Nos experts dénichent un par un
les meilleurs bons plans voyages
Comme 2 millions d'abonnés, recevez nos bons plans !
INSCRIVEZ-VOUS
Bodrum, Turquie

Quelle est la météo à Bodrum ?

A quelle saison partir à Bodrum ?
La ville, bordée par la Mer Égée, profite d'un climat méditerranéen typique avec 300 jours d'ensoleillement par an : les étés sont très chauds (parfois même, c'est une fournaise !), les hivers sont doux et humides ! Les meilleures moments pour partir à Bodrum sont le printemps et le début de l'automne : mai, juin et septembre sont vraiment parfaits (mai et juin pour randonner, septembre super pour se baigner !).

Températures moyennes
Juin et septembre : 18/31°
Juillet et août : 23/34°
Décembre à février : 5/15°
Mars/avril et novembre : 9/21°
Mai et octobre 15/26°

Il pleut quand ? De décembre à février, essentiellement.

Quand réserver et partir à Bodrum au meilleur prix ?

Réservez en toute 1ère minute votre hôtel club à Bodrum pour l'été !
Les tarifs des vacances estivales ne sont pas forcément inaccessibles, la Turquie faisant quand même partie des destinations les plus abordables pour cette période généralement chargée… Mais si vous souhaitez partir en hôtel club all inclusive, mieux vaut anticiper pour être sûr d’avoir les meilleurs prix et de la dispo (en dernière minute, il sera difficile d’avoir des places, les clubs sont bien remplis) : les grandes marques (Marmara, Club Lookéa…) font toutes leur grande opération « 1ère minute » (publiée généralement en hiver pour partir en été). A guetter pour faire les meilleures affaires  et partir sans se ruiner !

Partez en mai, juin et septembre... En dernière minute !
C’est en tout début ou à la fin de la période touristique que vous obtiendrez les tarifs les plus petits… Surtout si vous réservez en dernière minute et à condition de réserver hors vacances scolaires ! C’est d'ailleurs quasiment le seul moment où on peut obtenir des offres de séjours à – de 500€/pers. (ou même à - de 400€) et des possibilités de réductions jusqu’à -50%. A noter : la semaine juste après les vacances scolaires de Pâques et celle juste avant les vacances de Toussaint affichent souvent des tarifs bas : pensez-y !

Optez pour la 1ère semaine de juillet ou la dernière semaine d’août.
Si vous souhaitez partir à Bodrum en plein été, mieux vaut privilégier ces deux semaines où les prix restent raisonnables tout comme la fréquentation. Les tarifs sont plus chers qu’en mai ou septembre mais inférieurs de 200 à 300 € par rapport au niveau de tarifs pratiqué fin juillet ou début août. Pour vous donner un exemple, il n'est pas rare que les prix des séjours début août frôlent les 1000€/semaine alors qu'ils seront à - de 700€ durant la dernière semaine du même mois !

Évitez le plein été... Si vous n'êtes pas fan des plages bondées, des fêtards, des yachts et des chaleurs torrides ! Soyons honnête, vous trouverez un peu tout ça à Bodrum si vous partez en juillet et en août avec en plus des tarifs qui flambent allégrement ! Les amateurs de calme et d'authenticité passeront leur chemin tandis que les férus de farniente, d'ambiance jeune et festive et de bronzage se mettront facilement au diapason. Préférez juillet à août : c'est quand même - cher !

Comment partir moins cher à Bodrum ?

Bodrum est sûrement la destination la plus prisée de Turquie en particulier pour les amateurs de vacances farniente ou festives. L'offre hôtelière est fournie et la majorité des offres de séjours pas chers à Bodrum que vous trouverez sur internet concernent des hôtels ou des clubs en formule tout inclus. Vous avez tout intérêtt à opter pour ce genre de forfait (quitte à choisir plutôt la demi-pension pour garder votre liberté) qui reviendra toujours - cher que de vous débrouiller par vous-même sur place (vous profiterez de vols charters affrétés et l'hébergement est souvent beaucoup - intéressant à la nuitée).
 
  • Quel moyen de transport est le plus économique ?
Partir par vos propres moyens en réservant un vol sec ne vaut pas forcément le coup : mieux vaut clairement confier vos vacances à un tour-opérateur pour payer moins cher. Voici toutefois un aperçu du marché !

A savoir : la majorité des voyagistes travaillent en "vol spécial" c'est à dire qu'ils affrètent leur propre avion avec une compagnie spécialisée. Ne soyez pas étonnés : vous pourrez donc trouver des vols charters pour Bodrum directs et ouverts à la réservation chez des marchands comme Marmara. Comptez quand même près de 500€ l'A/R en plein été. C'est un bon plan de province puisque Marmara affrète des avions depuis Nantes, Lyon, Bordeaux...

Transavia propose, quant à elle, des vols low-cost pour Bodrum depuis Orly en haute saison uniquement (jusqu'en octobre. Départ tous les dimanches ainsi que le mardi durant juillet et août). Côté tarifs, ça dépend un peu des dates : on peut s'en sortir pour - de 250/300€ l'A/R en partant et en revenant le mardi en juillet ou payer près de 1000€ si on part le dimanche... Les prix pour juin et septembre sont généralement situés à - de 250€ l'A/R à condition surtout de réserver en avance (en dernière minute, c'est franchement cher). Anticipez donc un maximum !
A savoir  : chez Transavia, la franchise bagages n'est pas incluse : comptez 15€ supp. à l'aller et au retour pour une valise en soute de 15kg (ou voyagez léger !)

Pegasus Airlines et Turkish Airlines desservent Bodrum avec une correspondance à Istanbul avec des tarifs plutôt stables : comptez 400/500€ environ en plein été (selon qu'on parte en semaine ou le week-end) et - de 300€ en juin ou septembre. Attention aux temps d'escales qui peuvent être un peu plus longs hors été et aux arrivées très tardives qui nécessitent d'anticiper un maximum son arrivée sur place (réservation d'hébergement, taxis...). A noter : Swiss est parfois un peu - chère en été mais propose généralement des escales bien plus longues à Zurich (ça peut faire des temps de trajet au delà de 20h).
 
  • Quels types d’hébergement au meilleur rapport qualité/prix ?
Notre formule préférée pour un séjour à Bodrum : l'hôtel en tout inclus
C'est le meilleur rapport "qualité-prix" qu'on puisse trouver ! Soyons honnête, on ne va pas à Bodrum pour son offre culturelle mais plutôt pour son ambiance farniente et ses loisirs de vacances. Même si de très jolis coins sont à découvrir pas trop loin, la majorité des voyageurs iront à Bodrum pour faire de la plage, pratiquer le jet ski, aller en discothèque, faire des tours de bateau... Du coup, le all inclusive est bien adapté pour occuper ses journées et maitriser son budget. Bodrum est surnommé le "Saint-Tropez turc", c'est une station balnéaire un peu "bling bling" où tout est cher en haute saison (et où il fait très chaud). On apprécie donc les activités incluses, les repas pris en charge, les piscines pour se rafraichir... Surtout en famille ou entre jeunes !
Côté budget : comptez entre 900 et 1200€/pers. pour partir en plein été et entre 5 et 700€ en juin ou septembre.
A dénicher dans les promos de Promovacances, Lastminute, Govoyages...

--)  En club Marmara
Marmara est le spécialiste historique de la Turquie et ça se voit : ses prix sont parmi les plus accessibles du marché pour aller à Bodrum... En particulier en plein été où la marque est capable, grâce à ses nombreuses promos de nous proposer des tarifs à - de 900€/semaine même en août ! Il y a d'autres avantages : les départs de province sont nombreux et pas plus chers que de Paris, les départs de Paris ont lieu plusieurs fois dans la semaine (la mardi, le samedi...) pour s'adapter un peu à tout le monde, les clubs ont aussi bonne réputation (ils font même référence parmi les voyageurs)... Les tarifs hors vacances sont bien aussi : on peut dénicher des séjours en juin ou septembre à - de 500€, c'est en dessous du marché ! C'est sûrement le meilleur choix à faire pour partir à Bodrum en famille ou pour faire la fête !
A dénicher sur : Marmara ... Et si possible dans leurs promos "1ère minute" !

--) En hôtel de luxe chez Jaimelaturquie
Un autre spécialiste de Bodrum qui propose pas mal de séjours haut de gamme à des prix bien négociés. On est ici sur une gamme de tarifs plus élevée mais c'est un autre choix à faire : ce sont des hôtels 4 ou 5* disponibles en formule "ultra tout inclus" (tous les snacks et tous les en-cas sont pris en charge, tous les bars sont dispos....) avec des spas, centres de remise en forme... On est sur une formule plus haut de gamme et plus confort qui va bien avec la destination ! Côté budget : les tarifs démarrent à - de 700€/pers. en juin et septembre, comptez 1000/1500€ en plein été.
A dénicher sur : Jaimelaturquie.com

* Les tarifs sont fournis à titre indicatif et correspondent à ceux trouvés sur le web au moment de nos recherches. Le marché du voyage évolue en temps réel : les prix aussi !

Nos astuces et bons plans pour vos vacances à Bodrum

A savoir : TL = livre turque (1 TL = 0,35€)

- Prenez un Dolmus pour sortir de Bodrum : il s’agit un taxi collectif (un minibus généralement de couleur jaune ou bleue) qui réalise un trajet précis (indiqué sur une pancarte à l’avant) mais s’arrête à la demande. On descend où on veut (il suffit de le demander en disant "Inecek var") et le prix est généralement forfaitaire. C'est un moyen de transport très économique, très utilisé par les Turcs eux-mêmes, qui vous permettra d'aller voir un peu ce qui se trame en dehors de cette ville toute moderne ! Attention ! Les horaires ne sont généralement pas fixes : on part quand le chauffeur estime que le nombre de passagers est suffisant ! A Bodrum, le point de départ des dolmus est situé à la gare routière de Cevat Sakir.

-  Optez pour l'excursion "Ephese-Pamukkale". Ce sont les deux lieux incontournables à ne pas manquer dans le coin et ils sont absolument magiques... Mais pas tout à côté ! Vous pouvez toujours faire l'un puis l'autre séparémment mais ça ne vaut pas le coup de payer deux fois le transport. Nous vous conseillons d'opter pour une excursion sur 2 jours proposée par une agence locale ou votre tour-opérateur qui vous reviendra à - de 100€/pers. en pension complète. Rien que pour aller à Pamukkale par vous même, il faut prendre un dolmus jusqu'à Denizli (environ 3TL soit 1€) puis un autre pour Pamukkale (4h de route pour 35/50 TL soit 12/17€) : on a donc au moins 25€ de transport A/R par personne sans prendre en compte le passage par Ephese, le logement sur place et la restauration. Prendre le package complet est donc plus avantageux et plus pratique !

- Ne pensez pas aux plages de sable blanc... Car vous n'en trouverez pas beaucoup à Bodrum dont les plages sont surtout faites d'un mélange de gravier et de sable ! Le savoir avant évite bien des déceptions ! Si vous aimez le sable blanc, rendez-vous à Gumbet dont les plages sont plus conformes à la carte postale ! :-)

- Prenez le ferry pour Kos ou Rhodes. Ce serait dommage de ne pas faire un petit tour en Grèce en étant si près d'autant que ce n'est pas très cher : - de 25€/pers. pour un aller-retour à Kos dans la même journée (sans véhicule) donc - de 50€ pour 2 et - de 100€ pour 4. Ça vaut le coup et ça ne coûte pas plus cher qu'une journée dans un parc d'attraction. Pour Rhodes, les tarifs sont un plus élevés : env. 60€/pers... Vous vous en passerez donc sûrement si vous partez en famille (240€ pour 4, ça fait un budget ! ).
A réserver : sur place ou sur Ferries Turkey

- Visitez le quartier au dessus de la capitainerie et allez du côté de la porte de Myndos... Pour découvrir une autre facette de Bodrum, plus authentique, rencontrer des locaux et manger pour pas trop cher dans un petit bar de quartier. C'est aussi là que vous trouverez un supermarché pour faire vos emplettes et acheter de quoi grignoter. On trouve également pas mal de petits restos pas trop chers dans les rues qui partent du marché et il reste toujours à goûter les kebabs, mezes ou autres doners ! Il faut par contre éviter le bord de mer... Sauf si vous avez les moyens !

- Allez à Tequila Street pour boire un verre ! C'est une rue un peu cachée (et pas trop connue) où on peut trouver pléthore de petits bars grands ouverts avec dj commun ! Les boissons n'y sont pas chères et les jeunes dansent dans les rues. C'est surement le meilleur rapport "qualité-ambiance-prix" pour passer la soirée (avec modération, hein ?).

- Ne ramenez surtout pas d'antiquités... Car les services de douanes turques ne rigolent pas du tout avec l'exportation d'antiquités ou d'objets culturels anciens. Malheureusement, le sens accordé à cette typologie d'objet est très large et il y a pas mal d'exemples de Français ayant subi des mésaventures pour des pierres fossilisées achetées à un vendeur ambulant, des morceaux d'amphores ou de pièces anciennes ramassées lors d'une plongée ou des souvenirs artisanaux un peu trop travaillés... Les sanctions sont lourdes : grosses amendes, peines de prisons, interdiction de quitter le territoire en attendant un jugement... Pas cool du tout, quoi !
Plus d'infos sur : les conseils au voyageurs du site du Ministère des Affaires Étrangères

- Et méfiez-vous des contrefaçons. Car vous en trouverez beaucoup à Bodrum sur le marché... Là non plus, on ne plaisante pas trop sur le sujet à l'aéroport et à la douane (même en France d'ailleurs) : ça risquerait de vous coûter cher et d'entamer sérieusement votre budget vacances, résistez donc à la tentation !

- Faites du Catamaran... Mais seulement pour danser ! La vie nocturne de Bodrum est réputée et le nombre de boites de nuit est impressionnant : la plus célèbre d'entre elle est l'Halicarnasse (boite à ciel ouvert pouvant accueillir 5000 personnes) dont les tarifs sont prohibitifs (25€ l'entrée environ, 10/15€ par verre, entrée en tenue trés soignée...)... Mouais ! Notre préférence va à l'originalité du Club Catamaran : une discothèque sur un bateau qui voyage en pleine mer toute la nuit (avec un sol en verre pour pouvoir voir sous vos pieds) et qui peut accueillir 2500 personnes. Des navettes assurent les allers et venues des fêtards toute la nuit (départs toutes les 10 minutes dans les deux sens après minuit). Prenez les tickets d'entrée via votre hôtel (c'est moins cher que sur place !) ou tentez de négocier le prix (on peut toujours s'arranger). Programme et infos sur le site du Club Catamaran.

- Ou pensez aux boules Quiès :-) Car les nuits de Bodrum sont bien animées (ambiance jeunes fêtards enivrés à tous les coins de rue). Les hôtels en centre ville (et certains clubs) sont bruyants : si vous voulez dormir, prenez vos précautions !