Les meilleurs bons plans vacances
envelope loading Inscrivez-vous pour
recevoir nos bons plans !
Inscrivez-vous
Birmanie (Myanmar)

Birmanie (Myanmar) : guide et conseils

Quelle est la météo en Birmanie ?

A quelle saison partir en Birmanie ?

Le Myanmar est soumis à un régime d’alternance entre saison sèche (de novembre à février, pluie quasi inexistante, températures clémentes, soleil) et mousson (de mi-mai à septembre, pluies torrentielles à Yangon et sur la côte avec un risque de cyclones. Le pic de pluies est en juillet/août. Le climat est plus sec dans la région de Mandalay).
De mars à mai la chaleur est difficile à supporter à Yangon, Mandalay et Bagan. Si vous ne craignez pas les 35/40°, c’est le moment de partir plus tranquille et pour moins cher.

La meilleure saison pour partir dans le Myanmar (partout dans le pays) s’étend donc de novembre à février. Il faut vraiment éviter la période qui s’étend de juin à septembre.

Températures moyennes (Rangoun)
Décembre à février : 18/32°C
Mars à mai : 24/37°C
Juin à novembre : 24/33°C

Il pleut quand ? De mai à septembre, avec un pic en juillet/août. Les pluies peuvent être torrentielles et rendent impraticables les routes. A cette période, la Birmanie est aussi soumise à un risque cyclonique.

Quand réserver et partir en Birmanie au meilleur prix ?

Réservez surtout en avance pour partir en hiver
Le Myanmar reçoit de plus en plus de touristes (la fréquentation touristique a été multipliée par 10 en – de 10 ans) mais sa capacité hôtelière peine à suivre. Durant la saison sèche, la haute saison, mes hôtels affichent donc complet très rapidement, il faut anticiper au maximum pour être sûr d’obtenir de la dispo… au risque de ne pas pouvoir trouver de lit disponible sur place.

Bon à savoir : aux saisons intermédiaires, de mars à mai et en octobre, les prix baissent très fortement. La fréquentation touristique baisse très nettement et les grandes enseignes hôtelières hésitent pas à casser les prix (il fait par contre vraiment très très chaud, entre mars et mai).

Comment partir moins cher en Birmanie ?

Côté formalités : le mieux est de faire une demande de visa touristique électronique AVANT de partir (on peut aussi faire une demande de visa classique à l’ambassade mais c’est plus cher et plus long). Celui-ci est valable 90 jours après obtention et pour un séjour de 28 jours dans le pays maximum. Une fois arrivé, on passe se faire tamponner le passeport et c’est tout bon. Délai d’obtention : 48 à 72h. Prix : 50 dollars.
Demande à faire uniquement sur le site officiel


Notre meilleure formule coup de cœur ? Un circuit sur mesure !
Sur ce genre de destinations, si on ne se sent pas de partir en mode sac à dos, le meilleur plan est d’opter pour un package personnalisable chez un spécialiste du circuit sur-mesure comme Evaneos ou Marco Vasco.

Le principe est simple : on part d’une proposition de base et on peut moduler ensuite selon ses envies, son budget…  Ces agences de voyage travaillent en général avec des prestataires locaux rigoureusement sélectionnés et les offres sont conçues par des spécialistes de la destination (des natifs par exemple). Peu de chances de mauvaises surprises donc et on est souvent hors des sentiers battus en petit groupe avec pas mal d’immersion dans la culture locale, des hébergements authentiques, des activités éthiques…

Les propositions sont très variées, en durée, en prix et en contenu. Ça va de 8/10 jours à + de 3 semaines sur place avec des tarifs qui commencent aux alentours de 1000/1300 € et peuvent aller jusqu’à + de 4000 € selon durée et itinéraire.
A réserver longtemps à l’avance.
  • Quel moyen de transport est le plus économique ?
La majorité des compagnies aériennes asiatiques ou moyen-orientales proposent des vols pour Rangoon (Yangon) et Mandalay depuis Paris avec escale à Bangkok, Dubaï… Durée du vol entre 18 et 26h, selon temps de correspondance (et nombre d’escales).
Budget : comptez 1000 à 1500 € environ l’A/R à la haute saison (décembre à février).
A dénicher sur Emirates, Air France… Le partage de code se fait en général avec Bangkok Air
  • Quels types d'hébergement au meilleur rapport qualité-prix ?

On trouve tous les types d’hôtels et d’hébergements en Birmanie, souvent indépendants et de confort standard, le charme n’est pas toujours au rendez-vous (il y en a toutefois de très beaux et de très réputés). Une chose est sûre : il n’y en a pas assez pour tout le monde !
Pas toujours facile donc d’aviser « au jour le jour » avec son sac à dos si on voyage durant la haute saison, mieux vaut prévoir et réserver vos hébergements le plus tôt possible (on a aussi lu des témoignages de routards qui ils s’en étaient bien sortis sur place, sans rien réserver mais en étant pas trop regardants sur les hébergements. Si vous souhaitez un type d’hébergement précis, un hôtel de charme, un quartier spécifique… il faut à tout prix réserver).

A noter que dès que ça se calme un peu côté fréquentation touristique, on peut faire de très bonnes affaires sur les hôtels haut de gamme et sur les hôtels un peu exceptionnels qui bradent les chambres.
Budget : comptez 30 € par nuit environ.
A dénicher sur Booking, par exemple (mais beaucoup de petits établissements ne sont pas sur internet). 

* Les tarifs sont fournis à titre indicatif et correspondent à ceux trouvés sur le web au moment de nos recherches. Le marché du voyage évolue en temps réel : les prix aussi !

Nos astuces et bons plans pour vos vacances en Birmanie

A propos de l’argent au Myanmar
Contrairement à ce qu’on peut parfois lire, il y a plein de distributeurs partout, le pays se développe extrêmement vite. Toutefois, il peut rester difficile de faire des retraits dans certains endroits plus reculés (comme en France d’ailleurs) et à certains moments, on peut avoir des problèmes pour retirer (ex : distributeurs vides lors d’un jour férié) !
- Pas la peine de partir avec des dollars (ils ne sont plus acceptés d’ailleurs), emmenez des euros mais attention !
- Pour faire du change, il vous faudra partir avec des billets neufs absolument impeccables, sans aucune tâche, écriture, pli…. Sinon, ils vous seront systématiquement refusés.
- Faites du change uniquement dans les banques ou les bureaux de change officiels.
- Lors des retraits, on paye une taxe à la banque birmane (environ 3 €) ainsi que des frais dans sa propre banque en France, il faut donc effectuer des retraits conséquents (300 000 kyats)

Si vous voyagez sac à dos, pensez au billet d’avion Open Jaw. Les déplacements en Birmanie prennent beaucoup de temps, vous en avez pour de longues heures de bus ou de train. Idéalement, si on voyage dans tout le pays, il faut pouvoir arriver à Mandalay et repartir de Rangoun ou inversement…

Emmenez vos médicaments.  Les pharmacies du pays n’ont pas ce qu’il faut et sont pauvres en remèdes. Le mieux est d’emmener ses basiques pour les maux de tête, le mal de ventre, les problèmes intestinaux ou digestifs, la nausée… Pourquoi pas vous faire prescrire un antibio de secours au cas ou en faisant le point avec votre médecin avant de partir ?
 
Prenez le bus. Le réseau est plutôt bien développé entre les différents gros points touristiques, les trajets prennent par contre beaucoup de temps (les vitesses sur les routes sont de l’ordre de 40/50 km/h). Il faut donc s’attendre à faire des heures de trajets, voire toute une nuit, pour aller d’une ville à une autre (ex : il faut environ 7h pour faire 350 km et 12h pour en faire 600). Les bus sont confortables et (très) climatisés.

Mangez dans les cantines. Comme dans beaucoup de pays d’Asie, il y a toutes sortes de stands de rue pour manger pour quelques centimes. Il existe aussi des cantines où on peut manger localement pour quelques euros.

A savoir aussi :
- Au Myanmar, on roulait doublement à droite (les volants sont à droite, les voitures aussi). Les volants à droite sont désormais interdits à l’importation mais le parc de véhicules concernés est énorme. Autre info : il est interdit aux touristes de conduire une voiture (pas de location sauvage donc) et les motos sont interdites à Rangoun.
- Pensez à prendre de quoi vous couvrir les épaules (obligatoire dans de nombreux endroits) et évitez les tenues trop décolletées/courtes…
- Mettez pull et polaire dans votre sac à dos (indispensable pour voyager dans les cars climatisés mais aussi pour aller au Lac Inle, par exemple)
- Pensez aussi aux tongs. Vous devrez vous déchausser dans plein d’endroits (notamment dans les temples). C’est plus pratique que le combo chaussures/chaussettes!
- Attention, le bouddhisme est la religion majoritaire au Myanmar, ce n’est pas un sujet de plaisanterie. Evitez de solliciter les moines, de leur parler... Il convient également de faire preuve de respect sur le sujet.
Les meilleurs bons plans vacances
Pour continuer, inscrivez-vous à l'Officiel des Vacances