Nos experts dénichent un par un
les meilleurs bons plans voyages
Comme 2 millions d'abonnés, recevez nos bons plans !
INSCRIVEZ-VOUS
Canada

Quelle est la météo au Canada ?

A quelle saison partir au Canada ?
On distingue 4 saisons dans l'année et à peu près autant de climats différents sur tout le territoire canadien ! Les étés sont généralement secs et chauds; les hivers sont longs, très froids et très fournis en neige. La côte pacifique (Vancouver) bénéficie d'un "micro-climat" moins rigoureux et plus humide.

Les meilleures périodes climatiques pour visiter le Canada sont sûrement la fin de l'été et le début de l'automne (septembre-octobre) où les paysages sont les plus grandioses. On peut aussi en profiter largement juste avant l'été, en fin de printemps (de mai à juin). L'été (bien que très chargé) est parfait pour visiter les grands espaces du nord et les plaines (mais attention aux canicules) tandis que l'hiver ravira les amateurs de sports d'hiver (ski, motoneige, hockey sur glace). Les grandes villes peuvent se visiter toute l'année avec un charme différent (le printemps n'est pas forcément idéal par contre) !

Températures moyennes min. et max. annuelles
Montréal : -10/20°
Toronto : -5/22°
Calgary : -9/16°
Vancouver (côte pacifique) : 5/17°
Halifax (côte atlantique) : -6/18°
En pratique, les températures estivales peuvent souvent dépasser les 25/30° tandis qu'en hiver, les longues journées à - 20° sont fréquentes.

Il neige quand ? De novembre à avril, en plus ou moins grosses proportions selon les zones. Il peut neiger dès le mois d'octobre et jusqu'au mois de mai dans certaines provinces.

Quand réserver et partir au Canada au meilleur prix ?

Au printemps et à l'automne
C'est là qu'on trouve des billets d'avion moins chers pour le Canada (ils démarrent à - de 500€ A/R) et les meilleures promos tous les ans (surtout en septembre-octobre). Les prix des hébergements sont aussi beaucoup moins élevés (1/3 de moins qu'en été environ) et c'est généralement en septembre-octobre que les prix des circuits et autotours sont les plus intéressants. Vous aurez en outre un climat généralement agréable et pas trop de pression touristique. Presque parfait quoi !

En plein hiver pour les villes (hors vacances de Noël)
A part aux fêtes de fin d'année où l'ambiance "grand nord" attire les touristes, l'hiver ne séduit pas les foules, sûrement un peu rebutées par le froid intense. C'est donc un bon plan pour visiter le Canada à petit prix mais dans les villes uniquement (car le grand nord est impraticable)... Et à condition d'être bien emmitouflé (voire fortement équipé !). Les tarifs des billets d'avion ne sont pas chers, les hôteliers sont enclins à casser leurs prix... C'est tout benef ! Vous profiterez en outre de la vraie ambiance canadienne car ce pays est fait pour le froid et les activités d'hiver : se déplacer en patins à glace sur le canal, jouer au hockey dans la rue, se réchauffer au pub en engloutissant des tonnes de matière grasse ! Un très bon rapport "qualité-découverte-prix" qu'il vous faudra, par contre, découvrir en routard : on ne trouve quasiment pas d'offres de séjours packagés au Canada pour l'hiver. A savoir : Janvier est le mois le - cher !
A noter que les stations de ski ne sont pas concernées : comme chez nous, elles font le plein de décembre à mars !

Évitez l'été sauf pour visiter le grand nord : il y a du monde un peu partout et c'est à cette période (de juin à début septembre) que les tarifs sont les plus élevés de toute l'année. C'est toutefois la seule période valable pour visiter les zones du nord, les grandes plaines et pour faire du camping !

Comment partir moins cher au Canada ?

  • Nos formules préférées
Un autotour à l'automne
C'est la formule de circuit au Canada la moins chère et ça tombe bien parce que c'est finalement la plus adaptée au pays où les grands espaces (et la qualité des routes) fait résonner l'appel de la route ! L'autotour est surtout un bon compromis entre l'organisé et la liberté : les hébergements sont prévus et réservés, la voiture attend à la sortie de l'avion, l'itinéraire est choisi... Mais on peut visiter à son rythme et organiser ses journées comme on veut. Question budget, c'est intéressant aussi : les autotours sont quasiment les seules offres qu'on peut trouver à - de 1500€/pers. (hors promos).
A dénicher par exemple sur Go Voyages

Un week-end multi-activités en hiver
C'est le type de séjour préféré de notre rédaction pour un voyage au Canada en hiver (en particulier aux fêtes de fin d'année), en famille et sans se ruiner ! Le but est de passer un court séjour sur place (4 ou 5 nuits) et de pratiquer des activités d'hiver incluses (traîneau à chiens, motoneige...). L'hébergement en chambre familiale est prévu ainsi qu'une partie de la restauration. Ce genre de formule a le mérite de proposer un beau concentré de paysages, d'activités et d'ambiance typique avec des prix qui sont assez raisonnables (étant donné les activités pratiquées qui coûtent cher en elles-mêmes). Budget : entre 900 et 1500€/pers. selon contenu, en plein hiver, même aux vacances scolaires
A dénicher sur Vacances Transat, notre spécialiste préféré des voyages d'hiver
 
  • Quel moyen de transport est le plus économique ?
A savoir côté budget : un simple passeport en cours de validité suffit aux ressortissants français pour séjourner au Canada (max. 6 mois). Il faut impérativement présenter un billet de retour ou pouvoir justifier de moyens financiers suffisants pour vivre au Canada pendant 6 mois. Les autorités sont très regardantes sur les motifs de séjour des étrangers.

Les vols pas chers pour le Canada concernent, en général, le trajet "Paris-Montréal" : les prix démarrent à - de 500€ A/R en septembre/octobre ou en mai-juin. Corsair propose, par exemple, des vols à - de 450€ depuis Paris sur ces périodes.

Air Transat et Air Canada offrent le plus souvent les prix les plus compétitifs et assurent des vols réguliers (directs ou avec escale à Montréal) depuis Paris et la province pour la plupart des grandes villes canadiennes : Toronto, Vancouver, Montréal, Calgary... Le budget en basse saison débute à 450/500€ env. pour aller à Montréal ou Québec, à 550€ pour Toronto, à 650/700€ pour Vancouver... Les tarifs pour  les vacances de Noël sont souvent plus élevés même en réservant en avance, surtout si vous partez pendant le rush (c'est à dire pile aux dates des vacances scolaires) : il faut généralement ajouter quelques centaines d'euros aux tarifs basse saison mais on peut limiter le budget en voyageant quelques jours avant ou après les dates officielles des vacances (et en réservant plusieurs mois avant).  En dernière minute pour la haute saison (en plein été), les prix des vols A/R peuvent facilement dépasser les 1000/1200€.

On a aussi de bons tarifs sur les compagnies américaines ou britanniques (US Airways, British Airways, United Airlines...) avec des escales à Londres, à New-York... Et des temps de trajets un peu plus longs.

Les prix depuis les grandes villes de province (Lyon, Marseille, Nice...) sont à peu près similaires : un A/R pour Montréal depuis Lyon ou Nice, par exemple, coûte environ 500€ en basse saison, on s'en sort pour - de 600€ pour Toronto. Selon votre destination et vos dates de voyage, vous prendrez soit un vol direct (ex : pour Montréal depuis Lyon, Nice... sur Air Transat) soit un vol avec escale (à Montréal, à Francfort, à Londres...). Les compagnies qui reviennent généralement dans les meilleurs prix sont Air Canada, Lufthansa, British Airways, Iberia...

Air France se défend bien aussi avec des vols directs Paris-Montréal qui démarrent à - de 500€ A/R en septembre. C'est toutefois plus cher sur Toronto (vols directs ou avec escale à Montréal), Vancouver... Il faut regarder souvent : les promos Air France sont nombreuses et sont généralement très intéressantes !
 
  • Quels types d’hébergement au meilleur rapport qualité/prix ?
Les hôtels de chaîne
Les grandes chaines hôtelières anglo-saxonnes (Holiday Inn, Hilton, InterContinental, Best Western, Radisson, Quality Suites...) sont présentes dans toutes les grandes villes canadiennes et elles ont l'avantage de proposer un bon niveau de confort et pas mal de promos. Chez Holiday Inn, les enfants ne payent pas; le groupe Hilton (Double Tree...) sort des ventes flashs jusqu'à -50% tous les ans, Bestwestern et Radisson pratiquent des tarifs à - de 100€ la nuit... C'est une bonne option si vous êtes en famille, notamment Bestwestern et Holiday Inn qui proposent des chambres familiales spacieuses, équipées de réfrigérateurs, de micro-ondes... à - de 150 CAD (dollars canadiens).
A dénicher sur Bestwestern, Booking...

La location de particulier à particulier
Une chouette formule qui vous permet de vous loger au Canada à petit prix (mais pas toujours) et surtout de découvrir le pays de l’intérieur. L’avantage est qu’on bénéficie d’un logement confortable et tout équipé (on peut y cuisiner, laver son linge, accéder à internet…) et qu’on découvre un peu le mode de vie typiquement canadien. Attention toutefois, même dans cette formule, les prix ne sont pas toujours avantageux par rapport à une chambre d'hôtel.  Les mini-budgets miseront plutôt sur une chambre privée (à partir de 35/40€ la nuit). Comptez au moins 60/70€ la nuit pour un appartement dans une ville comme Toronto, Vancouver, Ottawa...
A dénicher sur : Abritel, Homelidays...
           
Notre bon plan mini-budget pour partir longtemps ? Échanger votre appartement… Contre celui d’un Canadien !
Une vraie aubaine pour partir dans les pays anglo-saxons en général qui sont assez fans de ce système pas encore assez peu répandu en France. L’avantage est que vous vous immergez complètement dans la vie locale… Et qu’il ne vous en coûtera qu’un peu de ménage et l'ouverture de votre intimité à un voyageur de l’autre bout du monde !  
A dénicher sur : Homelink, Trocmaison

* Les tarifs sont fournis à titre indicatif et correspondent à ceux trouvés sur le web au moment de nos recherches. Le marché du voyage évolue en temps réel : les prix aussi !

Nos astuces et bons plans pour vos vacances au Canada

A noter : CAD = dollar canadien (1 CAD = 0.70 €)

- Investissez dans un "Entertainment Book Canada". C'est un livre de promos payant qui comprend des bons de réductions type "1 acheté = 1 offert" et "- 50%" pour plein d'activités sur place : attractions touristiques, loisirs, visites, restos, chaînes de restauration rapide... 1 bouquin par grande ville. Il existe un Entertainment book pour chacune des villes ou zones suivantes : Montréal, Toronto, Vancouver, Ottawa, Hamilton, Alberta, Canadian Prairies, Calgary, Edmonton.
Tarifs : 35/45 US$ selon ville. Il faut calculer si c'est rentable selon votre planning d'activités et le temps que vous comptez passer sur place. Si vous restez plusieurs jours et que vous comptez manger au resto souvent... Il sera rentabilisé dès le 3ième resto !
A acheter directement en ligne (sur le site Entertainment.com). On peut aussi télécharger la version mobile (un peu moins cher)

- Allez voir un match de hockey sur glace à moitié-prix... Incontournable au Canada où le hockey est presque une religion ! Action, beauté du sport et ambiance garanties ! Beaucoup de Canadiens disposent de pass annuels (qui sont chers) et assister à un match de NHL au Canada en tant que spectateur n'est pas donné à toutes les bourses (100 CAD env. pour une bonne place). Notre meilleure piste : allez voir sur Stubhub, un site internet où les abonnés mettent à la vente leurs places pour tel ou tel match avec un discount d'environ 50% par rapport au tarif public (il est même possible d'avoir du - 60% en dernière minute, pour le soir même). C'est tout à fait légal et les places sont garanties !

- Réservez votre location de voiture à l'avance. La voiture est le meilleur moyen de locomotion pour visiter le pays. Vous pourrez bien-sûr trouver des véhicules à la location sur place mais attention à la dispo en haute saison (en juillet et août). Le meilleur plan pour louer une voiture au Canada consiste à réserver votre véhicule chez un gros loueur avant votre départ et de profiter des prix réduits que proposent toutes les grandes marques lorsqu'on réserve sur leur site ou de leurs diverses promos. Budget : 50€ la journée environ.
A savoir : vous n'avez pas besoin du permis international.

- Faites attention aux taxes ! Au Canada comme aux USA, les prix affichés sont toujours affichés hors taxes. Il faut y ajouter la TPS (taxe sur les produits et services, sorte de TVA locale) à 5% et la TVP (taxe de vente provinciale, non applicable en Alberta) de 5 à 10%. Comptez donc 15% de plus à peu près !

- Et laissez impérativement un pourboire... dans les restaurants et les bars ! C'est un passage obligé, il faut ajouter env. 15% de service au montant HT de votre addition (parfois il est inclus : vérifiez ! ) et le prévoir même si vous payez par carte bancaire (soit vous remplissez une case sur le facture, soit vous le saisissez au moment du paiement). Dans les restaurants de chaîne ou de restauration rapide, vous pouvez laisser 10% env.  Le pourboire est aussi de règle dans les taxis : prévoyez environ 10/15% de plus. Pensez aussi à laisser 1 ou 2$ au comptoir d'un snack ou d'un coffee shop, à la femme de chambre de votre hôtel, au bagagiste, aux livreurs... Même si le pourboire n'est pas obligatoire au sens légal, omettre cette pratique est très mal vu. En Ontario et au Québec, les serveurs peuvent être légalement payés en dessous du salaire minimum tandis qu'ils sont dans l'obligation de déclarer au fisc des pourboires d'au moins 8% de leurs ventes, même s'ils n'en ont pas eu ! Ne dérogez pas à la règle donc !

- Testez le "all you can eat". Le principe est simple : on paye un forfait (prix unique) pour manger à volonté à la carte ou au buffet, selon le type de restos. Ça vaut surtout vraiment le coup pour les gros mangeurs (car un plat copieux pour un appétit normal coûtera moins cher). A savoir : la formule n'est disponible qu'à certaines heures et certains jours (ex : en semaine pour le déjeuner) mais on la retrouve dans plein de types de restos différentes : sushis, pizzas, ribs...