Nos experts dénichent un par un
les meilleurs bons plans voyages
Comme 2 millions d'abonnés, recevez nos bons plans !
INSCRIVEZ-VOUS

Quelle est la météo en Islande ?

A quelle saison partir en Islande ?
L’Islande profite d’un climat océanique tempéré, influencé par le Gulf Stream qui apporte une certaine douceur : les hivers sont froids mais finalement pas si rudes, les étés peuvent afficher jusqu’à 20°. Le climat est toutefois extrêmement changeant et il faut être paré à toutes les éventualités, quelle que soit la saison. Les chutes de températures et les tempêtes sont fréquentes. Le site du Ministère des Affaires Etrangères recommande de consulter très régulièrement le site de la météo : vedur.is. Etant donné la latitude du pays, on a des nuits quasiment absentes en été (coucher du soleil : minuit, lever du soleil : 2h50 du matin ! ) et seulement quelques heures de jour en hiver. 

C’est donc en été, de juin à août, qu’on profite le mieux de son voyage en Islande, de l’ambiance festive amenée par des journées ensoleillées sans fin et bien-sûr des superbes conditions de randonnée que le pays offre (magnifiques paysages et pas trop chaud) ! L’hiver peut être un bon plan mais uniquement pour visiter la capitale Reykjavik et ses alentours. En effet, le problème ne vient pas tant de la rigueur du climat mais des difficultés de circulation : en hiver, la majorité des routes secondaires sont fermées et impraticables. C’est toutefois à cette période qu’on pourra admirer les aurores boréales dans le nord du pays.

Températures annuelles moyennes
Juin à août : 9/15°
Mai et septembre : 6/12°
Novembre à mars : -1/5°
Avril et octobre : 3/8°

Il pleut quand ? Pas mal et souvent, le temps change assez vite. C’est de septembre à avril qu’il pleut le plus (entre 18 et 21 jours de pluie par mois contre «seulement» 15 entre mai et août)

Quand réserver et partir en Islande au meilleur prix ?

En mai, juin et septembre
Le climat est plutôt clément (le mois de mai est le moins pluvieux),  les touristes peu nombreux et les prix plus abordables. C’est une saison intermédiaire qui présente quand même quelques désavantages : toutes les routes intérieures ne sont pas ouvertes (ouverture à 85% à fin juin fermeture à mi-septembre en général); tous les campings,  hébergements et sites touristiques non plus. Ça peut être un super bon plan pour visiter Reykjavik, moins fréquentée et moins chère.

L’été, parfait mais cher !
C’est, on l’a dit, entre fin juin et mi-août que l’on profite au mieux des charmes de l’Islande mais vous n’y serez pas tout seul (loin de là) et le budget est élevé. Les prix flambent et il vous faudra impérativement réserver en avance pour obtenir de la dispo dans les hébergements, auberges de jeunesse, campings, pensions… Pris d’assaut par les touristes, attirés par le soleil de minuit, la saison des festivals et l’ouverture des routes secondaires permettant l’accès à l’intérieur du pays.

Comment partir moins cher en Islande ?

Déjà dites-vous bien que des vacances pas chères en Islande ne sont pas vraiment possibles : les prix sont élevés pour tout - hébergements, restos, produits de consommation - et supérieurs à ceux pratiqués en France bien que les choses se soient un peu améliorées depuis quelques années.
  • Quel moyen de transport est le plus économique ?
Un seul aéroport international en Islande : l’aéroport de Keflavik (KEF), situé à 50km de Reykjavik. Durée de vol depuis Paris : 3h30
Icelandair assure des vols réguliers quotidiens entre Paris (CDG et Orly) et Reykjavik (1 vol par jour en hiver, plusieurs en été).
On a aussi deux alternatives low-cost : Wow Air, d'abord puis Transavia, qui propose des billets d'avion pour Reykjavik depuis Orly de mai à octobre uniquement (2/ vols par semaine, tous les jours en juillet et août). 

Budget : à partir de 200/250€ l’aller-retour sur les low-cost (en bagage cabine), plutôt dès 250/300€ sur Icelandair mais avec le bagage en soute inclus. Ça grimpe un peu en été forcément. On est plus souvent entre 300 et 400€.

Si vous habitez Paris ou le nord de la France, jetez un œil aux vols pour Reykjavik depuis Londres, réputés moins chers que de Paris. Selon le prix qu’on arrive à dénicher pour le billet Eurostar, ça peut valoir le coup. Il ne faut pas hésiter à comparer

Côté transfert, plusieurs solutions, notamment :
- La navette Airport Express de Gray Line Iceland. Depuis les hôtels et guesthouses du centre : à partir de 17€ l’aller, depuis le terminal de la compagnie (Holtagarðar) : 13€ l’aller.
- Flybus dessert Reyjkavik BSI bus terminal (la gare routière) à partir de 2200 ISK (soit 15€ env. à l’heure à nous vous parlons). Il y a un départ prévu 35/45 min après chaque arrivée d’avion. Durée du trajet : 45 min. 
  • Quels hébergements au meilleur rapport qualité-prix ?
Les circuits et autotours classiques
C’est une bonne alternative pour une 1ère découverte de l'islande surtout si on aime pas trop se prendre la tête sur l’organisation, chercher des infos, établir des itinéraires… 
La majorité des offres sont un concentré des grands incontournables naturels : chutes d’eau, geysers, volcans, sources chaudes, fjords… Soit en circuit complètement organisé, soit en autotour pour un budget un peu inférieur. L’avantage de l’autotour c’est qu’il allie simplicité et liberté : on a les vols, un itinéraire, un petit hôtel ou une guesthouse réservé sur chaque étape, une voiture de location incluse… Et pour le reste, on se débrouille ! 
Budget : à partir de 1600/1700€ pour un autotour en juin, comptez 2500€ pour un circuit en plein été.
A dénicher par exemple sur Lastminute

Les circuits aventure ou sur mesure
L’Islande est une bonne destination pour sortir des sentiers battus. Le pays est bien représenté dans les offres des voyagistes spécialisés dans les treks, circuits sport-aventure ou les itinéraires originaux. On a des offres beaucoup plus pointues et thématisées : sur la côte sud, dans l’est, grand tour de l’île, spéciale aurores boréales, les essentiels en camping… Atouts de ce type d’offres : on peut partir d’un package existant et faire sa sauce sur mesure sans problème, ces voyagistes sont des spécialistes de terrain qui travaillent avec des agences locales, des petits établissements dénichés, des visites un peu originales…
Budget très variable, selon durée, thème et date de départ. Cela commence à – de 600€/pers. pour un court-séjour et ça dépasse 2000€ pour les offres plus complètes avec activités.
A dénicher sur Evaneos ou Marco Vasco

Pour un week-end à Reykjavik, optez pour le «vol + hôtel»
Le principe est de réserver une offre à la carte : on choisit sa date de départ et la durée de son séjour puis on fait son choix parmi les nombreux hébergements proposés et les compagnies aériennes possibles, selon son budget et ses envies de confort. Il y a de tout, du 2 au 4*. C’est une alternative flexible, parfaite pour visiter une grande capitale comme Reykjavik. Budget : à partir de 500€/pers. pour 3j/2n en mai-juin. 
A dénicher sur Logitravel

Les campings et les hôtels d’été sont parmi les solutions les plus avantageuses pour se loger en Islande. Des campings (tjaldsvæði en Islandais), il y en a partout en Islande, qu’ils soient municipaux ou privés ! Il faut surtout être bien équipé avec du bon matos pour faire face aux aléas climatiques typiques du pays. Budget camping : 1000/2000 ISK
Les hôtels d’été sont en fait des écoles et des universités dont les chambres d’internat sont transformées en chambres d’hôtels durant la saison estivale. Ils offrent un hébergement simple avec une chambre fonctionnelle et des sanitaires partagés. 
A noter qu’en Islande, il existe une option moins chère pour qui vient juste dormir avec son sac de couchage.

Sir des sites comme Booking, vous trouverez aussi toutes sortes de logement chez l’habitant, appartements, chambres d’hôtes et maisons de vacances en plus des hôtels plus classiques. Il y a vraiment beaucoup d’offres entre particuliers. Budget très variable : à partir de 70€ la nuit dans un guesthouse ou un petit hôtel d’entrée de gamme pour l’été. 

* Les tarifs indiqués sont fournis à titre indicatif et correspondent à ceux trouvés sur le web au moment de nos recherches. Le marché du voyage évolue en temps réel : les prix aussi !

Nos astuces et bons plans pour vos vacances en Islande

Attention au budget
Même si les tarifs sont un peu moins élevés depuis la crise de 2008, l’Islande est réputée comme étant l’une des destinations touristiques les plus chères du monde. Hébergements, transports et nourriture demandent quand même un bon budget. Beaucoup de produits de consommation courante sont des produits d’importation et sont donc chers. Bonne nouvelle par contre : côté loisirs, vous ne vous ruinerez pas. On va surtout en Islande pour ses spectacles naturels.

Monnaie officielle : la couronne islandaise (ISK). 1 ISK = 0.007€

Optez pour une Camping Card
Si vous avez décidé de faire un grand trip en campant à travers le pays, la camping Card est avantageuse. Elle offre un forfait de 28 nuits à effectuer dans 41 campings à travers le pays. Tarif 2016 : 110€. Valable pour 2 adultes et jusqu’à 4 enfants, pour les tentes, campings cars et caravanes. Envoi gratuit. 
A acheter sur le site officiel : campingcard.is

Et pensez aux forfaits de bus !
Il n’y a pas de train en Islande : on se déplace généralement en voiture louée ou grâce au réseau de bus très performant. Les grandes compagnies proposent des forfaits touristiques pour l’été : ça vaut le coup si vous vous déplacez beaucoup. Budget : 35 à 60000 ISK, selon compagnie et type de forfait (soit 250/450€).
Les 3 principales compagnies sont Sterna, Straeto et Reykjavík Excursions et SBA-Norðurleið 
Les forfaits s’achètent aux terminaux des compagnies, à la Reyjkavik BSI bus terminal, aux différentes gares routières…

Partez bien équipé et n’hésitez pas à investir dans du bon matériel : une tente solide et spacieuse qui résistera aux vents violents, des pochettes étanches pour protéger vos affaires … Et mettez dans votre valise de quoi parer à toutes les éventualités climatiques : du maillot de bain indispensable au pull et au coupe-vent que vous sortirez forcément.

Réservez votre location de voiture en ligne. 
C'est presque toujours un bon plan puisque la majorité des grands loueurs proposent des prix promos pour les réservations et le pré-paiement en ligne ainsi que des offres spéciales pour les périodes de vacances; louer une voiture pour visiter l'Islande en été peut être intéressant si on est plusieurs et qu'on se déplace beaucoup.