Nos experts dénichent un par un
les meilleurs bons plans voyages
Comme 2 millions d'abonnés, recevez nos bons plans !
INSCRIVEZ-VOUS

Quelle est la météo en Norvège ?

A quelle saison partir en Norvège ?
Les côtes de Norvège ainsi que ses Fjords profitent d’un climat océanique tempéré et de la douce influence du Gulf Stream. On a des hivers froids mais pas tant que ça, des étés qui peuvent être ensoleillés et doux. L’intérieur des terres subit plus de rigueur et on trouve parfois un climat subarctique dans le nord du pays et l’intérieur des terres : les hivers y sont bien plus rigoureux. La Norvège se caractérise surtout par la présence de la pluie, très marquée et un climat extrêmement instable. Le temps est capable de changer brusquement et de manière spectaculaire, de passer du très chaud au très froid, quelle que soit la saison. Grosses chutes de températures et tempêtes  sont fréquentes. Il faut donc être paré pour toutes les éventualités climatiques

La meilleure période pour visiter la Norvège s’étend donc de mai/juin à septembre. Au printemps, on pourra admirer l’éclosion de la nature tandis que l’été amène de très longues journées festives. Au nord du pays, en été, on pourra d’ailleurs admirer le  «soleil de minuit» : dans cette partie située au nord du cercle polaire arctique, le soleil ne se couche pas du tout, ce sont les fameuses «nuits blanches». A contrario, les nuits d’hiver dans cette même zone ne finissent jamais : le soleil ne s’y lève pas du tout en décembre et janvier ! 
Un voyage en Norvège en hiver est attractif : on profite des joies du ski et des sports de neige, tout en admirant les fameuses aurores boréales. 

Températures moyennes annuelles
Juin, juillet et août : 12/22°
Mai et septembre : 8/17°
Avril et octobre : 3/10°
Novembre et mars : -2/4°
Décembre à février : -5/1°

Il pleut quand ? Toute l’année et vraiment beaucoup (10 à 15 jours par mois en moyenne), avec un pic en juillet-août et un autre de novembre à janvier.

Quand réserver et partir en Norvège au meilleur prix ?

Juste avant le plein été !
C’est en mai/juin, alors que la haute saison touristique n’est pas encore tout à fait lancée qu’on trouve sûrement les meilleurs bons plans pour les circuits en Norvège, les croisières dans les Fjords et les week-ends à Oslo.
 
En été !
La haute saison, bien fournie en touristes, mais paradoxalement celle où les grandes chaines d’hôtels concèdent le plus de rabais, notamment à Oslo et dans les villes. Par contre, les prix des locations de vacances dans les Fjords sont très élevés et les campings bien remplis. Côté billets d’avion, on arrive à dénicher des petits prix à condition évidemment de réserver bien en avance. Les bons plans croisières sont assez fréquents et on s’en sort souvent pour un budget raisonnable. 

Comment partir moins cher en Norvège ?

Tous nos bons plans et conseils pour les Fjords
  • ​Quel moyen de transport est le plus économique ?
Pour aller dans les Fjords, il faut atterrir à Bergen dont l’aéroport international est desservi au départ de France par plusieurs compagnies.

En haute saison, Norwegian assure des vols directs pour Bergen depuis Paris Orly et Nice.
--) Vols directs depuis Paris, les vendredis et lundis. A partit de 100/150€ A/R en 1ère minute.
--) Vols directs depuis Nice les mardis et samedis. Budgets aux alentours de 150/300€ A/R
Les prix les plus bas sont en classe LowFare c’est-à-dire avec le seul bagage cabine. 

En basse saison, il faut prendre un vol avec correspondance. On a plusieurs alternatives : KLM via Amsterdam, Norwegian via Oslo, SAS via Copenhague, British Airways depuis Londres… Les prix démarrent à 150€ A/R env.

Pour visiter Oslo, on a des vols directs sur Norwegian depuis Paris, Nice, Bordeaux et Ajaccio. Budget depuis Paris : à partir de 40/50€ l’aller mais budget très variable, ça peut aller jusqu’à 150/200€ l’A/R en haute saison. 
Sas assure également des vols depuis Paris. On peut aussi trouver des billets d’avion chez Air France en vol direct, à partir de 300€ l’A/R. 
  • Quels hébergements au meilleur rapport qualité-prix ?
Circuits organisés et autotours
Une alternative intéressante pour organiser facilement son itinéraire tout en maitrisant son budget. Etant donné qu’un séjour en Norvège demande un bon budget, il est parfois plus pertinent d’opter pour une formule déjà packagée qui inclut au moins l’essentiel : l’hébergement pour chaque étape, la location de voiture ou le transport en groupe, les petits déjeuners…
Sur les sites des voyagistes, on a généralement des offres de circuits dans les Fjords avec extension Oslo ou Lillehammer. Côté prix, il faut compter 1300/1500€ par personne en haute saison, un peu moins si on part en mai. Pensez surtout à réserver en 1ère minute.
A dénicher par exemple sur Selectour Afat, Lastminute...

Une croisière dans les Fjords
Pas mal d’offres au départ de France. Tous les sites de vente en ligne de croisières proposent des offres similaires avec départ de Dunkerque OU vol A/R au départ de Paris, selon les compagnies (Hurtigruten ou Rivages du Monde). Prix à partir de 1500€/pers. en mai/juin
A dénicher par exemple sur Promocroisières, Dreamlines...

Un week-end vol+hôtel à Oslo
Une bonne formule pour un court-séjour pas trop cher. C’est le principe du « à la carte » : on indique sa date de départ, sa durée de séjour puis on choisit sa compagnie aérienne et son hôtel. Le choix est large : du petit hôtel standard au 4* de grande marque, avec ou sans petit –déjeuner. Les budgets sont variables : à partir de 300/350€ par personne en mai/juin.
A dénicher sur Logitravel...

Les chaines d’hôtels
Les hôtels franchisés sont répandus partout dans le pays : Scandic (très nombreux), Radisson, Best Western, Park Inn… Pas forcément le plus folichon en terme de charme mais un niveau de confort et de service attendu et des tarifs qui restent relativement raisonnables, d’autant que ces grandes marques ont tendance à proposer des promos en plein été ou sur les week-ends lorsqu’ils ont du mal à faire le plein. 
A dénicher sur Booking...

* Les tarifs indiqués sont fournis à titre indicatif et correspondent à ceux trouvés sur le web au moment de nos recherches. Le marché du voyage évolue en temps réel : les prix aussi !

Nos astuces et bons plans pour vos vacances en Norvège

- Fréquentez les supermarchés. C’est la seule alternative pour que le budget restauration ne soit pas trop élevé car les repas au resto sont vraiment chers. On distingue 4 grandes chaines de supermarchés : Rimi, Rema1000, Kiwi, Bunnpris. Toutes ses enseignes ont développé des gammes de produits de leur propre marque, comme en France, qui sont bien meilleur marché que les produits des grandes marques internationales. 

- Pensez aussi aux marchés et aux producteurs. On peut profiter de son séjour en Norvège pour faire une cure de poissons : ils sont vendus en direct sur les marchés ou sur les ports et les prix sont attractifs.. En été, les fruits sont vendus au bord des routes ou directement à la ferme. Quelques astuces supplémentaires pour ne pas plomber votre budget repas
---) La chaine Peppe's Pizzas propose d’immenses pizzas qu’on peut facilement partager.
---) Comme en France, les bistrots de quartier proposent des menu du jour le midi (Lunsj Menu) à prix raisonnable.
---) Dans les villes, pensez aux restos asiatiques qui offrent de copieux repas, sans se ruiner. 
---) N’achetez pas d’eau. Ça coute cher alors que l’eau est potable et bonne partout en Norvège.

- Visitez les musées d’Oslo le jeudi. Le Musée d’Art Contemporain, le Musée de l’Architecture, le Musée d’Art Industriel et la Galerie Nationale sont en accès libre pour tous le jeudi (sinon il existe un billet combiné à NOK100).

- Ou optez pour un Oslo Pass. Il est assez complet : il donne accès à 30 attractions touristiques de la ville ainsi qu’aux piscines et aux transports publics (valable aussi sur le ferry pour les îles du Fjord d’Oslo et pour le ferry Bygdøy). Il permet de bénéficier de places de stationnement et de balades commentées. Enfin, il offre des réductions sur des activités, des restos, la location de skis…
3 durées aux choix : 24, 48 ou 72h.
Tarifs adulte : 24h = 335 NOK, 48h = 490 NOK, 72h = 620 NOK. Tarifs enfant : 24h = 170NOK, 48h = 250 NOK, 72h = 310 NOK.
A titre de comparaison, chaque entrée dans un musée coûte environ entre 100 et 130 NOK, un billet pour le ferry Bygdøy coute 40/60 NOK, un billet de transport zone 2 va de 52 à 70 NOK… 

- Partez à la recherche des Minipris. Le train, le bus et l’avion proposent tous des offres early booking et moins chères sur le net. Ils s’appellent « Minipris » ou « Lowest Prices ». C’est en gros, le plus petit prix disponible, si on réserve en avance (l’équivalent de nos billets d’avion low-cost et de nos tarifs Prem’s sur le train) et pour un aller-retour. On peut trouver des tarifs 2 à 3 fois inférieurs au tarif standard. Evidemment, le Minipris ne sont pas modifiables et peuvent être remboursés. Ils sont réservables à partir de 90 jours avant le départ et jusqu’à la veille de celui-ci. Il faut réserver le plus tôt possible en haute saison.   
Infos et réservation de billets de train sur le site de NSB. Infos et réservations de billets de bus sur le site de Nor-Way

- Récupérez la TVA. Tous les habitants de l'UE peuvent se faire rembourser la TVA sur leurs achats effectués en Norvège (il ne faut habiter ni en Norvège, ni au Danemark, ni en Finlande, ni en Suède), à condition que ce soit pour des produits exportés et ramenés neufs chez soi, dans un délai maximal d’un mois après l’achat. 
Pour info, en Norvège, la TVA s’élève à 15% sur le non-alimentaire et à 25% sur l’alimentaire. 
Pour que l’achat soit éligible, il faut dépenser 315NOK (38€) de produits courants ou 290NOK (35€) de produits alimentaires (montant d'achat taxes incluses, dans un seul magasin et le même jour. Le cumul n'est pas pris en compte). 
Les points de remboursement se situent dans les aéroports, aux frontières, sur les ferries et les bateaux de croisière... Ils sont identifiables pour les logos/noms "Global Blue Norway" et "Tax Free Worldwide". Les magasins qui offrent la possibilité de récupérer la TVA affichent le logo "Tax Free".
Pour obtenir le remboursement, il faut présenter les produits concernés (et avoir leurs factures), le formulaire de remboursement à remplir ainsi qu'une pièce d'identité valide.