Nos experts dénichent un par un
les meilleurs bons plans voyages
Comme 2 millions d'abonnés, recevez nos bons plans !
INSCRIVEZ-VOUS
Costa Brava, Espagne

Quelle est la météo sur la Costa Brava ?

A quelle saison partir sur la Costa Brava ?
Le climat de la Costa Brava est très ensoleillé, les étés y sont chauds, les intersaisons agréables, l'hiver plutôt doux... La période qui va de juin à septembre est celle où vous profiterez au maximum du soleil et de la mer mais attention toutefois aux grosses chaleurs de juillet-août ! Juin et septembre représentent sûrement le meilleur équilibre en matière de température de l'air/température de l'eau tandis que mai et octobre (vacances de Pâques et vacances de la Toussaint, par exemple) restent très chouettes pour se balader ou profiter au mieux de Port Aventura mais vous aurez du mal à vous baigner... sauf si vous n'êtes pas du genre frileux !

Températures moyennes
Juin et septembre : 15/26
Juillet et août : 21/30°
Mars et avril : 5/19°
Mai et octobre : 11/24°
De novembre à février : 2/16°​
Températures de l’eau : 22/24° de juillet à septembre, 19/20° en juin et octobre, 15/16° seulement en avril-mai.

Il pleut quand ? En mars, avril et octobre (8/9 jours de pluie par mois)

Quand réserver et partir sur la Costa Brava au meilleur prix ?

Réservez vos vacances sur la Costa Brava, début juillet ou toute fin août
Si vous souhaitez vraiment partir en plein été, l’astuce est de partir avant le 15 juillet ou après le 15 août car c’est là qu’on a à la fois pas mal de dispos pour les campings et résidences, même en dernière minute, mais aussi des prix raisonnables situés généralement entre 500 et 700€ la semaine (contre + de 1000 voire 1500€ entre les deux)
 
Avant ou après les autres  en dernière minute !
Les mois de mai, juin et septembre sont parfaits pour profiter à la fois du climat clément, d’une pression touristique moins forte et de prix vraiment cassés par rapport au plein été. Dès les vacances de Pâques passées, on trouve plein de bons plans pour des locations ou des campings avec des dispos en dernière minute et des tarifs qui démarrent à – de 150/200€ la semaine. Les prix sont généralement stables sur toute cette période et c’est là que les meilleures affaires sont à saisir : les tarifs triplent en juillet et peuvent être multipliés par 10 en août.
 
Réservez en avance pour partir en Espagne en août
Le rush a lieu généralement sur les deux dernières semaines de juillet et surtout sur les 2 premières d’août. Si vous souhaitez partir à cette période, il faut anticiper un maximum et réserver dès l’hiver. Pour vous donner un ordre d’idées, une fois passées les vacances de Pâques, les campings et résidences ayant encore de la dispo pour la 1ère semaine d’août se font (vraiment très) rares !
 
Évitez
La 1ère quinzaine d’août ! Sauf si vous avez un budget important et que vous avez su anticiper un maximum car il n’est pas rare de voir les tarifs des logements être multipliés par 5, parfois même par 10 (150€ en juin contre + de 1500€ sur cette semaine là). C’est aussi la période de l’année où stations balnéaires, résidences, campings, restos et plages sont à leur taux d’occupation maximum. Pas sûr que vous arrivez à poser votre serviette… Les amateurs de tranquillité passeront leur chemin !

Comment partir moins cher sur la Costa Brava ?

  • Quel moyen de transport est le plus économique ?
La voiture !
C’est la solution souvent privilégiée en raison de son côté pratique durant le trajet (pas besoin d’aller à l’aéroport, ni de prévoir des transferts) mais aussi sur place (pour pouvoir sortir de la station balnéaire et explorer les environs). Depuis Paris, la Costa Brava est à peine plus loin que la côte méditerranéenne française : Il vous en coûtera 10 bonnes heures de trajet (hors pauses) et près de 180€ de péage + essence. Comptez – de 6h depuis Lyon (et 120€ env.), - de 5h depuis Marseille (- de 90€)…
A – de 400€ l’aller-retour depuis Paris, ça vaut le coup si vous partez en famille ou entre amis… Bref si la voiture est pleine, quoi !
 
Ou celle des autres… Pensez au covoiturage !
Les conducteurs à faire le trajet "France-Catalogne" sont nombreux en particulier au printemps et en été, vous n’aurez pas de mal à trouver des places aux alentours des 60-70€ depuis Paris ou sa région. Pensez-y aussi dans l’autre sens, c’est à dire n’hésitez pas à proposer vos places restantes si votre voiture n’est pas pleine : ça allège sacrément la note et c’est sympa en terme de convivialité. Vous pourrez, du coup, partir pour – de 100€ l'aller en toute saison !
A dénicher sur : Blablacar
 
L’avion !
Avec un vol pas cher pour Barcelone (A partir de 60€ A/R environ. Voir bons plans pour Barcelone) ! A votre arrivée, vous pourrez prendre un autocar vers les principales stations balnéaires de la côte. La compagnie Sagalès vous emmènera à Blanes (ticket 5 zones : 6.50€ ou carte T10 5 zones : 40.95€) d’où vous pourrez rejoindre facilement les stations voisines tandis que la Sarfa proposent des trajets directs réguliers vers Estartit, Empuriabrava, Cadaques, Pals, Rosas… (Comptez 15 à 25€/pers., tarifs très réduits pour les familles et les groupes)
 
Avec Ryanair qui propose des vols low-cost pour Girone (entre 40 et 90€ l’A/R, même en haute saison, en réservant à l’avance). Vous pourrez ensuite prendre un car Sagalés pour rejoindre Blanes puis une autre navette vers la station balnéaire de votre choix (trajet Girona- Blanes 12€). Ryanair vous oblige toutefois à vous rendre à Beauvais : il existe une navette directe entre Paris porte Maillot et Beauvais Tillé, qui vous coûtera 16€ env. l’aller/ y aller en voiture n'est pas génial : le parking pour 3 jours coûte quand même 38€ !). Vous aurez donc en tout une bonne cinquantaine d’€ de budget à ajouter au prix de votre billet d’avion.
 
  • Quels types d’hébergement au meilleur rapport qualité/prix ?
Notre solution préférée pour un séjour sur la Costa Brava: la location en résidence !
C’est la formule qui présente le meilleur rapport «confort/équipements/tarifs » ! Les avantages sont nombreux : on dispose de toute le confort nécessaire pour assurer la vie quotidienne sans se ruiner en restos, on a souvent une piscine bien agréable quand il fait chaud et que la plage est blindée… On a surtout la formule la plus économique en terme de tarifs avec des prix qui démarrent à – de 200€/semaine au printemps et en septembre, avec un budget en plein été qui reste raisonnable entre 600 et 1500€ (mais souvent beaucoup + en août, attention !) et qui est équivalent à ce qu’on trouve également sur la Côte d’Azur (parfois -). On a aussi le choix d'opter pour une location en village club, pour encore plus de confort et d'équipements de loisirs avec un budget à peine supérieur (et beaucoup de promos). Le vrai bon plan pour partir en famille !
A dénicher par exemple sur : Odalys,  Pierre & Vacances ou encore Locatour
 
Le camping
Pas mal non plus comme formule ! Avec des tarifs à peu près similaires aux locations (souvent un peu + chers) et des dispos qui partent encore plus vite, le camping cumule plusieurs atouts : liberté et dépaysement mais aussi nombreux équipements de loisirs (piscines, clubs enfants, aires de jeux…) et emplacements ombragés qui feront des remparts parfaits contre la chaleur torride d’août. Idéal avec des enfants en bas âge, donc ! Comptez au moins 1000/1500€ pour une semaine en mobilhome en plein été. Les tarifs en mai et juin sont souvent en dessous des 300€.
A dénicher par exemple sur : Voyages Loisirs

Louer une villa de particulier à particulier
C’est d’ailleurs le seul moyen d’obtenir une vraie villa en bord de mer avec piscine en été sans se ruiner… A condition d’être à plusieurs ! Sur les sites spécialisés, on arrive à trouver de belles villas pour 6-8 personnes pour un budget d’environ 2000-3000€ la semaine en juillet-août (ce qui fait – de 400€ par personne). C’est là aussi qu’on trouve de très grands hébergements : des maisons de rêve pour 10-16 voire 25 personnes dont les prix se situent souvent entre 7000 et 10000€ la semaine en été. On obtient donc du – de 500€ par personne : avec le partage du prix du transport, ça fait des vacances d’été au soleil et en version luxe à prix honnête ! Notre astuce ; partez un peu en dehors du rush estival pour avoir des prix un peu plus bas (juin ou septembre)
A dénicher par exemple sur : Abritel

* Les tarifs sont fournis à titre indicatif et correspondent à ceux trouvés sur le web au moment de nos recherches. Le marché du voyage évolue en temps réel : les prix aussi !

Nos astuces et bons plans pour vos vacances sur la Costa Brava

- Dénichez des bons plans pour Port Aventura ! Sur le site internet du parc, la page promos donne toujours l’occasion de faire des affaires à condition de réserver en ligne. Pensez-y et organisez-vous avant votre séjour pour faire quelques € d’économies sur vos billets. A titre d’exemple, le site propose une offre à 9€ seulement pour le 2ième jour au parc et une autre à 5€ pour le 3ième jour sur les 2 parcs (aquaparc inclus). 1 jour ne suffit pas à Port Aventura : c’est donc un vrai bon plan et c’est selon nous, un loisir absolument incontournable à offrir aux enfants une fois sur place !
A réserver sur : Port Aventura
 
- Prenez du recul. Oui, on peut critiquer la Costa Brava et déplorer le côté bétonné, l’ambiance jeune et festive souvent pesante, les attractions attrape-touristes… Vous trouverez d’ailleurs beaucoup de commentaires négatifs sur le web ! Mais qu’on se le dise, on va avant tout sur la Costa Brava pour farnienter à petit prix (mais pas en août !) et profiter de son offre de loisirs très fournie, de son ambiance animée et cosmopolite. Ce n’est pas là que vous vous cultiverez le plus ni que vous ferez l’expérience d’une vraie authenticité locale mais c’est une destination parfaite pour partir entre jeunes ou en famille dans le but de se reposer et de profiter du soleil pas trop loin de la France et pour pas trop cher !
 
- Et sortez des zones touristiques en louant une voiture ! Si vous souhaitez découvrir une facète plus authentique et de jolis paysages, la Costa Brava abrite aussi de vraies merveilles… A condition de sortir de sa station balnéaire ! Baignades dans des criques isolées, balades dans des petits villages de pécheurs, randonnées avec des panoramas à couper le souffle… Profiter de vos vacances sur la Costa Brava gratuitement et sans pression est bien possible : si vous n’emportez pas la vôtre, pensez à louer une voiture sur place en réservant à l’avance (en haute saison, il faut réserver bien avant de partir) sur Internet (chez un gros loueur ou un gros courtier, seule garantie de fiabilité. Il y a pas mal d‘incidents avec les agences locales dont les véhicules ne sont pas irréprochables et dont les contrats ne vous couvrent pas assez). Les grosses marques proposent des tarifs plus avantageux si on réserve et si on paye par carte bancaire sur leur site. 
A réserver sur : Rentalcars, Hertz…
 
- Optez pour Cadaques, Castello d’Empuries, Puerto de la Selva, Begur ou Pals plutôt que pour Lloret de Mar ou Rosas si vous êtes amateurs de tranquillité (si vous n’êtes ni jeune, ni avec des enfants, ni amateurs de fêtes…). Si l'agitation touristique n’est pas votre truc au quotidien mais que vous voulez en profiter de manière un peu plus sereine, cap sur les stations moins fréquentées au charme un peu plus préservé pour découvrir un autre côté de la Costa Brava !
 
- Choisissez un hébergement avec parking inclus car en Espagne, le stationnement demande un vrai budget : une vingtaine d’€ par jour, ce qui fait près de 300€ de coût de parking pour un séjour de 14 nuits.
 
- Mangez des fruits et légumes… Qui sont beaucoup moins chers qu’en France (car souvent produits sur place) ! Cumulés aux courses en supermarché, le tour des primeurs sur les marchés vous permettra de limiter votre budget nourriture (et votre compteur calories ! ). Délicieux et vitaminés, ils compenseront les sangrias, chorizos et autres crèmes glacées sur lesquels vous ne manquerez pas de craquer !
 
- Fréquentez Mercadona, Valvi, Caprabo… Pour faire vos courses ! Ce sont les marques locales de supermarchés bien-sûr !  Vous y trouverez tous les produits de base et de marque distributeur donc à petit prix. Ils sont situés, comme chez nous, à la périphérie des villes. Pensez surtout à y faire un détour sur la route avant de prendre possession de votre location et remplissez le frigo pour pas cher (vous éviterez ainsi les épiceries pour touristes aux prix exorbitants) !
 
- Éloignez-vous de la plage…  Car plus on a les pieds près de l’eau, plus les tarifs des hébergements sont élevés ! Il faut donc accepter de faire 10-15 kilomètres de route (bus et navettes nombreux) et se loger un peu en dehors des stations pour faire de sérieuses économies !
 
- Partez à la chasse aux flyers ! Si vous souhaitez sortir en boite sur la Costa Brava ou faire la fête à Barcelone, vous avez deux règles à connaître : numéro 1, prenez des vitamines car en Espagne, les nuits ne commencent à s’agiter que très tard (bien après minuit) ; numéro 2, personne ne paye plein tarif ! En effet, de nombreuses personnes sont là pour rameuter du monde aux fiestas, dans les boites et dans les bars de nuit : invitations, flyers, offres spéciales se trouvent donc un peu partout (notamment dans les bars, les restos ou sur les plages).
 
- Fuyez les attrape-touristes ! Dans les grandes stations balnéaires de la Costa Brava, on peut dire que tout est fait pour les touristes : les bars, les restos, les croisières… Beaucoup de voyageurs sont souvent déçus, par exemple par les tours en bateaux proposés au large d’Estartit ou de Blanes (c'est cher, on ne voit rien de spécial) ou par la qualité des restos sur place. Un conseil : éloignez-vous un peu des hyper-centres et partez à la recherche des restos où vous ne croiserez que des Espagnols (demandez à des habitants du coin au besoin). Un petit tour sur Trip Advisor n’est pas non plus superflu : le site recueille aussi des avis sur les restos ou les activités de loisirs. De quoi vous faire un premier avis et repérer des adresses à visiter… Ou à fuir !