Nos experts dénichent un par un
les meilleurs bons plans voyages
Comme 2 millions d'abonnés, recevez nos bons plans !
INSCRIVEZ-VOUS

Quelle est la météo en Turquie ?

A quelle saison partir en Turquie ?
La Turquie bénéficie globalement d'un climat méditerranéen typique, en particulier sur son littoral sud (Antalya, Bodrum, Kemer...) qui affiche 300 jours de soleil par an : des étés chauds et secs, des hivers doux et humides, des intersaisons bien ensoleillées. A Istanbul, le climat est de type méditerranéen dégradé : les étés y sont chauds mais pas trop, assez humides; les hivers frais, pluvieux et brumeux. L'intérieur des terres est marqué par une tendance continentale plus sèche avec de plus fortes variations climatiques, des étés chauds et des hivers froids, les chutes de neige sont abondantes sur les reliefs d'Anatolie. Enfin, le nord du pays est soumis aux influences de la Mer Noire : les étés y sont chauds et secs; les hivers froids et très humides, souvent neigeux.

Pas vraiment de saison idéale pour visiter la Turquie, même si c'est d'avril à octobre qu'on en profitera au mieux un peu partout. Les étés en Turquie sont agréables. Toutefois notre préférence va aux mois de mai, juin et septembre, parfaits pour des vacances balnéaires à Bodrum et Antalya ou pour un week-end à Istanbul. Les intersaisons sont aussi idéales pour visiter l'intérieur des terres et le nord du pays, pour faire un circuit en Cappadoce ou en Anatolie. N'oublions pas l'hiver : la Turquie possède des stations de ski réputées, bien équipées et surtout bien enneigées (en Anatolie, dans le centre du pays). On peut donc tout a fait envisager des vacances aux sports d'hiver en Turquie.

Températures moyennes annuelles
Antalya : 11/34°
Bodrum : 5/34°
Istanbul : 4/28°

Il pleut quand ? En hiver essentiellement, de novembre à février. Les chutes de neige sont nombreuses dans le centre du pays et sur les reliefs. 

 

Quand réserver et partir en Turquie au meilleur prix ?

Il faut réserver en 1ère minute pour des vacances en club en Turquie en été
Les prix des vacances en famille en Turquie sont loin d'être inaccessibles, surtout dans les stations balnéaires populaires comme Antalya ou Bodrum… Les plages sont toutefois très prisées en été, par les touristes et par les Turcs eux-mêmes : c'est un peu l'équivalent de notre Côte d'Azur.
Il faut donc bien anticiper pour partir en vacances en Turquie en plein été, surtout si on veut de l'hôtel club all inclusive : les clubs sont bien remplis (toutes les grandes marques en ont au moins un sur place), les dispos en dernière minute peu nombreuses ou chères. Le meilleur plan, c'est de saisir les opportunités des "opérations 1ère minute été" que font la plupart des grandes marques (comme Marmara, par exemple) et tous les grandes sites de réservation de voyages. C'est la garantie d'obtenir la bonne dispo au bon tarif.
Notre astuce : n'hésitez pas à partir durant la 1ère ou la dernière semaine des vacances d'été. Tout début juillet ou toute fin août, les tarifs des séjours sont toujours moins chers, on peut parfois gagner 100 ou 200€/pers. 

Partez avant ou après les autres et réservez au dernier moment ! 
Les mois de mai-juin et septembre-octobre offrent sûrement les meilleures chances d'obtenir des vacances pas chères en Turquie. C'est aussi là qu'on a finalement le meilleur rapport qualité-prix : un peu moins de touristes, un beau climat, des prix bien moins élevés ! En dehors des vacances scolaires, on peut réussir à dénicher des séjours à – de 500€/pers.et de bonnes réductions à condition de réserver en dernière minute et d'attendre les éventuels déstockages.
A noter aussi que les vacances scolaires de printemps (Pâques) ou d'automne (Toussaint) offrent de belles perspectives : c'est beaucoup moins cher qu'en été (comptez au moins 200€ de moins, parfois même c'est 40% moins cher qu'en août) et on profite bien aussi.

Optez pour un week-end à Istanbul en mai ! 
Les ponts de mai/juin  et le week-end de Pâques sont de bonnes occasions pour réserver une offre packagée en "vol + hôtel" pour Istanbul. C'est souvent là que les voyagistes sortent leurs meilleures propositions avec des tarifs qui démarrent en dessous des 250€/pers. La majorité des offres sont à réserver 3 semaines avant pas plus : pas besoin donc d'anticiper ! 
A noter : il n'est pas forcément nécessaire de réserver pour partir à Istanbul. L'offre hôtelière est riche (beaucoup de petits hôtels et d'auberges de jeunesse) et il est assez facile de dénicher un vol pas trop cher Istanbul : on arrive toujours à se loger sur place (sauf évidemment en plein été où c'est plus compliqué).

Anticipez pour un circuit en Turquie
Les offres de circuits se réservent traditionnellement en avance, surtout parce que les dispos s'étalent sur une courte période (généralement aux intersaisons seulement quand il ne fait ni chaud ni froid). Elles bénéficient relativement peu de promos car leur niveau de tarifs est souvent très stable.

Comment partir moins cher en Turquie ?

La Turquie est une destination de vacances très prisée des touristes français. Il faut bien distinguer la Riviera Turque qui est surtout fréquentée en été et aux périodes de vacances scolaires d'Istanbul où il est plus facile de partir en routard. Nos conseils pour un voyage pas cher en Turquie
---) Pour des vacances à Dalaman, Bodrum ou Antalya; optez pour un séjour tout inclus ou en demi-pension chez un tour-opérateur. Les forfaits sont moins chers et plus intéressants que de se débrouiller tout seul. Les vols directs sont peu nombreux et chers : profiter d'un vol charter chez un tour-opérateur est un meilleur plan.
Nos conseils et bons plans pour Bodrum / Nos conseils et bons plans pour Antalya
---) Pour visiter Istanbul, réservez un week-end packagé ou partez en routard. Il est facile de dénicher des billets d'avion pas chers pour Istanbul et des hôtels bon marché.
Nos conseils et bons plans pour Istanbul
  • Quel moyen de transport est le plus économique ?
Depuis Paris, on peut trouver des billets d'avion pas chers pour Istanbul sur Onur Air, Pegasus, Turkish Airlines, Air France ou encore Transavia. Les tarifs démarrent à – de 200€ AR en basse saison et à - de 250€ aux intersaisons. Comptez entre 3 et 500€ en plein été. 

Depuis la province : 
- On a des vols Pegasus pour Istanbul depuis Marseille, Lyon, Nice, Bâle-Mulhouse. Tarifs à partir de 200€ l’A/R env. aux intersaisons (il est possible de trouver des billets à – de 150€ A/R en basse saison). 
- Turkish Airlines propose des billets d’avion pour Istanbul depuis Bordeaux, Bâle, Lyon, Marseille, Nice et Toulouse. Budget à partir de 200€ A/R en offre spéciale.

Les vols directs pour Dalaman, Bodrum ou Antalya sont rares. Il est toutefois possible de réserver une place sur un vol charter affrété par un tour-opérateur type Marmara ou Thomas Cook
Pegasus Airlines et Turkish Airlines assurent des vols depuis Paris et la province avec une correspondance à Istanbul. Les tarifs sont stables : - de 300€ aux intersaisons, 4/500€ en plein été. On peut s’en sortir pour – de 200€ en plein hiver. Attention aux temps d’escales et aux horaires de départ/arrivée

En haute saison uniquement, on a aussi des vols low-cost pour Antalya et Bodrum depuis Orly sur Transavia. Tarifs avant ou après le rush estival à - de 250/300€ l'A/R. Il faut surtout réserver bien en avance ! Attention, la franchise bagage n'est pas incluse : comptez 30€ de plus A/R pour un bagage en soute.

Regarder également du côté de KLM, Lufthansa ou Swiss qui proposent des vols avec escales. Attention aux vols Aeroflot qui peuvent ressortir dans les meilleurs prix mais qui prévoient généralement une très longue escale à Moscou (temps de trajet hyper longs).
 
  • Quels types d’hébergement au meilleur rapport qualité/prix ?

Notre formule préférée pour un séjour balnéaire en Turquie : le tout inclus...
La majorité des offres de séjours en Turquie que vous trouverez chez les voyagistes concernent des hôtels 3/4/5* en all inclusive (éventuellement en demi-pension). C'est le meilleur rapport "qualité-prix" qu'on puisse obtenir d'autant que la vie dans ces stations balnéaires touristiques est chère : grâce aux activités et aux repas inclus, on apprécie donc de maitriser son budget au maximum, surtout en famille. Les familles aimeront aussi les piscines, les équipements de loisirs, les plages privées... Qui permettent de profiter au maximum des charmes exclusivement balnéaires de Dalaman, Bodrum, Antalya, Kemer, Izmir...
Budget approx. : à partir de 500€ aux intersaisons, entre 700 et 1000€ en plein été. La Turquie est souvent proposée dans les offres spéciales pour partir aux vacances scolaires et dans les grandes promos "1ères minutes été".
A dénicher sur Promovacances, Partir Pas Cher, EcotourJaimelaturquie.com.
Penser surtout à regarder chez Voyage Privé qui propose de belles offres de séjours en Turquie en 4/5*, sur des destinations standing comme Fethiye
sur la Riviera Turque ou Dalaman sur les côtes de la Mer Egée. Les réductions peuvent aller jusqu'à -60%.

... En club Marmara
La marque est incontournable sur cette destination qui est sa spécialité historique. Il existe 5 clubs Marmara en Turquie : 2 à Bodrum, 2 à Izmir et 1 à Antalya, que des 4 et 5*. Difficile de faire mieux que Marmara niveau rapport "qualité-prix" en hôtel-club : la marque est réputée pour la qualité de ses équipes d'animation francophones, pour ses clubs enfants et le nombre d'activités proposées. Ses clubs sont aussi toujours très bien situés : au calme, en bord de mer immédiat, dans des parcs paysagers... Autre atout de taille : Marmara est aussi la championne des prix accessibles aux budgets des familles et des grosses promos. Elle propose toujours des offres spéciales pour les vacances scolaires ou l'été. Budget : les tarifs démarrent à - de 500€ en avril/mai et octobre, on est à - de 700€ en juin et septembre, comptez entre 700 et 1000€ en plein été.

Notre formule préférée pour un séjour pas cher à Istanbul : une offre packagée "vol + hôtel".
La solution la plus équilibrée en terme de prix et la plus pratique si on ne veut faire qu'Istanbul. A l'instar des grandes métropoles d'Europe, Istanbul est de plus en plus souvent concernée par les offres de court-séjours à la carte depuis Paris et la province. Avantage : on réserve tout en même temps mais en choisissant séparement (d'abord le vol puis un hébergement), ce qui permet de moduler au maximum mais d'obtenir une offre clé en main. On garde une liberté totale puisque seul le petit-déj est inclus et les offres sont généralement proposées à prix raisonnable pour la bonne saison (mai-juin, septembre, octobre). Budget : 3/400€ en mai, début juin et octobre, - de 500€ fin juin ou en septembre, entre 5 et 700€ en juillet et août selon la gamme d’hébergement.
A dénicher par exemple sur : Logitravel, Lastminute...

Les plans les moins chers pour se loger à Istanbul : les auberges de jeunesse et les hôtels bon marché. Il y en a plein dans toute la ville, surtout dans le quartier de Sultanahmet, considéré un peu comme le repère des backpackers et autres routards du monde entier. On a un peu de tout : du très basique au bon niveau de confort... On a tous les prix aussi et toutes les ambiances. A noter que beaucoup de Youth Hostels proposent désormais des chambres privées pour 2, 3 ou 4. 
Budget : à partir de 10/15€ en dortoir, dès 30/40€ pour une chambre privée en auberge de jeunesse ou en hôtel bon marché. 
A dénicher par exemple sur Booking

Pour en voir plus : un circuit en Cappadoce 
Les circuits en Turquie sont parmi les plus accessibles du marché en terme de tarifs. La majorité de ce que vous trouverez chez les grands voyagistes concerne soit un circuit en Cappadoce soit une offre combinée circuit + séjour balnéaire. Les itinéraires incluent, selon les offres, un passage par Istanbul, Pamukkale, Ephèse, Ankara, Kusadasi, Antalya... Budget : à partir de 6/700€ pour une semaine aux intersaisons, tarifs en été situés en dessous des 1000€ en général. Comptez au moins 1100/1500€ pour une version plus complète de deux semaines et avec plus d'étapes. 
A dénicher par exemple sur : Vacances Transat, Go Voyages...

* Les tarifs sont fournis à titre indicatif et correspondent à ceux trouvés sur le web au moment de nos recherches. Le marché du voyage évolue en temps réel : les prix aussi !

Nos astuces et bons plans pour vos vacances en Turquie

A savoir : la monnaie locale est la livre turque (TL). 1 TL = 0,35€
A noter : vous n'avez pas besoin de visa pour séjourner en Turquie moins de 3 mois. Le passeport ou la Carte Nationale d'Identité en cours de validité suffit. Plus d'"infos pour préparer votre voyage en Turquie sur le site officiel du Tourisme : https://goturkey.com/fr


- Évitez de payer en €. Même si beaucoup de professionnels du tourisme acceptent les paiements en euros, le taux de change appliqué est forcément en votre défaveur. Il est donc plus avantageux pour vous de régler vos achats avec des livres turques. Marchandez dans les boutiques pour touristes !

- Pensez au Museum Pass à Istanbul ! Istanbul est un chef d'oeuvre d'architecture et compte de vraies merveilles à visiter. Le pass culturel de la ville est avantageux à condition de visiter au moins 3 des lieux concernés.  Il inclut la gratuité dans les monuments suivants : musée de Sainte Sophie, musée du palais de Topkapi et appartements du harem, musée des Arts Turcs Islamiques, musée Archéologique, musée de la Mosaïque, musée Chora + réductions dans des musées, boutiques... + coupe file. Tarif : 85TL (30€ env.), valable 3 jours à partir de sa 1ère utilisation.
​Prix des musées pour comparer : 40TL pour Topkapi, 20TL pour Sainte Sophie, 15TL pour les appartements du harem, 20TL pour le musée des Arts Turcs Islamiques
A dénicher : à l'Office du Tourisme, aux guichets des musées concernés, dans certains grands hôtels...

- Prenez les bus et les Dolmus. Les bus sont très pratiques pour relier les grandes villes turques entre elles, ils sont très utilisés par les Turcs, il faut donc réserver sa place (les compagnies sont des agences dans les centres des grandes villes). Ils se prennent dans les gares routières situées généralement en périphérie de ville.
Les dolmus sont des sortes de taxis, des minibus jaunes ou bleus en général, qui desservent les alentours des villes et vont jusqu'aux villes proches. Ils réalisent un trajet précis (indiqué sur une pancarte à l’avant) et s’arrêtent à la demande. On peut descendre où on veut (demander l'arrêt en disant "Inecek var"), le prix est forfaitaire mais très économique. Les horaires ne sont pas fixes : on part quand c'est plein !

- Faites confiance aux agences touristiques locales. Dans les zones touristiques comme Antalya ou Bodrum, il y a beaucoup d'agences qui proposent des excursions, par exemple à Pamukkale. Leurs offres sont, en général, moins chères que les excursions proposées par les tour-opérateurs ou les hôtels (à cause des commissions). Il faut comparer et surtout, ne pas hésiter à négocier !
A savoir : lors des excursions organisées, que ce soit avec une agence ou avec un tour-opérateur, il y a souvent un passage obligé vers une boutique touristique... La pression commerciale peut être un peu forte et désagréable pour certains. Ne vous sentez ni obligé d'acheter, ni même obligé dans la boutique. Vous pouvez tout à fait attendre dehors.

- Mangez local et éloignez-vous des lieux touristiques. Si vous avez un petit budget, inutile de viser les restos situés en bord de mer ou de rester aux abords immédiats des monuments à Istanbul. Le mieux c'est de partir à la recherche des petites tavernes ou des restos qui ne payent pas de mine appelés Lokantas. Vous y mangerez bien, typique et pour pas cher. A Istanbul, vous aurez le choix : doners, sandwiches, échoppes de poissons au bord du Bosphore...
​Attention : il ne faut pas boire l'eau du robinet en Turquie ! 

- Réservez votre location de voiture sur le net ! Avoir une voiture sur place peut être un bon plan pour crapahuter d’autant que le réseau routier local est de bonne qualité ! Les meilleurs prix et les conditions les plus fiables se trouvent généralement en ligne, sur les sites des grands loueurs internationaux. La plupart d'entre eux proposent un tarif Spécial web plus avantageux (réservation et prépaiement en ligne). Budget : 250/350€ la semaine.
Attention, l'essence est chère en Turquie : prévoir un bon budget carburant ! Un bon plan consiste à partager le véhicule avec d'autres voyageurs sur place (à deux couples, ça revient à - de 150€ la semaine/couple : c'est moins cher que de prendre une excursion chacun)

- Attention à vos achats de souvenirs. Les douanes turques ne plaisantent pas avec l'export d'antiquités et cette acceptation est assez large. Il existe pas mal d'exemples de touristes Français ayant connu des mésaventures désagréables à cause de fossiles, de morceaux de vieilles pierres, de pièces anciennes, d'artisanat local...  Les sanctions sont lourdes et les conséquences fâcheuses : fortes amendes, prison ou encore interdiction de repartir en France jusqu'au jugement (très long). Méfiez-vous de ce que vous achetez et ne ramassez rien dans la mer ou sur des sites archéologiques, même en ruine.
Gaffe aussi aux contrefaçons ! Il y en a beaucoup sur les marchés et dans les boutiques, surtout à Bodrum et Antalya. On ne rigole pas trop non plus avec ça aux douanes. Résistez donc à la tentation d'acheter de grosses marques de luxe ou de sport pas chères. 
Plus d'infos sur : les conseils aux voyageurs du Ministère des Affaires Étrangères