Nos experts dénichent un par un
les meilleurs bons plans voyages
Comme 2 millions d'abonnés, recevez nos bons plans !
INSCRIVEZ-VOUS

Quelle est la météo à Florence ?

A quelle saison partir à Florence ?
Le climat de Florence est de type continental tempéré avec des étés secs et très chauds (souvent étouffants) et des hivers froids et pluvieux... Les intersaisons sont agréables avec des températures douces ponctuées de quelques journées de pluie (surtout en automne !).

Températures moyennes
Juillet et août : 17/30°
Juin et septembre : 15/27°
Avril et octobre : 9/20°
Mars et novembre : 5/15°
Décembre à février : 1/11°

Il pleut quand ? Surtout en fin d'automne (pic en novembre et en décembre) mais aussi un peu aux intersaisons (de mars à mai et en septembre-octobre)

Quand réserver et partir à Florence au meilleur prix ?

Optez pour un week-end à Florence pas cher... En partant en hiver !
C'est là qu'on trouve les prix les plus bas : les vols ne coûtent vraiment pas chers (sauf fêtes de fin d'année), les offres de week-end "vols +  hôtel" affichent sûrement leur niveau de tarifs le plus bas de l'année, les hôtels déstockent au maximum ! Même s'il y fait froid et qu'il pleut souvent (parfois même il neige), Florence fait une belle destination pour un city break hivernal : d'ailleurs, au final, on y va surtout pour s'enfermer à l'intérieur et à cette période de l'année, on peut en profiter plus sereinement. Il n'y a pas de files d'attente interminables, les touristes sont moins présents... Seul bémol, pas trop genant selon nous : de nombreux restaurants, hôtels et boutiques ferment en basse saison !

Réservez bien en avance pour le printemps et l'automne
C'est la très haute saison ! Les touristes affluent en masse, vous ne serez donc pas seul sur le coup : mieux vaut vraiment éviter d'arriver en ayant rien réservé du tout ! Même si ce sont les périodes les plus agréables d'un point de vue météo, les tarifs flambent carrément et peuvent être multipliés par 2 par rapport à l'hiver, les vols en dernière minute prennent plus de 100€ par billet A/R, les hôtels augmentent leurs prix face à la demande..Partez 

Partez en été mais en étant averti !
A Florence, l'été ne correspond pas vraiment à la haute saison, il s'agit plutôt d'une saison intermédiaire ! Les touristes sont plutôt nombreux mais les Italiens sont partis en vacances et ont bien déserté la ville : les tarifs sont donc moyens et on trouve pas mal de belles promos pour partir à Florence, les offres "vol + hôtel" sont beaucoup moins chères qu'en juin ou septembre. Attention toutefois, il fait vraiment très chaud et le manque d'air est flagrant (les musées sont des fournaises) : vraiment difficile à supporter pour certaines personnes !

Comment partir moins cher à Florence ?

  • Quel moyen de transport est le plus économique ?
A savoir côté budget :
- Si vous arrivez en train à la gare Santa Maria Novella, vous pourrez prendre un taxi ou un bus pour n'importe quel quartier de Florence (Billet de bus à 1.20€ en plein tarif. Prix moyen d'une course en taxi : 20€ environ).
- L’aéroport de Florence s'appelle Peretola Amerigo Vespucci. Le bus "Vola in Bus" assure des trajets pour le centre ville toutes les 1/2h de 5h à 20h30 puis toutes les heures jusqu'à 1h du matin (Tarifs adulte : 6€ l'aller, 10€ si on prend l'A/R). Temps de trajet : 20 minutes.
- On peut aussi choisir de prendre un vol pour Pise Galileo Galilei. Les navettes Terravision assurent le transfert jusqu'à Florence centre. Tarifs adulte : 6€ aller ou 10€ l'A/R. Temps de trajet : 85/90 minutes env.


En avion
---) Depuis Paris Orly, on trouve des vols low-cost pour Florence sur Vueling qui remonte généralement dans les meilleures propositions sur les comparateurs de vols. Les tarifs sont le plus souvent imbattables : ils démarrent entre 50 et 70€ l'aller même en plein été à condition de se contenter d'un bagage cabine.

Air France assure plusieurs vols directs quotidiens depuis CDG. Budget : on peut trouver des billets à - de 200€ A/R, bagage en soute inclus (ou 150€ environ, bagage cabine uniquement) à condition de réserver très en avance. Les tarifs grimpent vite en dernière minute : ça passe facilement à + de 300€ A/R.

Du reste, trouver un billet d'avion pas cher pour Florence depuis Paris n'est pas trop difficile, les compagnies sont nombreuses : Iberia, British Airways... Il faut comparer !

---) En partant de l'aéroport de Beauvais, vous pouvez prendre un vol Ryanair pour Pise. 1 à 2 vols par jour. Budget : en général, - de 100€ l'A/R en plein été. On peut s'en sortir pour 50/60€ aux intersaisons ou en hiver en réservant bien en avance. Attention, les arrivées sont parfois tardives : organisez bien votre transfert !

---) Depuis la province
Air France offre de bons tarifs depuis Lyon (vols directs) ou Marseille (vols avec escale plus ou moins longue à Lyon ou Paris). On s'en sort généralement pour - de 200€ A/R en dehors de l'été et à - de 300€ en juillet/août si on réserve raisonnablement à l'avance et si on se contente d'un bagage cabine. Les vols s'effectuent par Air France ou via sa filiale Hop.

Depuis Bordeaux et Nantes, Volotea propose des vols directs de juin à octobre ainsi que pendant les vacances de Noël (2 vols par semaine environ). Budget : - de 100€ A/R en décembre en réservant plusieurs mois avant, entre 150 et 250€ A/R durant la haute saison (les billets A/R à - de 200€ sont nombreux)

Les nordistes pourront prendre un vol Brussels Airlines à Bruxelles avec des tarifs qui sont bien plus compétitifs que ceux proposés par Vueling sur le même trajet (2h de vol environ) mais disponibles en haute saison uniquement (jusqu'en septembre) : on trouve des billets A/R à - de 200/250€.

En bus avec Eurolines
Les tarifs sont vraiment mini mais les temps de trajets sont très longs (comptez de passer une nuit et une partie de la journée dans le car) : en été, l'A/R vous coûtera en général entre 130 et 170 € depuis Paris, Lyon, Marseille, Strasbourg, Toulouse... + tout un tas de petites villes de province (Avignon, Grenoble...) et on peut trouver des billets à - de 70/80€ A/R aux intersaisons.

En train
C'est une option à considérer car on trouve parfois de très bons tarifs sur les trains pour Florence... A condition d'avoir le temps et de quoi s'occuper ! Un bon plan consiste à s'embarquer sur un TGV Italo tôt le matin (vers 6-7h... Oui c'est moche !). Le trajet dure 9h45 environ et on fait escale à Milan avant d'arriver à Florence en fin d'après-midi. Budget : entre 90 et 120€ l'aller en plein été, dès 60€ l'aller en réservant 3 mois en avance en dehors du gros rush.
On peut aussi prendre un train de nuit Thello pour Milan puis une correspondance au petit matin pour Florence. Les tarifs de base sont équivalents mais on dort dans le train (on économise une nuit d'hôtel) et ils ne bougent pas en dernière minute. Par contre, les critiques sur cette compagnie sont nombreuses : elle contentera plutôt les routards avertis !

En voiture
Sûrement la meilleure solution si vous comptez vous offrir des vacances en famille en Toscane sans vous limiter à la ville de Florence... D'ailleurs, Florence n'est pas si loin et c'est très rentable si vous êtes plusieurs (le tarif d'un aller simple en voiture coûte souvent celui d'un A/R en avion pour 1 personne) ! On vous donne un ordre d'idées (aller simple, hors pauses et trafic) :
Depuis Paris : 1150 km - 12h de trajet - 270€ de coût de trajet moyen (péage + essence)
Depuis Lyon : 700 km - 8h de trajet - 200€
Depuis Marseille : 610 km - 7h de trajet - 130€
Depuis Strasbourg : 760 km - 8h40 de trajet - 160€
Depuis Nantes : 1350 km - 15h de route - 300€

 
  • Quels types d’hébergement au meilleur rapport qualité/prix ?
A savoir côté budget : dans la majorité de la Toscane, une taxe de séjour vous sera demandée sur place (comptez à peu près 1€ par étoile par nuit et par personne. Exemple : la taxe de séjour pour un 4* est environ de 4€/jour/pers.)

Notre formule préférée pour un séjour à Florence : les week-ends "vol + hôtel" !
Une manière très souple de réserver une escapade dans une grande ville d’Europe. Le principe est simple : on choisit son transport (compagnie aérienne régulière ou low-cost, horaires de vols…) et son hébergement (hôtels de 2 à 5*, campings, proche du centre ou à la périphérie…) à la carte pour ajuster l’offre à ses besoins et à son budget. A savoir : les offres les moins chères (les prix d'appel très alléchants) concernent souvent des hébergements situés en dehors de la ville (parfois très loin) et couplées à un vol low-cost pour Pise... Il faut bien fouiller dans les multiples propositions : comptez 350 à 500€ par personne en haute saison pour un hôtel bien placé et un vol Air France.
A dénicher par exemple sur Lastminute ou Logitravel

Un hôtel de luxe à prix cassé !
L'un de nos bons plans favoris : les sites spécialisés dans les ventes flash et autres ventes privées de luxe proposent de superbes hôtels 4 ou 5* à des prix très bien négociés que vous n'arriverez jamais à obtenir par vous-même : ils sont toujours très bien situés (en plein centre) et les réductions vont en général  jusqu’à -70%. Par contre, les prix sont très variables selon l'établissement et la saison : comptez entre 100 et 200€ par personne en haute saison pour une offre 2 ou 3 nuits. C'est LE super bon plan pour un week-end romantique à Florence !
A dénicher sur Verychic ou Voyage Privé
En dernière minute, on peut toujours regarder du côté des hôtels "Top Secret" de Lastminute pour faire de bonnes affaires (ce sont des hôtels de luxe qui cassent leur prix pour remplir leurs chambres mais qui ne veulent pas associer leur image à une notion de promo : on ne connait le nom de l'hôtel qu'une fois qu'on a réservé ! )


Un agriturismo en dehors de la ville
Les gîtes à la ferme ont le vent en poupe et représente généralement une excellente solution pour se loger à prix raisonnable en dehors de la forte fréquentation de la ville, à condition toutefois d'être motorisé sur place. La plupart sont tout confort (anciennes fermes et demeures de charme rénovées) et offrent piscine, wifi, prêt de vélos... Certains font aussi table d'hôtes ! A noter que différents types de tarifs sont appliqués selon les saisons (août est la plus chère) et que la plupart imposent un "minimum stay" en haute saison (ex : 7 nuits min.). Budget moyen : 50 à 100€ la nuit, 150/300€ le week-end, entre 500 et 1100€ la semaine...
A dénicher sur agriturismo.it

Une location de particulier à particulier
Les offres sont de plus en plus nombreuses et deux choix sont possibles.
---) On peut rester sur un city trip et louer un studio, un appartement ou une chambre privée au centre de Florence : on découvre la vie de quartier typique, on dispose généralement d'une cuisine ce qui limite le budget resto, on peut choisir son quartier... C'est très économique : entre 30 et 80€ la nuit en général sur Gowithoh
---) On peut louer une maison dans la campagne toscane : les offres sont généralement belles (manoirs, fermes rénovées, villas avec piscine, maisons médiévales...) et beaucoup sont situées dans le Chianti (Il y a aussi pas mal d'offres autour de Sienne, Pise ou Lucques...). Budget : + de 100€ la nuit en général, prix à la semaine très variables selon standing et saison (en été comptez au minimum 1100/12000€ et ça peut facilement grimper à + de 4/5000€ la semaine). A dénicher sur Abritel

* Les tarifs sont fournis à titre indicatif et correspondent à ceux trouvés sur le web au moment de nos recherches. Le marché du voyage évolue en temps réel : les prix aussi !

Nos astuces et bons plans pour vos vacances à Florence

- Allez au musée le premier dimanche du mois. Galerie des Offices, Galerie de l'Accademia, Galerie Palatine, Chapelle Médicis ... Tous les musées et sites nationaux sont en accès libre chaque premier dimanche du mois. A noter aussi : 2 fois par an, on peut visiter ces musées pour 1€ seulement ("La nuit au musée", dates variables).

- Réservez surtout vos visites avant de partir ! C'est la règle absolue à Florence où les files d'attente pour acheter son billet et entrer dans les grands musées peuvent durer 2h (et des fois, on ne peut même pas rentrer) : en haute saison, même si vous réservez dès votre arrivée, c'est souvent déjà trop tard ! Vous pouvez réserver votre visite pour un jour et une heure donnés (venez bien au bon horaire !) sur les sites des différents musées ou sur des centrales de réservation plus ou moins officielles, avec dans tous les cas des frais de service obligatoires d'environ 3/4€. A noter qu'au tarif des tickets, s'ajoute l'accès à la collection temporaire ou à l'expo en cours et que celui-ci est facturé obligatoirement.
A noter : les grands musées nationaux comme la Galerie des Offices sont ouverts jusqu'à 22h le vendredi.
Plus d'infos sur les sites internet des musées concernés ou sur B-Ticket (site officiel qui nous sort généralement les tarifs les moins chers)
 
- Achetez la Firenzecard. Il s'agit d'un pass valable 72h qui offre le libre accès à la totalité des musées et monuments de la ville ainsi qu'au réseau de bus. Elle permet aussi d'avoir un coupe file et s'économiser beaucoup d'attente sur place ! C'est un bon plan déjà parce que les city pass qui permettent un accès gratuit à TOUS les musées sont très rares (généralement on a une sélection seulement). Budget : 72€ quand même mais ça vaut le coup si vous avez l'intention de faire pas mal de visites (d'autant qu'aux tarifs des billets classiques, il faut ajouter des frais de réservation d'au moins 3/4€. Exemple : vous paierez au moins 15/20€ votre billet pour les Offices). Les 72h de validité courent à partir de la première utilisation (musée ou transport : pensez à l'acheter dans un musée pas trop fréquenté). A savoir : les enfants, les jeunes européens de - de 25 ans n'en ont pas besoin (ils bénéficient déjà de la gratuité ou de tarifs réduits) sauf pour le coupe-file (ce qui s'étudie quand même). A noter aussi : les + de 65 ans ne bénéficient plus de l'accès gratuit aux musées italiens depuis le 1er juillet 2014.
Plus d'infos sur le site de la Firenzecard.it

- Prouvez votre âge ! Les mineurs bénéficient de l'entrée gratuite dans tous les musées et sites nationaux, les jeunes de - de 25 ans profitent de tarifs réduits. Il ne faut pas oublier de prendre les justificatifs nécessaires avec vous : carte d'identité, carte d'étudiant...
 
- Ne manquez pas d'aller faire un tour à Sienne...
Le trajet n'est pas cher du tout, ce n'est pas loin et ça vaut vraiment le coup d'y consacrer une journée ! Des trains partent pour Sienne toute la journée et le trajet dure 1h30 environ. Même si c'est assez lent (les arrêts sont nombreux), les tarifs sont bas : comptez 9€ l'aller. Se renseigner sur le site de Trenitalia.
On peut aussi y aller en bus au départ de la gare routière de Santa Novella. Billets à acheter chez les buralistes ou dans les bars (on peut aussi les prendre directement à bord mais ils sont un peu plus chers)

- Marchez : c'est au final le meilleur moyen de visiter Florence, dont le centre ville n'est pas si étendu... Et ça ne coûte rien ! Abandonnez toutefois les talons hauts et les tongs qui risquent de maltraiter vos pieds !

- Ou prenez le bus car il ne coûte pas trop cher ! En fait, c'est le seul réseau de transports en commun de la ville. Il est géré par la compagnie ATAF et on peut acheter des billets chez les buralistes, dans les bars, les tabacs ou encore à la gare. Tarifs (tous les billets sont valables sur l'ensemble du réseau) : billet unique (90 min.) = 1.20€, billet 2 X 90 min. = 2.40€, pass 24h= 5€, pass 3 jours = 12€, pass 7 jours = 18€...
Renseignements sur le site d'ATAF

- Mangez dans les trattorias... Et surtout éloignez-vous des monuments et autres places touristiques. Il faut aller se perdre dans les ruelles moins fréquentées pour trouver des établissements. A noter que le couvert et le pain sont souvent facturés d'office et en supplément (2/3€ environ).

- Goûtez aux joies de l'Aperitivo. Le principe est simple  : en fin de journée, à partir de 18h30 environ, de nombreux bars de Florence propose un buffet gratuit de produits et petits plats locaux accessible à partir du moment où on commande une boisson (vin, bière... Parfois même un soft drink)

- Achetez votre pizza au poids. Les pizzerias "al taglio" sont un moyen économique et rapide de se restaurer : on se sert parmi un buffet de différents types de pizzas, on pèse sa ou ses parts et on règle au poids (généralement, le tarif est indiqué pour 100g) ! Il existe différents types de formules.

- Et buvez votre café au comptoir ! A Florence, on boit son expresso (très très ristretto...) debout au comptoir du zinc et pas en salle où on le paye en général beaucoup plus cher ! De toute façon, vous l'avalerez en 2 secondes (et prendrez un bon shoot de caféine... What else ?) !

- Garez-vous sur le parking de la place Michelange. Il est gratuit mais il faut y arriver de très bonne heure (le panorama au petit matin est sublime) ! Vous pourrez ensuite rejoindre le centre ville en 15 minutes environ par des escaliers à travers les jardins (on peut aussi prendre un bus : même temps de trajet ! ). Attention toutefois à la remontée... C'est rude !

- Éloignez-vous du centre historique pour tout : manger, dormir, acheter des souvenirs ou même une bouteille d'eau... Comme dans la plupart des grandes villes du monde, dès qu'on est dans le centre touristique névralgique, les tarifs flambent et sont spécialement gonflés pour la demande très forte !