Les meilleurs bons plans vacances
envelope loading Inscrivez-vous pour
recevoir nos bons plans !
Inscrivez-vous
Santorin, Grèce

Santorin, Grèce : guide et conseils

Quelle est la météo à Santorin ?

A quelle saison partir à Santorin ?
Santorin profite d’un climat méditerranéen typique : très chaud en été, doux et ensoleillé aux intersaisons, frais et pluvieux en hiver.

Les meilleures périodes pour visiter Santorin sont donc les intersaisons : avril-mai-juin et septembre-octobre. Au printemps, vous aurez un climat doux et une nature verdoyante tandis qu'en septembre, vous profiterez de températures chaudes et d'une mer agréable ayant eu le temps de chauffer pendant l'été. En juillet et août, il fait, selon nous, un peu trop chaud !

Températures moyennes
Juin à septembre : 20/26°
Mai et octobre : 16/24°
Juillet et août : 22/28°
Novembre à avril : 10/20°
Températures de l'eau : 22/25° de juin à septembre, encore 20° en octobre !

Il pleut quand ? De décembre à mars, surtout, avec un pic en décembre et janvier.

Quand réserver et partir à Santorin au meilleur prix ?

(Très) En avance pour partir en été !
Le pic touristique se situe généralement en août et les tarifs augmentent beaucoup à cette période (parfois même ils doublent). Vous aurez du mal à trouver des séjours à Santorin en dernière minute à – de 900/1000€. Seule solution : réserver dès l'hiver pour partir en été. N’oubliez pas non plus de vous y prendre plusieurs mois à l’avance pour réserver vos billets d’avion secs (+ on réserve tard, + c'est cher : le déstockage de dernière minute n'existe pas ou presque sur le marché aérien).
A noter qu'il y a vraiment beaucoup de monde à cette saison : les bateaux de croisières débarquent de nombreux passagers, les vacanciers sont nombreux... Pour ne pas être déçus, les amateurs de calme et d'authenticité attendront septembre !
N'oubliez pas non plus de réserver en avance pour la Pâques orthodoxe qui brasse aussi pas mal de monde !


Au printemps ou en automne pour obtenir le meilleur rapport qualité-prix !
C’est à cette période que c’est le plus agréable et qu'il est le plus facile de dénicher des bons plans pour voyager dans les Cyclades (moins de touristes, climat doux mais pas trop chaud, mer chaude…). La saison touristique commence (ou finit), les tarifs démarrent ou s’arrêtent doucement : on s’en sort généralement pour – de 400€ en mai-juin (en 3*) et les billets d’avion sont en dessous des 300€. A réserver en dernière minute ! Attention toutefois, pas mal d'établissements sont fermés en avril et octobre et les liaisons par bateau se font plus rares : le mieux est de partir en mai-juin ou en septembre ! Si vous voyagez en mode routard, vous n'aurez pas besoin de réserver votre hébergement : il n'y a pas de problème de dispo à cette période !

Comment partir moins cher à Santorin ?

Notre formule préférée pour un voyage pas cher à Santorin : réserver chez un tour-opérateur ! 
Santorin n'est pas une destination bon marché en général : c'est même sûrement la destination grecque la plus chère ! Si vous comptez y passer 1 semaine ou 2, prendre une formule packagée chez un tour-opérateur (vol + hôtel + pension) est généralement plus avantageux, d'autant que le côté pratique d'un vol charter affrété et direct n'est pas négligeable ! Les plus fauchés ne passeront que quelques nuits à Santorin, chez l'habitant ou dans un petit hôtel hors zones touristiques, avant de reprendre leur périple dans les îles voisines, moins chères !
 
  • Quel moyen de transport est le plus économique ?
L'aéroport de Santorin reçoit des vols nationaux et internationaux (surtout en haute saison). Il se situe à l'est de l'île, à Kamari, à - de 10km de Fira, la capitale. Durée du vol Paris-Santorin : 4h env.
Une navette dessert le centre-ville à heures régulières. Le trajet dure - de 30 minutes.

L'avion
Santorin est desservie en vols directs depuis Paris en haute saison uniquement.
Les meilleurs tarifs se trouvent généralement chez Aegan Airlines qui assure des vols pas chers pour Santorin avec escale à Athènes. Budget : à partir de 150€ A/R en hiver, dès 250€ en automne et au printemps (même aux vacances scolaires), entre 5 et 600€ en dernière minute en été...

Transavia assure des vols directs pour Santorin depuis Paris en haute saison uniquement (jusqu'en octobre). Départs quotidiens en août, 2 fois par semaine en septembre, 1 vol hebdo en octobre. La compagnie propose aussi des vols directs depuis Nantes en juillet et août uniquement (1 vol hebdo). Budget : à partir de 160€ l'A/R env. en réservant bien en avance, les tarifs en dernière minute et en haute saison peuvent dépasser les 3/400€.

Pour partir de province, on peut prendre un vol Aegan pour Athènes et passer une journée à visiter les incontournables de cette ville qui mérite le détour (il y a des guides qui vous attendront sur place et qui peuvent proposer des offres intéressantes pour la journée) avant de passer la nuit près de l’aéroport (hôtel à réserver sur Booking ou voir directement sur place). Prévoir un vol pour Santorin sur Aegan ou Olympic Airways le lendemain matin (A noter : on peut aussi prendre un ferry depuis Le Pirée : voir ci dessous).
Budget vol pour Athènes sur Aegan : - de 300€ l’A/R en juin, 400/450€ environ l’A/R en plein été
Budget vol Athènes-Santorin sur Aegan : - de 100€ en dehors de l’été, 150/300€ en haute saison. Durée : 30 min. Attention, le premier prix chez Aegan n’inclut pas le bagage en soute (+30€)

Le bateau depuis Athènes
Les liaisons maritimes pour Santorin (appelé Thera sur la plupart des sites) depuis le port du Pirée sont nombreuses : il y a plusieurs départs par jour, les fréquences sont doublées en haute saison mais très changeantes d'un mois sur l'autre. On a le choix entre plusieurs compagnies, entre prendre un ferry classique, un bateau rapide ou un catamaran. Du coup, les durées de voyage sont très variables, les tarifs aussi. Durée : entre 5 et 12h. Budget : de 40 à 70€ par personne et par aller, selon durée de la traversée.
Regarder sur des sites comme Directferries, Ferries-Greece, Ferryto...
  • Quels types d’hébergement au meilleur rapport qualité/prix ?
Un hôtel 3* en petit-déjeuner
C'est la formule packagée la moins chère que vous pourrez trouver sur les sites des voyagistes et c'est sûrement le meilleur rapport "qualité-prix"... Les séjours petit prix à Santorin offrent à peu près tous la même chose : des hôtels familiaux 2 ou 3* avec piscine, des chambres au confort standard, un look épuré et simple, une ambiance conviviale et sans chichis... Côté restauration : on a généralement une formule petit-déjeuner mais aussi quelques offres en demi-pension. Budget : à partir de 550/600€ aux intersaisons, entre 800 et 1100€ en été... A réserver en dernière minute pour juin et septembre, en toute 1ère minute pour l'été.
A dénicher par exemple sur Go Voyages

Un club Héliades
Un bon choix pour les vacanciers amateurs de farniente et de standing... Héliades est le spécialiste absolu de la Grèce et ses îles ! La marque possède 2 hôtels-clubs à Santorin : ils sont assez luxueux, bien placés et offrent un niveau de confort réputé. Prévoir quand même un bon budget : entre 800 et 1000€ en juin et septembre, 1500/2000€ en plein été. En dernière minute, on arrive à avoir des offres à - de 600€ pour peu qu'on tombe dessus ! En d'autres termes, c'est LE choix à faire si vous voulez aller à Santorin pour un séjour un peu luxe ou des vacances romantiques, type voyage de noces !

Une chambre chez l’habitant ou un petit hôtel excentré
C’est le moyen le plus économique de voyager en Grèce et dans ses îles quand on y reste que quelques nuits ou qu'on y passe un mois complet, au contraire ! Faciles à trouver un peu partout (suivez les panneaux « Rent a room » ou « Room to let ») sauf en août, les chambres sont souvent très bien et offrent un bon niveau de tarif : prévoyez environ 30/40€ la nuit soit un budget de 250/300€ env. pour une semaine à 2. En basse saison, on peut négocier les tarifs, surtout si on reste plusieurs nuits. Les tarifs sont plus élevés si on a vue sur la mer et sur la Caldeira.
A dénicher  : sur place hors été ou sur Booking, en avance pour partir en haute saison

Un circuit... Avec un bon budget !
Une formule qui permet de visiter les Cyclades en se concentrant sur les incontournables : Santorin, Mykonos, Delos, Paros, parfois Naxos... Soit en rayonnant au départ d'un hôtel unique situé dans l'une des îles (souvent Paros) soit en restant 2/3 jours dans chacune (Mykonos, Paros et Santorin). C'est un type de séjour à considérer si vous voulez un peu tout voir sans vous ruiner et que vous n'êtes pas forcément un voyageur averti : les visites des sites sont incluses dans leur majorité ainsi que la plupart des repas, tout comme les transferts entre les îles, le ferry depuis Athènes... Ce qui au final représente un sacré budget quand on se débrouille par soi-même. Côté budget, c'est quand même assez cher : comptez 1100 à 1500€ par personne selon la saison. Il faut réserver en toute première minute pour la haute saison (certaines offres sont dispos un an à l'avance) ou profiter éventuellement de bons plans de dernière minute juste avant ou juste après la haute saison (fin septembre, début mai...) : ils ne sont pas nombreux !
A dénicher par exemple sur Opodo

* Les tarifs sont fournis à titre indicatif et correspondent à ceux trouvés sur le web au moment de nos recherches. Le marché du voyage évolue en temps réel : les prix aussi !

Nos astuces et bons plans pour vos vacances à Santorin

- Réservez en avance votre location de voiture. Louer une voiture est sympa pour pouvoir visiter l’île à son propre rythme et facilement, surtout si on ne loge pas à Fira (car la gare routière principale s'y trouve et si est un peu excentré, on perd du temps...). Le plus simple pour louer une voiture à Santorin, c'est de s'y prendre en avance, surtout en haute saison : ça permet d’obtenir des conditions fiables et sécurisantes. Il y a 3 loueurs internationaux présents à l'aéroport de Santorin et tous proposent des tarifs moins chers lorsqu'on réserve et paye directement en ligne plutôt que sur place. Budget : 50€ la journée env. A savoir : l'essence est chère à Santorin, attention à la conduite locale hyper dangereuse = ne pas hésiter à prendre une assurance complémentaire (quelques € par jour), prévoir obligatoirement une carte et si possible un GPS (les indications de direction sont insuffisantes et souvent tardives).
A réserver par exemple sur Hertz

- Prenez le bus. Santorin, à l'image de toute la Grèce, bénéficie d'un réseau étendu et très efficace qui relie les principaux villages à la capitale Fira : du coup on peut rayonner un peu partout, surtout si on loge près de Fira. Fréquence des bus selon saison : un bus tous les 15 à 60 minutes selon période. La destination est affichée au dessus du pare-brise à l'avant du bus. Budget modique : entre 1.60 et 2.20€ le trajet. Exemples : Fira-Oia = 1.60€, Fira-Perissa = 2.20€, Fira-Akrotiri = 1.80€...
Quelques infos sur le site de la KTEL Santorin (en anglais : cliquer sur "Pricelist" pour avoir les tarifs et sur "Timetable" pour avoir les horaires)

- Louez éventuellement un scooter (ou un quad) sur place... Mais avec prudence ! Il faut généralement le permis de conduire (ne pas oublier de le mettre dans votre valise) mais surtout faire excessivement attention ! Pas la peine de vous lancer là-dedans si vous n'avez pas l'habitude d'en conduire : la conduite locale est spéciale (dangereuse !), les routes en mauvais état, les engins pas toujours fiables.... A savoir, la plupart des loueurs vous assurent au tiers seulement, tous les autres dégâts seront à votre charge (bien lire les clauses d'assurance qui sont en anglais). Malgré tout, le scooter ou le quad est un bon moyen de visiter si vous êtes deux ! Vous trouverez plein d’agences locales proposant la location de scooters ou de petites motos pour des tarifs très bas. Quelques conseils de prudence toutefois : évitez la circulation de nuit, pensez à demander un cadenas (ou mettez-en dans votre valise) et n'oubliez pas que le casque est obligatoire : demandez le au loueur, il a l'obligation de vous le fournir ! Budget : 10/20€ la journée

- Évitez les excursions proposées par les hôtels (sauf celles pour le volcan qui restent généralement avantageuses)… Car en général, ça ne vaut pas le coup ! La plupart vous seront proposées entre 40 et 60€/pers. et n’incluent pas forcément les entrées sur les sites à visiter. Pour – de 50€ par jour, vous pourrez réserver une voiture et vous débrouiller par vous-même en admirant les paysages au passage ! Vous pouvez aussi vous adresser aux agences locales qui pratiquent généralement de meilleurs tarifs : n'hésitez pas à négocier !

- Renoncez à la vue sur la Caldeira ! Tout ce qui a vue sur la Caldeira (hôtels, restos, bars, taverne...) coûte beaucoup plus cher que dans l'intérieur des terres : c'est généralement spécialement fait pour les touristes et donc les prix sont bien gonflés, tout est écrit en langue étrangère... C'est un peu comme avoir vue sur la Tour Eiffel à Paris ! Retenez, de toute façon, que plus on s'éloigne de la mer, moins le budget est important... En même temps, les amateurs de calme apprécieront de s'éloigner un peu du bord de mer : les bateaux de croisières font escale et déversent quantité de touristes américains, japonais, russes... Toutes les boutiques et les restos s'adaptent : l'authenticité n'est plus vraiment au RDV, les prix flambent...  On est toujours contents de retrouver un coin plus tranquille. Une astuce : se promener dans Oia les jours où on ne voit qu'un bateau de croisière seulement au port, c'est beaucoup plus sympathique !

- Mangez "à la grecque". Il ne faut pas manquer de découvrir la cuisine locale qui, en plus d'être bonne, n'est pas très chère ! Pour limiter le budget et fuir les attrape-touristes, il faut s'éloigner de la caldeira, des centres de Fira et d'Oia pour aller se perdre dans les ruelles moins fréquentées, les villages et manger dans les tavernes. N'hésitez pas à franchir la porte des bouis-bouis, tentez le coup même si ça ne paye pas de mine... C'est généralement là qu'on mange authentique, bon et pas cher du tout ! Quelques astuces : évitez les restos où des "menus" sont affichés à l'extérieur et dans plusieurs langues, ceux avec vue sur la Caldeira (qui gonflent leurs prix) ou encore ceux avec rabatteurs. Privilégiez ceux où sont attablés les Grecs eux-mêmes et n'hésitez pas à vous partager différents petits mets plutôt que de prendre un plat par personne !

- Allez à Paros. Si vous voyagez en routard, certains vous diront que quelques jours à Santorin suffisent pour en faire le tour. Si vous tournez en rond, ne manquez pas d'aller à Paros qui offre pas mal de jolies plages et criques cachées ainsi que pas mal de possibilités pour la rando ou les sports nautiques ! Les compagnies qui desservent l'île sont les mêmes que pour Athènes : Blue Star Ferries (ferries classiques), Seajets, Hellenic Seaways (hydrospeed ou catamaran)....
Durée traversée : 1h30 à 1h45 en bateau rapide type hydrospeed ou catamaran, 3h15 en ferry. Prix : de 25 à 50€ l'aller pour une personne

- Apprenez quelques mots de grec, ce qui sera toujours très apprécié et vous ouvrira bien des portes si vous sortez des sentiers battus (en plus, c'est une marque de politesse, non ???). Petit florilège !
S’il vous plait : parakalo / Merci : efcharisto
Bonjour : kalimera / Bonsoir 17/21h : kalispera / Salut : yassou
Pardon/désolé : signomi / Pour laisser le passage à quelqu'un : pérasté…
Au pire, révisez un peu votre anglais : les francophones sont peu nombreux sur l'île (et on sait que les Français n'aiment pas trop ça...), vous aurez besoin de vous faire comprendre, la majorité des informations touristiques sont traduites en anglais... Les Grecs parlent aussi volontiers l'italien !
Les meilleurs bons plans vacances
Pour continuer, inscrivez-vous à l'Officiel des Vacances