Les meilleurs bons plans vacances
envelope loading Inscrivez-vous pour
recevoir nos bons plans !
Bahamas

Bahamas : guide et conseils

Quelle est la météo aux Bahamas ?

A quelle saison partir aux Bahamas ?

7h d’ensoleillement minimum garanti par jour en hiver, 9h au printemps ou en été : le soleil brille généreusement aux Bahamas ! Côté températures, on n’est pas mal non plus : 17 °c minimum en janvier, 32°c max en aout… De la chaleur mais pas trop grâce à l’influence bienfaisante des alizées toute l’année. 

Avec de telles conditions climatiques, il n’y pas de saison idéale pour partir aux Bahamas… On peut y aller quand on veut. Si la haute saison s’étend de décembre à mai, on a d’excellentes conditions aussi entre mai et aout. Cette saison est marquée par des pluies abondantes mais en général concentrées sur la fin de journée ou la nuit, ce qui n’empêche donc pas de profiter pleinement des plaisirs balnéaires. C’est aussi la saison cyclonique (qui s’étend de juillet à novembre).

Températures moyennes min./max. (Nassau)
Décembre à mars : 19/27°C​
Novembre, avril et mai : 22/30° C
Juin à octobre : 24/32° C

Il pleut quand ?
Entre juin et octobre, beaucoup mais surtout en fin de journée ou la nuit.

Quand réserver et partir aux Bahamas au meilleur prix ?

A savoir : les Bahamas sont une destination luxe très «américanisée» qui demande un bon budget quoiqu’il arrive. Difficile de s’en sortir pour moins de 60/70 € de budget quotidien. Pas de camping (interdit), pas d’auberges de jeunesse, peu d’hôtels économiques, beaucoup de gros resorts de luxe, de paquebots 5* et de yachts… Si vous êtes fauchés, ce n’est de toute façon pas la destination à choisir !

On évite les vacances de Noël (et l’hiver en général) !
C’est franchement hors de prix : environ 2 fois à 2 fois et demi plus cher qu’en temps normal alors que le budget de base se situe déjà à plus de 1200/1400 € par personne pour un séjour vol + hôtel de standing moyen. D’autre part, le prix des hébergements est 30% plus cher en plein hiver. La palme revient sûrement aux vacances de Noël où on aura du mal à réserver un séjour tout inclus en resort à – de 2500 €/3000 € par personne.
Réservez bien en avance : les dispos pour décembre partent vite. Si on regarde en octobre, il ne reste déjà plus beaucoup de propositions.

C’est moins cher d’avril à juin et fin août.  
Pas la meilleure saison pas de drame non plus : on est en pleine saison humide, on est en dehors de la pleine saison touristique (de décembre à avril), le climat est plus incertain (mais ça se résume en général à des pluies le soir ou la nuit). Du coup, c’est un peu moins cher et c’est là qu’on fera les meilleures  affaires.

Pensez à réserver en avance vos billets d’avion pour obtenir les meilleurs tarifs possibles et profiter des promos dernière minute sur les croisières.

C'est entre septembre et novembre que les prix des séjours pour les Bahamas sont les plus bas, en raison de la saison cyclonique.

Comment partir moins cher aux Bahamas ?

A savoir sur les voyages aux Bahamas.
On ne trouve pas des offres de séjours aux Bahamas partout sur le web. Il n’y en a presque jamais dans les offres spéciales, campagnes promotionnelles ou sélections à petit prix, comme ça peut être par exemple le cas pour des destinations lointaines réputées plus familiales comme la République Dominicaine ou les Antilles.
  • Quel moyen de transport est le plus économique ?

On atterit en général à Freeport (Grand Bahama) ou Nassau (New Providence).

A savoir : l’entrée aux Bahamas nécessite la détention d’un passeport valable au moins 6 mois après la date de retour.
Beaucoup de vols pour les Bahamas depuis l’Europe et la France comportent une escale aux USA, ce qui implique de se conformer aux règles de transit associés, notamment la nécessité de disposer d’un passeport biométrique et d’obtenir un ESTA (autorisation électronique de Voyage), conformément au programme d’exemption de visa pour les voyageurs français (WWP)


Air Caraïbes assure des vols pour Nassau depuis Paris Orly, avec escale à San Salvador ou La Havane. Les prix de base (en early booking) en classe éco, sans bagage soute avec billet non modifiable non remboursable, se situent aux alentours des 800 € A/R. Comptez plutôt 1000 € avec le bagage soute inclus. Pour partir aux vacances de Noël ou en plein été, les prix d’appel en eco sont plutôt aux environs des 1200/1500 € l’A/R.

On trouve aussi de bons tarifs sur Air France qui propose des billets d’avion pour Nassau au départ de Paris via escale à Atlanta, Amsterdam, Bruxelles, Londres… Les vols sont opérés en partage de code avec KLM, Delta Airlines… Budget : à partir de 1000 € par pers. environ en dehors des gros rushs touristiques de noël et de juillet/août. Pour partir à ces périodes, le budget grimpe sérieusement et on se situe plutôt aux alentours des 1300/1500 €.

Sur les comparateurs de vols, les vols les moins chers pour les Bahamas comportent en général un vol pour les USA sur une compagnie européenne type British, KLM, Lufthansa… Couplé avec un vol pour les Bahamas sur une compagnie américaine (United, American Airlines, Air Canada…) ou sur Habana Air. Pas de grosses différences dans les niveaux de prix : on est en général en dessous des 1000 € en dehors des vacances, aux alentours des 1400/1500 € aux vacances de Noël…

  • Quels types de séjour/hébergement au meilleur rapport qualité/prix ?
Notre astuce pour un voyage - cher aux Bahamas : opter pour une formule packagée !
Les billets d’avion pour les Bahamas sont chers, les tarifs des hôtels aussi et le niveau de vie sur place est environ 20 à 30% plus cher qu’en France. Du coup, si on ne compte pas partir très longtemps et ne pas trop bouger, on a tout intérêt à réserver un séjour complet avec vol, hôtel et pension inclus avec une agence de voyage en ligne ou un tour-opérateur.

Parmi les 700 îles (et 2400 cayes) que compte l’archipel des Bahamas, les deux îles de Grand Bahama (10% des habitants - aéroport de Freeport) et de New Providence (60/70% des habitants du pays – aéroport de Nassau) concentrent à elles seules la majorité des grands complexes hôteliers donc du tourisme.

En terme de standing, les établissements haut de gamme dominent évidemment le marché ! Les offres de séjours aux Bahamas les moins chères concernent en général des 3/4*.

Budget : Attention aux déceptions, les prix d’appel sont souvent en 5 ou 6 nuits ! Nous parlons ici de prix des séjours en 7 ou 8 nuits. A partir de 1500 € env. en 3* en mai/juin ou septembre/octobre. Comptez plutôt 1800/2500 € pour partir pendant le rush estival ou à Noël.

Dès qu’on est sur du 4* type resort de marque, le budget démarre aux alentours de 1700/1800 € la semaine et les prix aux vacances de Noël ou durant les vacances d’été grimpent rapidement au-delà des 2500/3000 € la semaine.
A dénicher, par exemple, sur TUI...

Les croisières aux Bahamas.
C’est au final le type d’offres de vacances aux Bahamas que l’on trouve le plus sur le web et pour cause… 70% des touristes qui arrivent aux Bahamas sortent d’un bateau de croisière ! Les croisières aux Bahamas partent pour la plupart de Floride ; de Miami, Fort Lauderdale ou Port Canaveral. Il faut donc réserver le vol transatlantique en option mais aussi, éventuellement, les bagages soute, les transferts, la nuitée d’hôtel à Miami… Ce qui généralement possible sur tous les sites de réservation de croisières en ligne.
Côté itinéraires et budget, on trouve des mini croisières dans les Bahamas de 4/5 jours à – de 400 € en dehors des vacances scolaires. Il faut donc compter un budget global minimum d’environ 1500 € par personne, avec le vol et tout le reste.
On n’a aussi pas mal d’offres plus longues et plus complètes qui incluent les Bahamas et d’autres pays de la zone Caraïbes, selon les itinéraires : Mexique, Jamaïque, Caïmans, Iles Turks, Saint Martin, Porto Rico… Budget très variable, à partir de 7/800 € par personne et jusqu’à + de 3/4000 €.
Les promos sont nombreuses, comme souvent sur le marché de la croisière, et les rabais peuvent aller jusqu’à -50/-60% même en haute saison.
A dénicher, par exemple, sur AB croisièresCroisierenet...​

Les hôtels aux Bahamas
On a une majorité de gros complexes hôteliers mais aussi quelques hôtels de confort plus standard type 3*. Globalement et sauf rares exceptions (exemple : sur une recherche standard, on trouve 3 hôtels de – de 3*, beaucoup de 4 et 5*… Et pas mal de non classé type villas, résidences…), ça vend du rêve : piscines, spas, spots de plongée, bars de plage, suites, vues mer… On retrouve aussi évidemment le fameux et dispendieux hôtel casino Atlantis Paradise Island.
Budget : à partir de 80/100 € la nuit pour 2 en très haute saison (vacances de Noël)… Evidemment, ça grimpe à plus de 3,4 ou même 500 €.

Les maisons, villas et locations de vacances
Là encore, on a du choix et là encore, les propositions sont plutôt du genre paradisiaques (mais pas que évidemment) : des villas avec piscines, des appartements en résidences de standing, des beach houses, des lodges, des gites et chambres d’hôtes…
Budget : à partir de 120/150 € la nuit pour 2 en très haute saison (vacances de Noël) et jusqu’à plus de 500 €. On a vu passer des villas pour 6 à près de 200 000 € la semaine !
A dénicher, par exemple, sur Booking...

A noter : le camping est interdit aux Bahamas.

* Les tarifs sont fournis à titre indicatif et correspondent à ceux trouvés sur le web au moment de nos recherches. Le marché du voyage évolue en temps réel : les prix aussi !

Nos astuces et bons plans pour vos vacances aux Bahamas

- Partez avec des dollars américains ! Ils sont acceptés partout et utilisés aussi bien que la monnaie locale, les dollars des Bahamas (BSD). Vous ne pourrez pas avoir ces derniers en France ni les échanger contre des € à votre retour. Sur place, vous ne pourrez échanger vos euros que dans quelques banques à Nassau ou Freeport. Vous avez donc tout intérêt à partir avec une réserve de dollars US, votre carte bancaire internationale et/ou des chèques de voyage.

- Utilisez les Jitney buses : c’est le moyen de transport local et économique par excellence, largement utilisé par les locaux. Ces mini bus économiques, sortes de navettes vous véhiculeront à travers les routes principales de New Providence et Grand Bahama pour – d’1 € le trajet (il faut avoir la monnaie et faire l’appoint). Montée et descente à la demande.

- Partagez le water taxi. La traversée entre Paradise Island et Nassau ne coûte que quelques euros et on peut tout à fait le partager avec d’autres voyageurs pour réduire encore la note.

- Attention aux taxes. Les tarifs des hébergements ne prennent en général pas en compte les taxes ( 6/8% + 15% de frais de service selon établissements).

- Plongez ! Ou pratiquez le snorkeling (et emmenez vos masques et tuba)… Les Bahamas sont réputés pour être un spot de plongée mondial majeur : des eaux cristallines (et une visibilité de 30m de profondeur), des récifs coralliens autour de toutes les iles (soit 5% des récifs du monde), des grottes sous-marines à n’en plus finir, des poissons, des requins, des épaves… ça ne coute pas très cher de plonger aux Bahamas, il y a beaucoup de bateaux et plein de spots. Budget : - de 50 € pour une sortie snorkeling en bateau (gratuit si on se débrouille tout seul évidemment), entre 50 et 60 € pour une sortie plongée.
La meilleure saison pour la plongée aux Bahamas va de mars à mai , période de migration des requins et de reproduction des poissons.

- Nagez avec des cochons (ben quoi ?). Direction Big Major Cay, une île peuplée uniquement de cochons ? Ces derniers n’hésitent pas à venir nager et plonger avec les visiteurs.

- Faites la crêpe ! On profite à fond des plages des Bahamas qui sont, pour la majorité, publiques et en accès libre… Mais pas toujours faciles à dénicher, bien cachées derrière les resorts. Il faut suivre le panneau « beach access ».

- Allez découvrir les autres îles. N’hésitez pas à sortir de Paradise Island, New providence, Grand Bahama… Pour explorer le charme moins touristique (et moins occupé) des iles environnantes.

- Faites les courses. Pour manger pas cher aux Bahamas, pas beaucoup de solutions : fréquentez les supermarchés, pique-niquez, cuisinez… Il y a aussi des stands de rue, des snacks et toutes sortes de fast food ainsi que des stands de poissons le long des plages (les conch wagons, par exemple). Il faut bien évidemment s’éloigner des spots les plus touristiques pour ne pas payer plein pot.
Les meilleurs bons plans vacances
Pour continuer, inscrivez-vous à l'Officiel des Vacances