Nos experts dénichent un par un
les meilleurs bons plans voyages
Comme 2 millions d'abonnés, recevez nos bons plans !
INSCRIVEZ-VOUS

Quelle est la météo à Mykonos ?

A quelle saison partir à Mykonos ?
Mykonos, comme toutes les Cyclades, profite des douceurs du climat méditerranéen, des étés chauds mais tempérés grâce à l’air marin, des hivers doux et humides, de belles intersaisons ensoleillées…
 
C’est au printemps et en automne que les conditions idéales sont réunies : C'est aux saisons intermédiaires qu'on a les conditions optimales pour visiter Mykonos : d'avril à juin et de septembre à octobre. Le printemps offre un climat doux et une nature florissante tandis que la période fin d'été/début d'automne promet des températures très agréables et de belles baignades dans une mer ayant bien chauffé pendant l'été.

Températures moyennes
Mai et octobre : 18/22°
Juin et septembre : 22/26°
Juillet et août : 24/29°
Novembre à avril : 12/18°

Il pleut quand ? Un peu de décembre à février (7/8 jours par mois)

Quand réserver et partir à Mykonos au meilleur prix ?

Surtout réservez bien en avance pour partir en été (ou sur les week-ends en haute saison) ! 
En été, de mi-juin à fin août, Mykonos est surchargée en touristes. Les Cyclades font partie des grosses destinations balnéaires populaires de Méditerranée et les navires de croisières y déversent de nombreux touristes pour des escales. Mykonos est de surcroît connue pour son côté festif cosmopolite chic et fait le plein en été (un mélange de Saint-Tropez et d’Ibiza) : les plages résonnent du son électro de DJ connus, les ruelles et les bars/restaurants brassent beaucoup de monde…Résultat : partir à Mykonos en été coûte cher, les prix des billets d’avion doublent, les hébergements sont pris d’assaut… La règle N°1 pour des vacances à Mykonos en juillet/août est donc d’anticiper un maximum : il faut réserver votre billet d’avion plusieurs mois en avance et profiter des offres « 1ères minutes/early booking » qui permettent d’alléger le budget. Il est presque impossible de trouver des bons plans et des prix raisonnables pour Mykonos en dernière minute.
Même combat pour les week-ends à la belle saison, de mai à septembre : les jeunes Grecs partent faire la fête à Mykonos dès qu’ils peuvent, du vendredi soir au dimanche : attention donc aux disponibilités !

Partez aux intersaisons ! 
C’est en partant avant ou après le rush que vous trouverez les meilleurs bons plans pour Mykonos mais vous n’aurez évidemment pas la même ambiance ! En avril (attention aux dates de la Pâques Orthodoxe) et en octobre, l’île est bien plus calme et els prix bien plus bas alors que les conditions climatiques restent toutefois excellentes ! On arrive à dénicher de beaux séjours à Mykonos pas trop cher et on peut profiter d’offres spéciales pour les clubs. 

Ou en hiver
Les hôtels qui restent ouverts (il n’y en a pas beaucoup) n’hésitent pas à casser les prix. C'est LE moment pour aller à Mykonos en mode super-économique et tranquille, à condition évidemment de ne pas rechercher l'ambiance festive !

Comment partir moins cher à Mykonos ?

  • Quel moyen de transport est le plus économique ?
Si vous ne partez pas en voyage packagé via un tour-opérateur, vous avez plusieurs solutions : 

---) La compagnie Transavia propose des vols directs pour Mykonos depuis Paris d’avril à octobre. Prix à partir de 200/250€ A/R, parfois le double pour juillet et août. En avril/mai et septembre, octobre, on peut s’en sortir pour – de 150€ A/R. 

Easyjet assure elle aussi des vols directs de juin à septembre, au départ d’Orly. La compagnie propose aussi des liaisons depuis Lyon (les mardis et les samedis de fin juin à aout inclus). Budget : à partir de 150/200€ A/R. en 1ère minute.
---) Aegan Airlines propose des vols pour Mykonos depuis la France via correspondance à Athènes. Budget : aux alentours de 3/400€ A/R aux intersaisons. 

---) On peut également réserver un vol low-cost pour Athènes puis faire le trajet jusqu’à Mykonos avec un ferry. De nombreuses compagnies proposent des vols pas chers pour Athènes : Easyjet, Vueling, Transavia, Aegan Airlines… Budget : dès 100/150 € pour un A/R simple en hiver ou aux intersaisons, à partir de 250/300€ env. en été.

Ensuite on a des liaisons en ferry depuis le fameux port du Pirée d’Athènes. Le nombre de départs est variable selon la saison : beaucoup moins élevé en basse saison, doublé en plein été (jusqu’à + de 80 par jour). Plusieurs compagnies effectuent le trajet avec des types de navires différents et donc des durées très variables, de 2 à 5h. Budget très variable aussi : à partir de 45/50€ par personne pour un A/R en siège économique sans véhicule (mais on peut avoir el double aussi), il faut réserver bien en avance pour rester à un budget raisonnable en plein été : les prix grimpent au fur et à mesure que le départ approchent, comme pour le train et l’avion.
Regarder sur des sites comme Directferries, Ferries-Greece, Ferryto
  • Quels types de formules au meilleur rapport qualité/prix ?
Le meilleur plan pour un voyage pas cher à Mykonos : réserver un séjour packagé «vol + hôtel»
Si vous comptez rester sur place au moins 7 jours, le plus économique est d’opter pour une formule déjà packagée via un tour-opérateur. Beaucoup d’offres sur les agences de voyage en ligne, qui contiennent une formule basique avec hôtel ou club 3/4* + petit-déjeuner (parfois en logement seul) + vols depuis Paris ou province. 
Budget : selon gamme de standing et nombre d’étoiles, prix d’appel à partir de 4/500 € env. en mai-juin (mais généralement en 5 ou 6 nuits), comptez plutôt de 500 à 700€ pour une semaine complète et entre 800 et 1500€ pour partir en juillet et août. 
A dénicher, par exemple, sur Promovacances, Lastminute, Selectour...

Hostels, auberges de jeunesse, guests houses, studios…
Ce ne sont pas les hébergements pour jeunes voyageurs et/ou férus de fête qui manquent à Mykonos… Une ambiance cosmopolite et animée, un confort simple et fonctionnel, des parties communes où cuisiner et échanger autour d’un verre… Ce type d’établissement est souvent bien placé, pas loin des plages, des transats et des serviettes, au cœur du bouillon quoi ! Côté confort, on a souvent le choix entre réserver un lit dans un dortoir collectif ou opter pour une chambre privative, plus chère. Budget très variable selon type de confort et saison. Prix inter-saisons mai & juin (2 pers.) : à partir de 15€ en dortoir, de 40 à 90€ la nuit en chambre privative. Tarifs été : dès 30€/nuit en dortoir, entre 90 et 300€ la nuit en chambre privative.
A dénicher sur Booking, Hostelworld

* Les tarifs sont fournis à titre indicatif et correspondent à ceux trouvés sur le web au moment de nos recherches. Le marché du voyage évolue en temps réel : les prix aussi !

Nos astuces et bons plans pour vos vacances à Mykonos

- Louez un deux-roues. Pour traverser l’île de part en part et rejoindre les plages plus éloignées, scooters et quads constituent les moyens de locomotion parfaits. Il y a des loueurs partout sur l’île, vous pourrez réserver directement sur place. Budget : comptez 20/30€ pour la journée. Attention : sur l’île, il y a beaucoup d’accidents de 2-roues causés par l’alcool, qui coule à flot lors des fêtes estivales et des beach parties, soyez prudents et raisonnables !

- Ou prenez le bus. Des bus partent toutes les 20 min. environ pour rallier les principaux points de l’île. C’est économique et pratique.

- Investissez les beach parties ! Si vous allez à Mykonos pour faire la fête, celles-ci commencent généralement en mode gratuit ! De 16 à 22h, on peut danser sans rien payer en maillot un verre à la main, au son d’un DJ, sur la majorité des grandes plages. Ensuite, les fêtards rentrent se changer et se préparent pour la deuxième partie de soirée avant d’atterrir très tardivement en discothèque où les plus grands DJ se succèdent en haute saison.

- Levez-vous tôt et effectuez vos visites à la fraiche pendant que les fêtards et autres noctambules récupèrent de leur bringue de la nuit ! Les matinées sur Mykonos sont plus calmes que les soirées : à vous ruelles de charme, cafés avec vu sur la mer et baignades en fin de matinée…

- C'est aussi le matin qu'on peut visiter l'île de Délos (visite de 8h30 à 15h uniquement). Partez tôt, il faut compter au moins 3h sur place + 30 min. de trajet en bateau depuis Mykonos (navette au vieux port, 4 départs par jour). Pensez à emmener bouteilles d'eau, chapeau, lunettes de soleil et écran total : le soleil tape, même aux intersaisons.
Budget : 20€/pers. pour le trajet en bateau. Entrée du site : 12€:pers. (non comprise dans le prix du bateau). Il existe des pass à 50€ comprenant trajet + entrée site + visite guidée.
Astuce : il y a une cafétéria et des toilettes (les seules de l'île) à côté du musée. Il peut arriver qu'elles soient fermées, prenez vos précautions et emportez de quoi vous restaurer.

- Mangez local. La cuisine grecque est bonne et plutôt économique, à condition évidemment de fuir les restos attrape-touristes. Pour cela, laissez de côté les établissements avec rabatteurs, menus affichés à l’extérieur, en plusieurs langues… et éloignez-vous des spots touristiques. N’hésitez pas à aller dans les lieux plus authentiques fréquentés par les locaux, les petites tavernes et restos qui ne payent pas de mine. Budget : 10/15 € par repas/pers. Attention à la flambée des prix en haute saison.
Si vous disposez d’une cuisine, vous pourrez acheter du poisson frais, directement le matin au port, à prix très attractifs (surtout en dehors de la haute saison). Pensez aussi aux fruits produits localement qui ne coutent pas cher. 

- Isolez-vous. Pour une ambiance moins festive et plus propice au repos, direction le nord et l’est de l’île où les plages sont moins fréquentées et moins bruyantes : pas de transats, pas de dj.... Elles sont aussi sympas pour pratiquer les sports nautiques.