Nos experts dénichent un par un
les meilleurs bons plans voyages
Comme 2 millions d'abonnés, recevez nos bons plans !
INSCRIVEZ-VOUS
Grèce

Zoom sur nos destinations coups de coeur ...

Le Péloponnèse, une destination mythique !
Première halte incontournable : une péninsule nichée au coeur de la Grèce continentale, remarquable par sa richesse en monuments antiques et chargés d'histoire, en villages de caractère, en châteaux et en paysages à la beauté sauvage. C'est ici que vous aurez rendez-vous avec les vestiges archéologiques majeurs des anciennes cités de Sparte, Corinthe, Olympie, Mycène, Argos... Ainsi que les fameux temples d'Apollon Epicure et théatre antique d'Epidaure.

Vous y trouverez aussi des villes et villages au charme authentique comme Angos, Nafplio ou encore Pyrgos mais aussi de jolies stations balnéaires telles que Nauplie et Kalamata. Avec des paysages naturels d'exception : plages, forêts, montagnes, grottes, rivières... Le Péloponnèse saura contenter tous les voyageurs, qu'ils soient férus de randonnées, passionés d'histoire et de mythologie ou amateurs de baignades et de farniente. L'été arrive à grands pas, c'est le moment d'y aller !

La Chalcidique, le "Paradis secret de la Grèce"
Située au nord de la Grèce et bordée par la mer Égée, la péninsule du Chalcidique -terre natale du philosophe aristote- offre 550 km de plages paradisiaques, d'eaux turquoises, de criques cachées et de forêts de pins... La péninsule se divise en 3 parties : Cassandra, Sithonie et Atkè (abritant les monastères du Mont Athos donc réservé aux seuls hommes). Ses plages sont très rénommées : Kavouropetrès, Karydi, Nikiti, Paradissos, Kalogria...

La Chalcidique saura séduire les familles et les couples pour des vacances balnéaires ainsi que les amateurs de sports nautiques et de surf, au printemps comme en plein été. On pourra également y visiter des villages pittoresques et des sites d'exception comme la grotte de Petralona à Cassandre. Enfin la Chalcidique est réputée pour sa vie nocturne animée et pour ses équipements touristiques : golfs, spas, bars de plages, tavernes...



RDV sur le site de l'Office de Tourisme de la Grèce http://www.visitgreece.gr/ pour en savoir plus !

Quelle est la météo en Grèce ?

A quelle saison partir en Grèce ?
Un climat typiquement méditerranéen : il fait très chaud en été (sans pluie du tout) et il fait doux en hiver. Les stations balnéaires bénéficient toutefois d'un peu plus d'air qu'Athènes (où la chaleur peut être vraiment étouffante, d'autant qu'elle s’ajoute à la pollution) tandis que les sommets sont bien enneigés en plein hiver.

On peut donc aller en Grèce toute l'année mais les périodes les plus propices se situent aux intersaisons : en mai-juin et en septembre-octobre. S'Il vaut mieux éviter Athènes en plein été, la capitale fait toutefois une destination d'hiver originale et tempérée.

Températures moyennes
Mai-juin : 15/27°
Juillet-août : 22/29°
Septembre-Octobre : 19/27°
Janvier-février : 9/16°
Mars-avril et novembre-décembre: 10/21°​
Températures de l’eau : de 15° en février à 24-25° de juillet à septembre.

Il pleut quand ? En décembre et janvier (14 jours/mois en moyenne)

Quand réserver et partir en Grèce au meilleur prix ?

Réservez en avance pour des vacances en Grèce en été ! Le pic touristique se situe généralement en août et les tarifs augmentent beaucoup à cette période (ils ont même tendance à doubler). Vous aurez du mal à trouver des séjours en dernière minute à – de 800/900€. Seule solution : réserver dès les vacances de Pâques pour partir en été en particulier si vous voulez une formule club all inclusive. N’oubliez pas non plus de vous y prendre plusieurs mois à l’avance pour réserver vos billets d’avion secs (plus on réserve tard, plus c'est cher : le déstockage de dernière minute n'existe pas ou presque sur le marché aérien).
 
Partez au printemps ou en septembre, en dernière minute ! C'est là qu'on obtient le meilleur rapport "qualité-prix" et c'’est aussi à cette période que c’est le plus agréable de voyager en Grèce (moins de touristes, climat doux mais pas trop chaud, mer agréable). La saison touristique commence (ou finit), les offres intéressantes démarrent ou s’arrêtent doucement : on s’en sort généralement pour – de 400€ en mai-juin (en 3*) et les billets d’avion sont en dessous des 300€. A réserver en dernière minute pour avoir des prix bien cassés !

Comment partir moins cher en Grèce ?

Tous nos bons plans pour partir à Athènes
  • ​Quel moyen de transport est le plus économique ?
Au départ de Paris
En toute dernière minute, au printemps ou à l’automne, on arrive encore à trouver des vols directs « Paris-Athènes » pas trop chers, aux environs de 200/250€ A/R sur Easyjet (départ d’Orly), Transavia (départ d’Orly) ou Aegan Airlines (départ de CDG). On peut aussi tomber sur de bonnes affaires avec les offres spéciales d’Air France à un niveau de tarifs équivalent. A noter que les très bons tarifs concernent souvent le premier vol du matin (aux alentours de 6h du matin) ou le dernier (arrivée après minuit).
 
Pour économiser 20-30€, vous pouvez opter pour un vol avec escale sur Swiss ou Lufthansa qui proposent généralement les meilleurs tarifs (à partir de 170€ en dernière minute au printemps contre 190€ en vol direct). Cela ne vaut pas forcément le coup selon nous !
 
En plein été, Aegan Airlines (compagnie régulière grecque) est excellente (Transavia propose à peu près le même niveau de prix) avec des tarifs qui démarrent à – de 300€  l’A/R en juin et juillet et aux alentours de 4/500€ en août. C’est souvent elle qui nous sort les meilleurs tarifs (en réservant plusieurs semaines à l’avance). La franchise bagages est incluse et les vols sont directs.
 
Au départ de province
--) Depuis Lyon. En haute saison, le meilleur bon plan consiste souvent à prendre un vol avec correspondance sur Swiss ou Lufthansa (escales à Zurich, Francfort) qui offrent généralement le meilleur niveau de prix, souvent une cinquantaine d’euros en dessous des vols directs (parfois même 100€) : les prix des vols en septembre démarrent à – de 200€ et se situent aux alentours des 300/400€ en plein été. En plein hiver, vous trouverez des vols avec escales sur Air France ou Iberia pour – de 150€ (en réservant plusieurs mois à l’avance). En dernière minute au printemps par contre, comptez 200€ environ sur Transavia en vol direct.
 
--) Depuis Marseille. Air France représente une belle alternative en 1ère minute avec des tarifs en vols directs à – de 300€ en automne (septembre-octobre). Ils démarrent à – de 200€ en hiver mais avec escale à Paris + changement d’aéroport : mieux vaut donc peut-être prendre un TGV pas cher + un vol depuis Paris. Si on cherche bien, on peut aussi trouver des vols Air France en été à tarifs raisonnable (400€ l'A/R environ).
En dernière minute, au printemps et en plein été, les vols avec escales sont généralement plus compétitifs : Brussels Airlines, Lufthansa, Alitalia, Pegasus, Turkish Airlines, Vueling…  On a pas mal de compagnies au choix avec des vols aux alentours de 300/350€ en juin–juillet et plus près des 350/450€ en août. Il faut comparer et tomber sur le meilleur prix qui se présente.
 
--) Depuis Bordeaux, Alitalia propose des vols avec escale (généralement à Rome) à tarifs à peu près abordables : - de 300€ au printemps et en automne (en réservant à l’avance), - de 200€ en hiver. En été, c’est un peu plus cher, aux alentours de 4/500€ mais finalement pas beaucoup plus que de Paris.
 
--) Depuis Nantes, seules Aegan et Transavia proposent des vols directs : comptez 450/500€ de budget environ en plein été (un tout petit moins en vols avec escales sur Iberia, Air France, Alitalia…),  300/400€ au printemps (mai et juin, même en dernière minute) et – de 300€ en automne en vous y prenant bien à l’avance. En hiver (dès fin octobre), vous ne trouverez plus de vols directs : mieux vaut dénicher un billet de train pas cher pour aller prendre l’avion à Paris. Cela vous coûtera moins que les 300€ environ qu’il vous faudra débourser sur Alitalia ou Air France.
 
--) Depuis Lille, encore une fois, il faudra vous rendre en Belgique pour bénéficier des meilleurs plans. A partir du 26 octobre 2014, Ryanair proposera des vols pour Athènes depuis Charleroi. Les tarifs d'appel se situent aux alentours des 100€ en hiver. Pour le moment, Aegan est excellente en haute saison : entre 250 et 350€ au printemps et en été (à partir de 350€ en août).
 
Et le bateau ?
Une solution choisie par ceux qui veulent disposer de leur voiture sur place et vagabonder à travers le pays pendant plusieurs semaines (sinon ça ne vaut pas le coup ! ). Cela demande quand même de faire un sacré voyage : il s’agit d’aller prendre le bateau à Ancône sur la côte est de la botte (ou Bari et Brindisi, plus au sud) donc à presque 9h de route depuis Lyon ou Marseille (et quand même 200€ de trajet essence + péage). Le coût du ferry est raisonnable : généralement – de 500€ en plein été, voiture comprise et vous pourrez réserver une cabine (avec plusieurs gammes de confort) ou dormir sur un fauteuil. Vous arriverez à Patras (2h30 d’Athènes) ou Igoumenitsa (5h30 d’Athènes). A noter : les simulations de réservation sont très pénibles à faire ! :-)
A dénicher sur : Euromer, Greekferries, Minoan…
 
  • Quels types d’hébergement au meilleur rapport qualité/prix ?
Notre formule préférée pour un séjour en Grèce : un hôtel-club en bord de mer
Si on part en famille, à fortiori en pleine saison estivale, le meilleur bon plan en terme de rapport "confort/prix" consiste souvent à réserver en hôtel-club avec demi-pension (le tout inclus ne vaut pas forcément le coup) sur la côte. Toutes les grandes marques de clubs vacances possèdent au moins un établissement en Attique ou sur l’île d’Eubée, ce qui vous évite d’être trop proche d’Athènes (agitation et pollution) mais près des principaux attraits touristiques. On trouve des offres à - de 500€ en demi-saison mais il est difficile de s’en sortir pour – de 800/1000 € par personne en plein été (c'est toutefois conforme au niveau de tarifs qu'on trouve sur toutes les destinations "clubs" du pourtour méditerranéen en été)
A dénicher par exemple sur : Héliades

Une croisière vers la Grèce et ses îles
C'est une formule à ne pas négliger car elle a l'avantage de cumuler prix vraiment abordables et destinations multiples. En d'autres termes, si vous n'êtes pas à l'aise avec le côté "vadrouille en mode routard", la croisière peut vous permettre d'avoir une vue d'ensemble du pays et de ses îles tout en étant "drivé" et pris en charge en terme de logistique (pension complète, excursions en option, escales d'une journée sur place...). Côté budget, c'est pas mal du tout : en hors saison (avril/mai et octobre/novembre) on arrive à dénicher des offres à - de 500€/pers. au départ de Marseille et même des tarifs aux alentours de 550/600€ fin juin donc avec un climat exceptionnel. Pour l'été, c'est honnête aussi : les promos sont nombreuses et on peut trouver des prix à 1000/1100€. A réserver soit en toute dernière minute soit en toute première !
A dénicher par exemple sur : AB croisière

Et pourquoi pas un week-end à Athènes ?
On trouve des court-séjours en "vol + hôtel" pour Athènes ou aux alentours (le Pirée, la côte...) avec des tarifs qui démarrent généralement à - de 250/300€/pers. en basse saison. C'est une très bonne formule pour découvrir la ville en hiver ou en début de printemps : Athènes est une chouette destination culturelle qui a l'avantage de proposer aussi du soleil, beaucoup d'authenticité et d'avoir un côté balnéaire accessible. Par contre, ça ne vaut pas forcément le coup de prendre ce type de formule en mai ou juin : les tarifs sont souvent situés entre 350 et 500€ soit presque le prix d'un séjour complet de 7 nuits à la même époque. On peut aussi faire ça facilement en mode routard : les prix des billets d'avion ne sont pas très chers et vous dénicherez facilement des hôtels avec des dispos en dernière minute et des petits prix.
A dénicher par exemple sur : Logitravel

* Les tarifs sont fournis à titre indicatif et correspondent à ceux trouvés sur le web au moment de nos recherches. Le marché du voyage évolue en temps réel : les prix aussi !

Nos astuces et bons plans pour vos vacances en Grèce

- Mangez local ! En Grèce, on mange plutôt bien et pour seulement quelques € à tous les coins de rue. Inutile donc de prendre une formule de restauration à l’hôtel. Rendez-vous dans les tavernes pour manger pas cher en mode authentique et partager un (copieux) plat à plusieurs pour faire encore plus d'économies !
 
- Prévoyez des espèces ! En Grèce, les commerçants équipés de terminaux de paiement en carte bancaire sont peu nombreux (les frais sont très élevés) sauf dans les gros resorts de marque internationale. Qu’à cela ne tienne, les distributeurs sont assez nombreux et aucun frais de retrait ne vous sera appliqué par votre banque si vous êtes ressortissant de la zone Euro.
 
- Réserver en avance votre location de voiture. Louer une voiture est selon nous, absolument indispensable pour profiter pleinement des sites grecs d’exception.  Même si vous en trouverez directement sur place, le plus simple est quand même de prévoir votre location à l’avance, ne serait-ce que pour que votre véhicule vous attende à votre arrivée (souvent tardive avec les low-cost) et pour vous permettre d’obtenir des conditions fiables et sécurisantes (passer par un gros loueur ou un courtier est recommandé). Les tarifs sont toujours plus avantageux en ligne et on trouve de plus en plus de promos saisonnières ou en dernière minute.
Notre conseil : prévoir obligatoirement une carte et si possible un GPS (regarder si votre GPS couvre le pays et si besoin, télécharger les cartes associées...). Les indications de direction sont insuffisantes et souvent tardives, il faut aussi être très prudent : la conduite grecque n'est pas réputée pour son souci de la sécurité routière !
A dénicher par exemple sur : Hertz


- Levez-vous tôt. Les monuments grecs (les Météores, musée de Delphes, Acropole...) se visitent à l'ouverture (généralement 8h du mat… Oui, on sait, ça fait mal ! ) pour éviter les foules entières de touristes qui s'y massent en journée en haute saison. D’ailleurs, si vous visitez tout de bonne heure, vous pourrez ensuite profiter du calme de votre hôtel et de sa piscine pendant que les vacanciers moins malins se presseront dans les monuments sous une chaleur difficile !

- Ne manquez pas la relève de la garde du Parlement à Athènes. C'est folklorique,  très rigolo (une sorte de ballet de danse original que vous n'avez jamais vu ailleurs...) et en plus, ça ne coûte rien. Elle a lieu toute les heures (à -5 : 10h55, 11h55...), un cérémonial spécifique et musical avec tous les gardes (nommés Evzones) est prévu le dimanche en fin de matinée. Métro : Syntagma.

- Visitez Athènes en bus ! Non seulement la ville est connue pour sa circulation cauchemardesque mais elle est également l’une des plus polluées du monde. Ne participez pas à ce désastre et circulez à pied ou dans un transport en commun : on n'a pas besoin de se garer, c'est pas cher, on rencontre des gens, on s'arrête quand on veut... C'est tout bénéf !

- Emmenez votre smartphone dans votre valise ! La Grèce est un pays connecté : vous trouverez du Wifi partout et c'est très pratique pour jeter un coup d'oeil rapide sur les avis Trip Advisor avant d'entrer dans un hôtel ou un resto, pour dénicher des infos sur des monuments ou des traditions sur place (mettre Wikipédia dans ses favoris...), consultez les horaires de votre vol retour... Il vous servira en gros de guide de voyages instantané. Attention toutefois à bien vous renseigner avant de partir pour savoir si vous disposez d'une option internationale, son coût...

- Négociez le taxi... Et rentrez tôt ! Les taxis ruraux en dehors d'Athènes sont gris et dépourvus de compteurs, convenez toujours du prix de la course avant de monter. Les taxis urbains sont, quant à eux, jaunes et possèdent des compteurs (vérifiez qu'il est allumé). Leur tarif double entre minuit et 5h. Prévoyez des taxes supplémentaires si vous montez à un aéroport, à une gare routière ou ferroviaire ou à un port, ainsi que pour chaque bagage de plus de 10 kg.

- Prévoyez une garde robe ! A Athènes et en Grèce en général, une tenue décente est obligatoire pour visiter certains sites (les hommes devront porter un pantalon, tandis que les femmes devront prévoir une jupe en dessous du genou et avoir les bras couverts). Pensez-y en préparant votre valise sinon vous serez obligés de faire des emplettes sur place !