Les meilleurs bons plans vacances
envelope loading Inscrivez-vous pour
recevoir nos bons plans !
Dubrovnik, Croatie

Dubrovnik, Croatie : guide et conseils

Quelle est la météo à Dubrovnik ?

A quelle saison partir à Dubrovnik ?

Dubrovnik, comme l’ensemble de la côte Adriatique, bénéficie d’un climat authentiquement méditerranéen : on a de longs étés, chauds et humides, des hivers doux et tempérés, de très belles inter-saisons… le printemps est toujours très clément tandis que l’automne, tardif, est doux et pluvieux. La saison des baignades s’étend d’avril à octobre (température moyenne de l’eau : de 21 à 24°C). 

A noter également qu'il y a souvent beaucoup de vent en Croatie, ce qui permet d’obtenir de la fraicheur en été (et de l’air vivifiant en hiver).

Températures moyennes
Septembre/mars : 7-15°C
Avril et novembre : 11/18°C
Mai & octobre :15/22°C
Juin & septembre : 19/26°C
Juillet & Aout : 22/30°C

Il pleut quand ? En hiver, de novembre à février (le mois le plus pluvieux est novembre). De rares averses en été. 

Quand réserver et partir à Dubrovnik au meilleur prix ?

Bon à savoir : avec le succès planétaire de la série Game of Thrones, Dubrovnik a vu sa fréquentation touristique exploser. En effet, la ville sert de décor de tournage pour Port-Réal (King’s Landing) depuis la saison 2. Résultat : + de 2 millions de visiteurs en 2017, des circuits touristiques et des visites dédiés, des ruelles bien peuplées, des règles restrictives pour la visite de la vielle ville… Une raison de plus pour partir à Dubrovnik impérativement HORS-SAISON ! 

Partez au début du printemps ! C’est au démarrage de la haute saison, au mois de mai, qu’on arrive à obtenir les tarifs les plus attractifs pour partir à Dubrovnik et ça tombe bien parce qu’il y a aussi beaucoup moins de monde et que le climat est agréable. C’est à cette période que vous arriverez à dénicher des bons plans en dernière minute et des offres absolument introuvables le reste du temps, comme des séjours à – de 500€, par exemple. 
C’est aussi la saison parfaite pour partir en circuit en Croatie, à condition de réserver, cette fois, en première minute. 

Ou après le rush ! Visiter Dubrovnik en septembre/octobre est également une excellente alternative : les touristes sont plus ou moins rentrés chez eux, le climat est toujours clément, la mer permet encore de belles baignades. Là encore, c’est en dernière minute qu’on trouve les meilleurs plans avec, comme au printemps, de belles offres de week-end «vol + hôtel» ou des ventes flash hôtel très intéressantes. 

A éviter : juillet & août ! Entre le festival d’été, le tourisme balnéaire, le succès de GOT… La ville (et ses plages, souvent petites) sont surpeuplées tandis que les prix flambent littéralement ! Ce n’est assurément pas en été que vous pourrez partir à Dubrovnik à petit prix. Si vous partez quand même, pensez à réserver avion et hébergements bien en avance, les places sont chères !

Comment partir moins cher à Dubrovnik ?

Nos astuces pour partir en Croatie

• Quel moyen de transport est le plus économique ?

Easyjet assure des vols pour Dubrovnik depuis Paris en haute saison uniquement, de fin juin à début septembre. Les tarifs démarrent à – de 200€ l’A/R (on a généralement des prix bas sur le retour et des prix plus élevés sur l’aller). La compagnie low-cost propose aussi des départs de Lyon, Toulouse et Bâle plusieurs fois par semaine, en haute saison également.

On trouve des billets d’avion Paris/Dubrovnik sur Croatia Airlines qui propose des vols directs en haute saison (du printemps à l’automne) avec des prix qui démarrent sous les 200€ A/R, départ en semaine. 

Transavia assure des vols directs pour Dubrovnik d’avril à octobre. Budget à partir de 30/45€ l’aller simple en 1ère minute
Difficile de trouver un vol direct en hiver. Vous serez en général obligé d’en passer par une escale à Zaghreb.
Bon à savoir pour les Nordistes : TuiFly propose des départs pour Dubrovnik depuis Bruxelles ; les prix démarrent à – de 300 € A/R en haute saison. 

Pour les transferts
L’aéroport de Dubrovnik (Cilipi) est situé à 24km au sud de la ville. L’alternative la moins chère pour rejoindre le centre-ville est sûrement le bus Atlas. Plusieurs navettes par jour, en fonction de l’arrivée des vols. Budget : 35Kn. Comptez 250 Kn pour le même trajet en taxi.
 
  • Quels types d’hébergement au meilleur rapport qualité/prix ?

Etant donné les prix des vols et des hébergements, réserver une offre déjà packagée est généralement l’alternative offrant le meilleur rapport qualité-prix, surtout si on ne séjourne qu’à Dubrovnik. 

Les grandes agences de voyage en ligne proposent toutes des offres de séjours à Dubrovnik à prix attractifs, avec de nombreuses promos toute l'année. On est sur des formules simples « vol + hôtel + petit-déjeuner ou demi-pension»; avec des durées flexibles, de 2/3 nuits aux classiques 1 ou 2 semaines. Pas mal d’offres aussi en résidences et appartements pour 2, 3, 4 nuits…
Budget : à partir de 350/400€ par pers. pour un 4j/3n en saison intermédiaire (dès 5-600€ sur les 4 et 5*). Les tarifs en plein été démarrent aux alentours de 7/800 € sur les 3* en réservant en avance et peuvent grimper à 1100/1200€ la semaine sur des gammes supérieures. Le confort est standardisé et international, on est clairement sur de l’offre touristique balnéaire lambda.
A dénicher par exemple sur : Logitravel, Promoséjours
 
Si on veut partir en famille, on a évidemment des clubs vacances à Dubrovnik (ou aux alentours). Lookéa, Framissima, Valamar, Top Clubs… On retrouve plusieurs grandes marques du genre. Le niveau de budget est plus élevé mais on est en général sur une formule all inclusive. D’ailleurs, même si on a que la demi-pension, ce type d’hôtel inclut beaucoup de prestations et d’équipements (salle de sport, piscine, activités…) qui justifient aussi le prix. C’est le choix à faire si on part avec des enfants en bas âge et qu’on veut rester en mode farniente balnéaire : la facture initiale est plus élevée mais on dépense peu sur place, on limite les mauvaises surprises et les dépassements de budget. 
Budget : à partir de 550/600€ en octobre, dès 700/800€ en mai… On peut trouver des offres en dernière minute. Comptez au moins 900-1000€ par pers. en plein été, et souvent jusqu’à 1300/1400€…  Attention aux distances : les clubs vacances à Dubrovnik ne se situent pas forcément à Dubrovnik ! 
A dénicher sur Thomas Cook, Selectour...
 
Pour les petits budgets et les routards : les chambres chez l’habitant sont en nombre ! 
Il y a des locations partout, à Dubrovnik comme dans l’ensemble de la Croatie. Souvent même on viendra vous en proposer. C’est le plan le plus économique, avec des tarifs à partir de 25/30€ la nuit en chambre privée, selon la saison. On a aussi beaucoup d’appartements et locations de vacances. Attention, il faut souvent au moins rester 3 nuits pour avoir un tarif correct (sinon le prix est majoré jusqu’à 30%). On peut réserver sur des plateformes en ligne type Airbnb ou Booking mais on a pas mal d’opportunités sur place, au fil de l’eau. Attention toutefois aux disponibilités en haute saison.

Pas mal aussi d’auberges de jeunesse à Dubrovnik ! Ambiance cosmopolite, jeunes et animée au programme… Avec une grande flexibilité d’offres puisqu’on peut aussi bien réserver un lit dans un dortoir avec sanitaires collectifs ou prendre une chambre privative, plus intimiste. On a généralement des cuisines sur place pour s’improviser un diner avec les autres voyageurs. Avantage aussi : les auberges de jeunesse sont souvent très bien placées, en centre-ville ou pas bien loin, près des attraits touristiques, proche des plages…
Budget : à partir de 15/20€ en dortoir, prix des chambres très variables, dès 40/50€ en général.
A dénicher sur Hostelworld...
 
* Les tarifs sont fournis à titre indicatif et correspondent à ceux trouvés sur le web au moment de nos recherches. Le marché du voyage évolue en temps réel : les prix aussi !

Nos astuces et bons plans pour vos vacances à Dubrovnik

Bon à savoir : la monnaie en vigueur est la Kuna croate. 1KN = 0.13€ approx. L’€ est accepté dans de nombreux endroits.
 

Optez pour une Dubrovnik Card !
Intéressante si vous souhaitez faire pas mal de visites, notamment les incontournables remparts de la ville, qui offrent une saisissante et sublime balade de 2h (2km à sens unique / beaucoup de monde en été, une chaleur torride en juillet/août, prévoir d’y aller à la fraiche) mais dont l’accès coûte déjà 120kn pour un adulte. 
Prix de la Dubrovnik Card : 190KN = 1 jour, 250 KN = 3 jours, 350 KN = 7 jours…
La carte donne aussi accès aux 6 musées de la ville ainsi qu’aux transports publics. 

3 nuits sinon rien ! En haute saison, la majorité des loueurs de chambres et des hôtels imposent une durée minimale (un minimum stay) de séjour d’au moins 3 nuits et n’hésitent pas d’ailleurs surfacturer si vous ne prenez qu’une ou deux nuits seulement et à vous faire payer jusqu’à 30% de plus. Pour faire des économies, il faut donc éviter de changer trop souvent d’endroits. 

Inutile de négocier. Contrairement à ce qu’on peut faire dans des pays comme la Grèce, on ne marchande pas en Croatie, les prix sont fixes et non négociables, même dans les boutiques et les hébergements. Inutile donc de vous tenter de faire baisser les prix, cela ne se fait pas ! Votre seul moyen d’obtenir un rabais est de rester 3 nuits au moins sur place.

Attention à la TVA ! Les produits importés sont lourdement taxés (25%) et les prix dans les supermarchés sont très élevés, parfois même plus qu’en France. Pour faire vos courses, renoncez donc aux produits importés, privilégiez les produits locaux et les petites épiceries indépendantes. Ça coûte généralement moins cher d’aller manger dans un petit restaurant local, idéalement loin des gros spots touristiques. Attention, pas mal de restos touristiques facturent le couvert, le pain et les amuse-bouche, qui vous sont pourtant servis d’office même si vous n’avez rien demandé.

Restez décalé ! Levez-vous tôt ou couchez-vous tard ou faites les deux mais en tout cas, essayez au maximum de faire les choses avant ou après les autres ! En haute saison, la ville grouille de touristes, amenés par les bateaux de croisière pour une escale d’une journée ou tout simplement, se pressant dans la Vieille Ville à la recherche des plans de Game of Thrones. Il est donc préférable d’attendre que tout ce petit monde retourne à son bateau ou à son hôtel et de profiter de la Vieille Ville en soirée. Les remparts sont également bondées tandis que la chaleur y est torride en été : allez-y à la fraiche ou en fin de journée (fermeture : 19h).. 

Attention aussi au budget parking. La Vieille Ville est piétonne, on circule mal dans la ville et en été, c’est l’enfer. Prévoir donc de laisser son véhicule aux entrées de la ville. Budget : 80-100KN/jour environ. 
Les meilleurs bons plans vacances
Pour continuer, inscrivez-vous à l'Officiel des Vacances