Nos experts dénichent un par un
les meilleurs bons plans voyages
Comme 2 millions d'abonnés, recevez nos bons plans !
INSCRIVEZ-VOUS
Sicile, Italie

Quelle est la météo en Sicile ?

A quelle saison partir en Sicile ?
Le climat sicilien est typiquement méditerranéen : les étés sont longs, secs et très chauds; les hivers sont doux.
Les saisons intermédiaires (mai-juin et septembre-octobre) sont parfaites : il fait beau et chaud mais pas trop, la température de la mer est clémente. En hiver, vous aurez un temps doux mais souvent incertain tandis que l’île s’endort un peu (beaucoup d’établissements sont fermés). En été, il fait trop chaud pour nous, d'autant que souffle la fameux sirocco, vent tout droit venu du désert qui peut vite rendre les choses désagréables ! Toutefois, c'est la saison idéale pour grimper en haut des volcans (il y fait un tout petit peu moins froid !).
Nos moments favoris pour aller en Sicile donc ? Le printemps et l'automne !

Températures moyennes
Juin à septembre : 20/31°
Mai et octobre : 16/26°
Avril et novembre : 12/22°
Décembre à mars : 10/18°

Il pleut quand ? En hiver, de novembre à janvier (9/12 jours de pluie par mois en moyenne), un peu aussi de février à avril et en octobre-novembre (mais beaucoup -)

Quand réserver et partir en Sicile au meilleur prix ?

La Sicile connait un pic touristique en juillet et août, il y a du monde et les prix sont élevés... Mais c'est quand même sans commune mesure avec ce que peuvent connaitre des destinations plus populaires et généralement moins chères comme les Baléares, la Tunisie ou encore la Crète. En dehors des plages, on respire quand même et le flux de touristes n'est pas étouffant... Reste toutefois la question du budget !

En dernière minute en mai-juin et septembre-octobre
Les tarifs des séjours en Sicile ont du mal à descendre en dessous des 700/800€ même si on s’y prend en avance. Vous pouvez donc tenter d’attendre la dernière minute en mai, juin et septembre pour réserver : c'est là qu'on arrive à trouver des séjours en Sicile moins chers, avec des tarifs à – de 600 voire 500€, surtout pour les clubs (qui se remplissent moins hors vacances scolaires) mais il faut être prêt à partir le samedi suivant !

En 1ère minute pour l'été
Les clubs et les hôtels sont facilement pris d'assaut et en plus, ce n'est pas donné. Si vous voulez une formule club tout inclus, le meilleur bon plan consiste à profiter des promos "1ère minute" que toutes les marques lancent pendant l'hiver sur les dispos été : c'est toujours ça de pris et surtout ce n'est plus à prendre. A partir de mai-juin, toutes les dispos été qu'on trouve encore sur le web sont vraiment chères ! Si vous avez prévu de louer une voiture sur place, n'oubliez pas de réserver avant de partir et bien en avance

Pour partir juste avant les autres... Ou juste après !
Souvent, la semaine qui précède la 1ère semaine des vacances scolaires (de Pâques, de Toussaint ou d'été...) n'est pas très chère ! Elle est souvent même moins chère que les semaines d'avant, allez savoir pourquoi ! Parfois, sur le web, on trouve aussi des bons plans pour partir en Sicile juste un ou deux jours avant le jour officiel des vacances ! D'ailleurs, on peut aussi partir en plein pendant les vacances mais en évitant le rush : la 1ère semaine de juillet et la dernière semaine d'août sont souvent moins chères de 100 à 200€ (parfois plus). A bon entendeur...

Évitez le mois d'août... Sauf si vous avez les moyens !
Les prix flambent carrément, surtout sur les clubs vacances ! Vous aurez du mal à trouver un séjour à - de 1100/1300€ alors que si vous partez 3/4 semaines avant, les tarifs sont presque divisés de moitié (- de 600€ début juillet...). Ça fait réfléchir !

Comment partir moins cher en Sicile ?

  • Quel moyen de transport est le plus économique ?
En avion
Il existe 3 grands aéroports en Sicile :
- Punta Raisi situé à environ 35 km du centre de Palerme : desservi par Air France, Easyjet, Transavia, Vueling
- Fontanarossa, situé à 7 km du centre de Catane : desservi par Air France, Vueling, TUIFly
- Birgi, situé à Trapani (au nord est de l’île, à 115 km de Palerme soit 90 minutes) : c’est là que vous arriverez si vous prenez Ryanair
 

- Depuis Beauvais
On trouve des vols Ryanair pour Trapani les mardis et samedis + le jeudi en haute saison. On peut s’en sortir pour – de 100€ A/R à condition de partir en semaine (surtout le mardi), les tarifs du samedi tournent plutôt aux alentours de 150/200€ A/R en juillet et on ne trouve rien à – de 250/300€ en août. En basse saison (octobre-novembre), on trouve des billets aller à – de 30/35€ mais ça grimpe vite au delà de 100€ pendant les vacances scolaires (surtout si on part le samedi).
 
- Depuis Paris
Easyjet, Vueling, Transavia ou encore Iberia proposent des vols low-cost pour Palerme en haute saison : les tarifs démarrent généralement à – de 100/120€ l’A/R en juin et septembre et à – de 150/200€ en juillet (en semaine). Les tarifs en août tournent autour des 250/300€ A/R. A noter qu’on ne trouve quasiment pas de vols directs le samedi : la bonne solution consiste à prendre un vol Alitalia ou Vueling avec escale à Rome pour un budget qui reste généralement en dessous de 300€.
 
Pour Catane, on peut prendre un vol direct sur Easyjet ou Vueling avec un niveau de tarif équivalent : entre 80 et 130€ en juin et septembre, entre 150 et 300€ en plein été (selon le mois et le jour de départ). A noter qu’il existe cette fois des vols directs le samedi : comptez 350/450€ l’AR quand même.
 
- Depuis la province
Depuis Lyon, Easyjet propose des vols directs pour Palerme en juillet et août uniquement : comptez 200/300€ A/R (vols les mardis, jeudis et dimanches)
Depuis Nice, on a des vols Easyjet pour Palerme les mercredis et dimanches en juillet et août uniquement. Budget : à partir de 110/150€ env. (en juillet) et jusqu’à 250€ l’A/R environ.
Depuis Marseille, Ryanair dessert Palerme et Catane (départs vendredi et lundi + 1 jour en semaine- mercredi ou jeudi- selon la saison) depuis MP2. Les tarifs démarrent à – de 80/100€ et tournent plutôt aux alentours de 200€ en août. En basse saison,  on trouve des billets d’avion à – de 30€ l’aller, en réservant bien en avance.
 Depuis Bruxelles/Charleroi, Ryanair propose des vols directs pour Trapani aux alentours de 100/150€ l’A/R, même en plein été. Départs tous les jours en haute saison (sauf le lundi et le vendredi à partir de septembre). 4 départs par semaine en basse saison, les tarifs démarrent à – de 30€ l’aller.
 
En voiture
Si vous souhaitez emmener votre propre voiture, deux solutions s’offrent à vous :
- Prendre le ferry à Gènes pour Palerme. Traversée de nuit (20h environ). Comptez 800/1500€ A/R pour une famille de 4 en cabine intérieure + véhicule citadin classique en été (800/1000€ en juillet. Les traversées en août coûtent généralement le double sauf si on réserve vraiment très en avance)
Trajet et budget à prévoir pour aller à Gènes en voiture (aller simple) : 5 h depuis Lyon et Marseille (80€ depuis Marseille, 150€ depuis Lyon),  9h depuis Paris (250€)…
A réserver en toute 1ère minute sur Grande Navi Veloci

- Prendre un ferry rapide depuis Villa San Giovanni (Salerno) pour Messine (traversée du détroit). 36 traversées par jour, durée : 20 minutes environ.  Budget : 73€/voiture A/R ou 37€ l’aller simple (achat des billets directement au port).
Trajet et budget à prévoir pour rejoindre le port en voiture (aller simple) : 16h depuis Marseille, (280€), 17h depuis Lyon (350€), 21h depuis Paris (390€).
 
  • Quels types d’hébergement au meilleur rapport qualité/prix ?
A savoir côté budget : une taxe de séjour vous sera en principe demandée sur place (montant variable et décidé par les municipalités : souvent 1€/pers./nuit mais jusqu’à 5€).
 
Les vacances en club en Sicile, oui… Mais avec un budget important !
Même si vous aurez du mal à trouver des offres de séjours à – de 1000€ en plein été, le rapport qualité-prix n’est pas mauvais, surtout si on veut voyager en famille car ils ont l’avantage d’offrir pas mal de loisirs sur place et de garantir la maitrise de votre budget (avec la formule tout inclus tous les repas sont assurés). D’une part, l’offre d’activités pour les enfants est limitée en Sicile et il est difficile de s’y restaurer sur le pouce pour pas cher. Budget : 5 à 700€/pers. en juin et septembre, 700/1200€ en plein été. En dernière minute, au printemps ou à l’automne, on arrive à trouver quelques offres à – de 400/500€. Notre astuce : ne pas utiliser forcément la formule de restauration pour le midi, ce qui vous bloquerait l’organisation de la journée de manière conséquente.
A dénicher par exemple sur : Marmara ou Héliades
 
Les B&B et chambres d’hôtes
Une solution facile à trouver, qui allie confort et prix raisonnables. Vous serez rarement déçu sur la qualité et le petit-déjeuner est inclus partout en principe. On peut éventuellement négocier sur place si on reste plusieurs nuits.
Budget : à partir de 60/70€ la nuit pour 2, comptez plutôt 100/130€ pour un standing un peu supérieur ou dans des villes comme Taormine.
A dénicher sur place ou regarder sur Booking (annulation généralement gratuite + paiement sur place), attention toutefois à bien vérifier qu’il s’agit de B&B !
 
Locations entre particuliers
C’est généralement la formule la plus économique et qui permet la plus grande liberté (on organise ses journées comme on veut et on peut cuisiner sur place pour économiser sur le budget resto). Les offres sont nombreuses et on trouve pas mal de maisons et villas.
Comptez 800/1000€ la semaine pour une maison en plein été, les tarifs des belles villas se situent plus généralement aux alentours des 2000/3000€ la semaine. A noter qu’on peut louer des petits appartements en ville pour – de 500€ la semaine.
A réserver (bien en avance) sur Abritel, Airbnb, Mediavacances
 
A noter que comme dans toute l’Italie, on trouve aussi pas mal d’agriturismi en Sicile, des gîtes ruraux au confort et au charme variable (mais souvent très bien). C’est une bonne solution qui allie authenticité et fonctionnalité (cuisine à disposition par exemple). Budget variable à partir de 60-70€/nuit en général. Beaucoup appliquent deux tarifs (basse saison pour le printemps et l’automne et haute saison pour l’été et les fêtes de fin d‘année)  et requièrent un « minimum stay » (2-3 nuits en général) 
A dénicher sur place ou sur agroturismo.it (à noter que certains sont aussi sur Booking)

* Les tarifs sont fournis à titre indicatif et correspondent à ceux trouvés sur le web au moment de nos recherches. Le marché du voyage évolue en temps réel : les prix aussi !

Nos astuces et bons plans pour vos vacances en Sicile

 - Évitez les excursions proposées par les tour-opérateurs, qui coûtent quand même assez chères. La plupart sont proposées à + de 60/70€ par personne (et n'incluent pas toujours l'entrée sur les sites sur place) alors qu'une location de voiture vous coûtera 50€ environ pour toute la famille.

- Et réservez votre location de voiture sur le net ! Avoir une voiture sur place est  nécessaire si vous souhaitez découvrir un peu l’île (car en transport c’est compliqué) d’autant que le réseau routier local est de bonne qualité ! Mieux vaut directement passer par un grand loueur international en réservant en avance sur le net pour avoir les meilleurs tarifs (en particulier en haute saison) et surtout des conditions fiables. N’oubliez pas de prendre le kilométrage illimité ou de prévoir large (car vous allez vite faire pas mal de km).
 A savoir avant de prendre la voiture : feux de croisement obligatoires en journée, autoroutes gratuites (sauf pour faire "Catane-Messine"),
A noter aussi que la conception sicilienne du code de la route est déroutante : on ne respecte généralement ni les feux, ni les panneaux, ni les priorités … Cependant la conduite n’est pas agressive : le principe est de garder les deux yeux bien ouverts et d’adopter rapidement le concept de forcer le passage (sinon on ne passe jamais et on devient dangereux à son tour), repérez le klaxon ! Catane et Palerme concentrent toutes les difficultés, évitez de vous aventurer dans le centre !
A réserver par exemple sur : Hertz

- Emmenez votre GPS. Il est franchement indispensable car les panneaux de direction ne suffisent pas toujours (ou pas assez nombreux) La location de GPS coûte cher chez les loueurs (1 centaine d'euros pour la semaine quand même) : mieux vaut emmener le votre pour faire des économies. Avant de partir, assurez-vous que votre GPS comprend bien les cartes étrangères et mettez-les à jour ! (Eh, n’oubliez pas non plus d’emmener la connectique qui va avec, hein ! Socle, câble et cie…).
 
- Et garez-vous à l’extérieur des centre-ville. A Palerme et Catane en particulier, il est difficile de se garer ! Le stationnement est réglementé ou payant en journée. Les tickets de stationnement s’achètent chez les buralistes, dans les bars ou dans certains magasins (zones bleues : 1€ environ par heure. Système de tickets à gratter). Vous pouvez laisser votre voiture un peu de dehors du centre et parcourir le reste à pied !

- Allez à Palerme le dimanche… A condition de ne pas être venu là pour faire du lèche-vitrine. Le stationnement est gratuit le dimanche, il y’a très peu de trafic et de visiteurs sur place, vous aurez la ville à vous ou presque, les magasins sont toutefois fermés !

- Et prenez un pass découverte. C'est une sorte de pass qui vous fait découvrir, en bus à impériale, les principaux points d'intérêt de Palerme et vous emmène vers tous les monuments, visites, lieux culturels avec commentaires individuels disponibles en 8 langues. Il est valable 24h sur deux itinéraires distincts et vous permet de monter et de descendre à n'importe quel arrêt. Fonctionne tous les jours de 9 h 30 à 19 h 30, toutes les 30 à 60 minutes environ (sauf 25 et 26 décembre ainsi que 1er janvier). Chaque circuit dure 1h.
A réserver sur Azurever.

- Gardez toujours des espèces sur vous ! La carte bancaire internationale n’est pas acceptée partout, même dans les stations services ou les restaurants, encore moins en dehors des grandes villes...

- Visitez Etnaland le bon jour ! C'est le parc d’attraction situé aux pieds de l’Etna : il cumule un parc préhistorique, un parc aquatique, un zoo… Et plait beaucoup aux enfants ! Faire l’aquapark le vendredi en juillet (ou le samedi fin juillet et début août : journée traditionnellement consacrée au chassé-croisé des vacanciers) : c’est là que c’est le moins cher ! Autre bon plan : acheter un billet 2 parcs pour payer moins cher c’est à dire faire la journée au parc aquatique et la soirée au parc à thème. C’est surtout intéressant en été (car le parc à thème est ouvert en soirée uniquement) : 32€/adulte (au lieu de 40€ en tout), 19.90€ pour les enfants durant toute la saison.
 
- Prenez les choses de haut sur l’Etna ! Gravir l’Etna est en fait accessible à (presque) tout le monde puisque ça se fait très bien… En téléphérique depuis Sapienza et jusqu’à 2500 m d’altitude ! On peut ensuite emprunter une sorte de bus 4x4 pour aller encore plus haut et avoir une visite guidée en prime (ou le faire à pied sans visite guidée en 1h environ, marche simple). Budget total (avec le 4X4) : 60€/pers. environ. A noter qu'on peut très bien y emmener les enfants (pas trop jeunes) qui en garderont un souvenir inoubliable.
 
- Mais bien équipés et prévenus ! Si ça peut vous sembler ridicule en juillet et août, il faut partir visiter l’Etna avec des vêtements d’hiver (ne pas oublier de les mettre dans la valise même si il s’en loue sur place) : il peut faire 0° là-haut donc pull, anorak, chaussettes, bonnes chaussures (et pas d’été ! ) de rigueur. Il faut en plus vérifier au préalable que les enfants ne souffrent pas d’altitude.
Pensez à arriver vers 9h-9h30 (pour passer à côté des brumes qui descendent sur l’Etna quasiment tous les jours en fin de journée) et à vous renseigner sur la météo avant.
Enfin prenez de l’eau (il y’a aucun point d’eau potable sur place) et de quoi manger (c’est très cher sur place) !

- Changez de rythme. Levez-vous tôt pour profiter au maximum des sites et des plages sans subir la chaleur écrasante du plein été ni le rush. Accordez-vous plusieurs heures de repos après le déjeuner (la plupart des magasins et établissements sont de toute façon fermés entre 14 et 17h), appréciez le soleil de fin de journée sur la plage ou en balade (entre 17 et 20h), dinez tard et partez en balade à la nuit tombée pour goûter à la vraie douceur de vivre sicilienne... En vous calant ainsi, vous apprécierez bien mieux votre séjour... Sans compter que ça a un sacré bon goût de vacances !

- Grimpez sur la rocca de Cefalú et partez pour une belle balade avec sublime panoramas à la clé. Petite info : la montée est payante (4€) malgré les informations fournies par de nombreux guides et forums (en fait c’est assez récent ! ).

- Faites les marchés ! En Sicile, les étals de marché regorgent de fruits gorgés de soleil, de légumes savoureux et de poissons tout frais ! Ce serait dommage de s'en priver d'autant que c'est un moyen économique (et diététique !) de se nourrir.. Ça compensera les glaces et autre antipasti que vous ne manquerez pas d'avaler !

- Évitez de vous loger à Taormina que l'on surnomme la "Saint-Tropez sicilienne". C'est plein de charme et très chic, une étape incontournable mais en simple visiteur ! Vous y loger coûte cher, mieux vaut trouver aux alentours ou rester du côté de Catane !

- Attention aux frais annexes au restaurant : comme dans la majorité des pays méditerranéens, le couvert et le pain sont facturés en plus et d'office (ce qui dans certains lieux peut revenir cher et ce qui fera toujours plus que ce que vous aviez calculé tout seul dans votre tête !). Même chose pour l'eau qui est généralement servie en bouteille (on ne boit pas d'eau à la carafe, d'ailleurs il ne vaut peut-être mieux pas...) et gazeuse (il faut demander une eau plate si vous ne voulez pas goûter aux bulles/ Vous pouvez aussi refuser l'eau-qui ne sera pas facturée-et vous concentrer sur le vin... Avec modération !). Les pourboires ne sont pas obligatoires (le service est souvent inclus) !

BONS PLANS DU MOMENT