement.
A dénicher par exemple sur : Odalys ou Locatour
 
La maison ou la villa d’un particulier
C’est la version prestige pour se loger en Corse qu’on peut s’offrir à condition d’être plusieurs et d’avoir un bon budget. Pour vous donner un ordre d’idées, les tarifs qu’on trouve sur les sites spécialisés dans la location de particulier à particulier sont de l’ordre de 2000 à 5000/6000€ la semaine en plein été (ça peut aller jusqu’à 8 ou 9000€ pour une villa immense qui peut accueillir + de 10 personnes). De notre avis, ça vaut donc surtout le coup si vous êtes au moins 6 ou 8 puisque dans ce cas on s’en sort avec un budget entre 500 et 1000€ par tête. Ça reste cher quand même mais à ce prix là,  vous aurez piscine privée, espace, cadre de rêve, terrasse, équipements modernes, accès plage… Si on ajoute le budget transport, cette formule vous coutera le même tarif qu’une semaine en club dans un pays méditerranéen à la même période, le prestige en moins. Pourquoi pas, donc ?
A dénicher sur : Abritel
 
La tente !
Mais seulement dans les nombreux campings de Corse qui représentent sûrement la solution la plus économique et pratique ​pour se loger dans l’île et l’explorer en gardant sa liberté : attention, le camping sauvage est interdit ! La plupart des campings fonctionnent au jour le jour sans réservation préalable (même si vous les appelez, il y a de grandes chances qu’on ne prenne pas votre réservation). Il faut donc juste se présenter sur place avant midi, si possible et vous pouvez appeler la veille pour connaître les dispos. Budget à prévoir : entre 15 et 30€ la nuit pour 2 + 1 tente + 1 voiture en plein été et dans un camping 2/3* (quelques € de moins en juin et septembre, plus cher pour les 4 et 5*).
A dénicher directement sur place !

* Les tarifs sont fournis à titre indicatif et correspondent à ceux trouvés sur le web au moment de nos recherches. Le marché du voyage évolue en temps réel : les prix aussi !

Nos astuces et bons plans pour vos vacances en Corse

- Optez pour le chèque camping !  Un bon plan quand on souhaite déambuler à sa guise avec sa tente ou son camping-car et changer d’endroit tous les soirs ou tous les 2-3 jours. Le principe est simple : vous achetez un forfait pour 7 nuits et vous avez 7 bons d’échange à présenter chaque soir dans l’un des campings participants (une douzaine). L’avantage est que le prix de la nuit est du coup unique quelque soit l’établissement et que l’offre est valable pour les tentes, les camping-cars et les caravanes avec un budget très raisonnable : comptez 175€ pour 7 nuit pour 2 + 1 tente + 1 voiture en juillet/août (152€ en juin et septembre), 188€ pour 7 nuits pour 2 personnes + camping ou caravane + voiture (159€ en juin/septembre). Il existe même un package : forfait camping liberté + ferry avec des tarifs qui débutent à – de 300€/pers.
A dénicher sur : le site du Groupement d’Intérêt Economique de Corse, Corsica Camping
 
- Privilégiez plutôt des vacances en Haute-Corse si vous avez un budget serré. En effet, les hébergements sont, en moyenne, moins chers du côté de Bastia et Calvi que près d’Ajaccio ou Bonifacio.
 
- Partez en semaine ou le dimanche ! C’est en pleine semaine qu’on trouve les traversées en ferries les moins chères (parfois ça double le week-end) et le mieux est encore d’être totalement libre de partir n’importe quel jour : ainsi vous pourrez « bidouiller » avec le moteur de réservation pour traquer le + petit prix (les promos sont aussi souvent proposées le dimanche avec des tarifs divisés par 2 par rapport au samedi). Si cette solution est idéale pour ceux qui voyagent avec la tente sur le dos ou en camping-car, elle est plus difficile à mettre en place pour les vacanciers souhaitant réserver une location ou un gite (généralement dispo du samedi au samedi).

- Partez d’Italie : plus précisément il s’agit d’aller prendre le ferry à Savone, port depuis lequel les traversées sont en théorie souvent moins chères. En pratique, c’est surtout valable quand on part avec une voiture pour le mois d’août où en effet, les tarifs des traversées le samedi peut passer du simple au double selon qu’on parte de France ou d’Italie (mais ce n’est pas une règle absolue non plus). C’est aussi quelque chose qu’il faut bien calculer ! Depuis Lyon, vous mettrez 4h15 à vous rendre à Nice et seulement 30 minutes de plus pour vous rendre à Savone mais le trajet vers l’Italie vous coûtera quand même 100€ de + A/R. Si vous gagnez 150 à 200€ sur la traversée, ça reste rentable à condition d’habiter dans le sud… Faites vos simulations !

- Faites le plein… Avant de monter dans le bateau ! Eh oui, ce n’est pas une légende, le prix du carburant en Corse est bien plus élevé que sur le continent (comptez au moins 10 centimes de plus par litre sur les valeurs minimales soit à peu près ce qu’on paye sur autoroute). Mettre 30 litres de gazole à Marseille vous coutera presque 5€ de moins qu’à Ajaccio (prix minimum dans chacune des deux villes au moment où nous écrivons ces lignes), ça fait quand même une belle différence. A noter aussi : on ne trouve pas de SP98 sur l’île !
Meilleur tarif à dénicher sur : prix-carburants.gouv (mise à jour régulière)
 
- Voyagez léger ! Coffre de toit, porte-vélo, remorque… N'hésitez pas à laisser à la maison ce qui n'est finalement pas si indispensable : les véhicules passent vite en gabarit non standard, ce qui alourdit fortement le tarif du ferry.

- Mangez local… Mais pas dans les lieux touristiques (près du bord de mer) où leurs prix flambent ! Éloignez-vous et faites vos courses dans les terres. A noter que les épiceries locales ne sont pas forcément beaucoup plus chères que les supermarchés, c'est même souvent l'inverse, à condition de manger les produits du coin...