Les meilleurs bons plans vacances
envelope loading Inscrivez-vous pour
recevoir nos bons plans !
Inscrivez-vous
Guadeloupe

Guadeloupe : guide et conseils

Quelle est la météo en Guadeloupe ?

A quelle saison partir en Guadeloupe ?
La Guadeloupe profite d'un climat tropical aux influences maritimes. On distingue 2 saisons :
- Une saison sèche, appelée aussi "Carême", de décembre à mai. C'est là qu'il fait le - chaud (mais quasiment jamais en dessous de 20 la nuit...), il ne pleut quasiment pas.
- Une saison humide, nommée "hivernage", de juin à novembre. Saison chaude et humide (températures les + élevées avec des averses soudaines, brèves et violentes)

Si la saison sèche est réputée comme la meilleure période pour aller en Guadeloupe, y aller en saison humide est aussi un bon plan : la chaleur est tempérée par les alizées, les pluies ne durent jamais longtemps, la végétation est luxuriante... Les mois de transition que sont mai et novembre sont aussi deux périodes privilégiées pour profiter de l'archipel.
Quant aux ouragans, ils sévissent officiellement de juillet à novembre mais ils ne sont ni systématiques ni imprévisibles ! Les resorts qui accueillent les touristes sont, en principe, bien protégés en la matière !

Températures moyennes
Entre 19 et 27° en saisons sèche
Entre 22 et 29° en saison humide
Températures de l'eau : 24/30° en moyenne toute l'année

Il pleut quand ? Entre juin et novembre, sous forme d'averses aussi brèves que violentes, avec un risque de cyclones plus marqué en août et septembre.

Quand réserver et partir en Guadeloupe au meilleur prix ?

En 1ère minute pour la haute saison touristique
C'est aux vacances de Noël, d'hiver et d'été ainsi que pendant son carnaval (en février) que l'archipel connait ses pics touristiques : fréquentation au maximum, flambée des prix et dispos qui partent vite ! Il vaut donc mieux s'y prendre en avance pour obtenir des tarifs à peu près raisonnables et de la dispo : réservez bien en avance vos billets d'avion (plusieurs mois avant), votre hébergement ainsi que votre location de voiture... On trouve très rarement des promos pour la Guadeloupe à ces périodes de l'année (surtout Noël) et ce qui reste est souvent très cher !

En dehors des vacances scolaires
Les tarifs des séjours en Guadeloupe et des billets d'avion prennent généralement plusieurs centaines d'€ pendant les congés scolaires (ils peuvent même doubler de début à fin décembre), tout simplement parce que les Antilles sont l'une des destinations lointaines où partir avec des enfants est le plus facile et le moins inaccessible en terme de tarifs. Privilégiez donc les semaines avant ou après les vacances (début-mi décembre/ fin juin ou toute fin août...)
 
En saison humide (sauf juillet/aout)
C'est la basse saison touristique et on a tout à gagner : les touristes sont peu présents (une mer à 29° rien qu'à vous, ça vous dit ?), les prix sont bien inférieurs à ceux de la haute saison, les paysages sont chouettes... C'est à cette période qu'on peut trouver des billets A/R à - de 500€ et des séjours en promo à - de 900€/pers..
En période de risque cyclonique (septembre-octobre), on trouve beaucoup d'offres de séjours en Guadeloupe en dernière minute à prix vraiment cassés, aux alentours de 6/700€/pers. C'est un bon plan : même si ce n'est pas la meilleure saison, les températures sont agréables et les cyclones ne sont pas non plus systématiques. Il suffit de partir en étant prévenu !

Évitez les vacances de Noël
Car c'est vraiment très cher ! Il n'est pas rare de voir les tarifs doubler et les deux semaines qui vont d'un peu avant Noël (19/20 décembre) au Nouvel An sont hors de prix : les tarifs des billets d'avion sont multipliés par 2 ou 3 par rapport à début décembre ou novembre (1100/2000€ contre 500/600€), les prix des séjours dépassent allègrement les 1600€/semaine (les tarifs à 2000€ sont fréquents aussi)... Bref, il faut avoir les moyens !

Comment partir moins cher en Guadeloupe ?

Notre formule préférée pour des vacances en Guadeloupe à petit prix : vol + résidence de vacances
Étant donnés les prix des billets d'avion pour la Guadeloupe, il est souvent plus avantageux d'opter pour un package complet incluant un vol affrété + un hébergement. Notre formule préférée consiste à opter pour de l'hébergement seul (sans formule de restauration) : c'est souvent la plus économique mais aussi la plus pratique pour partir en Guadeloupe en famille (vous pouvez cuisiner sur place avec les produits locaux, organiser vos journées comme bon vous semble... La plupart des résidences disposent d'une piscine, les équipements de confort sont simples mais largement suffisants).
Côté prix, les séjours en hébergement seul font généralement partie des séjours en Guadeloupe les moins chers du Web. Ce sont souvent les seules propositions qu'on peut trouver à - de 7/800€/pers. (en basse saison) et aux alentours de 1000/1100€ aux vacances scolaires, même à Noël... On s'en sort pour le même prix qu'un vol seul : c'est idéal si on ne part qu'1 semaine ou 2.
A noter que la location de voiture est parfois incluse : il ne faut pas hésiter à opter pour cette formule qui reste très avantageuse.

 
  • Quel moyen de transport est le plus économique ?
Les vols internationaux atterrissent à l'aéroport Guadeloupe - Pôle Caraïbes qui se situe près de Pointe à Pitre, en plein milieu de l'archipel (au sud de Grande-Terre donc presque à la liaison entre les 2 îles). Comptez 8h de vol environ depuis Paris.
 
C'est généralement chez Corsair et Air Caraïbes qu'on trouve des billets d'avion pas chers pour la Guadeloupe : il faut compter 7/900€ aux vacances d’été, 400/500€ entre septembre et janvier (hors vacances), entre 800 et 1500€ aux vacances de Noël et d’hiver, 7/800€ en mai-juin… A noter qu’Air France propose également des vols réguliers. Si elle est souvent un peu plus chère aux vacances scolaires que ses concurrentes, elle offre pas mal de billets à – de 500€ hors saison ainsi que des promos importantes assez fréquemment.
Corsair : 1 bagage soute 23 kg, 1 bagage cabine 10 kg (2 classes dont une avec une variante promo)
Air Caraïbes : 1 bagage soute 23 kg, 1 bagage cabine 12 kg (plusieurs classes de tarifs)
Air France : 1 bagage soute 23 kg, 1 bagage cabine 12 kg (2 classes : Economy et Premium)

 
XL Airways assure des vols réguliers (1 vol par semaine en basse saison, 2 à 3 vols en haute saison). Tarifs : entre 600 et 800€ l’A/R environ en toute saison (même en été), entre 800 et 1500€ pendant les vacances de Noël, - de 500€ en toute première minute. C’est actuellement la solution la moins chère pour partir en Guadeloupe en mai-juin (à condition de réserver plusieurs mois à l’avance) et la compagnie propose pas mal de promos à – de 400€ l’A/R (en janvier)
A noter : les boissons (hors eau) sont payantes, il n’existe qu’une seule classe chez XL et trois types de tarifs. Les sièges sont un peu plus serrés. Franchise bagage : 1 bagage soute 23kg, 1 bagage cabine 5 kg
 
A noter : cet ordre de prix est donné pour des billets en classe économique. La majorité des billets en promo ne sont ni échangeables, ni remboursables. Si vous partez avec des enfants, étudiez bien les conditions de chaque type de tarifs (les tarifs promos ne comprennent pas toujours les mêmes possibilités de réductions enfants).
A savoir aussi : les 3 compagnies principales fonctionnent en "partage de code" (En gros, des compagnies concurrentes peuvent se mettre d'accord pour que l'une réserve et commercialise une partie d'un avion appartenant à l'autre, ce qui fait qu'au final, elles partagent le même avion pour un vol donné). Ne soyez donc pas étonnés : vous pouvez très bien réserver chez Corsair et prendre finalement un vol Air Caraïbes !

 
Depuis la province, il n’y a pas de vols directs.
On peut prendre un vol Air France avec escale à Paris (ou aller à Paris par ses propres moyens) mais la formule la plus avantageuse consiste à opter pour une offre TGV Air (acheminement Province-Paris en train) disponible sur Corsair, Air Caraïbes et Air France. Au final, la différence de prix avec un départ de Paris n'est pas très importante, les transferts sont pris en charge et tout est bien organisé...
Exemples de tarifs trouvés sur Air Caraïbes : 550€ depuis Lyon en septembre, 950/1100€ depuis Lille à Noël, 600€ depuis Marseille en janvier, 550/750€ depuis Nantes en octobre...
 
  •  Quels types d’hébergement au meilleur rapport qualité/prix ?
A savoir côté budget : attention, beaucoup de prix d'appel sur les sites internet de voyage concernent des offres 6 nuits parfois même des séjours 7j/5n... Du coup, forcément ça fait baisser le budget mais pas de beaucoup (ça peut permettre de faire passer le prix en dessous de 1000€ par exemple) : l'économie est faible alors que vous ne passerez pas longtemps sur place et quand même 16h dans l'avion... Ça vaut le coup de mettre les quelques dizaines d'€ (parfois moins) pour prendre une vraie formule d'au moins 7 nuits !

Un petit hôtel 2/3* en petit-dej
C'est l'autre formule économique pour partir en Guadeloupe si on ne reste qu'1 semaine ou 2. Dans les premiers prix des sites Web, on trouve pas mal de séjours en hôtel 2 ou 3* (parfois même sans aucune étoile) avec une formule petit-déj ou pas de formule du tout d'ailleurs... Le confort est simple, les services très limités mais on sait à quoi s'attendre et beaucoup d'hôtels de cette gamme ne sont plutôt pas trop mal notés par les clients. Côté budget, c'est avantageux puisqu'on a un niveau de tarifs presque équivalent à celui du billet d'avion sec : comptez 6/800€ en basse saison (de septembre à début décembre, en mai et juin...), 1000/1200€ en été, entre 1100 et 2000€ à Noël... A noter : si vous optez pour cette formule, la location de voiture est indispensable sinon c'est l'ennui assuré !
A dénicher par exemple sur : Partir pas cher
 
Les gîtes
Cette formule se développe de plus en plus dans les Antilles et les prix sont vraiment abordables : ils démarrent à - de 300€ la semaine pour les capacités 2 personnes (même en haute saison) et il faut compter entre 400 et 700€ pour les hébergements de 4 à 6 personnes. L'avantage est que les prix bougent relativement peu sur l'année : ce n'est pas forcément plus cher à Noël qu'en septembre et quand il y a une différence, elle n'est souvent que de 100 ou 150€ sur la semaine.
A dénicher sur : Gîtes de France

Une location de particulier à particulier
C'est la meilleure solution et surtout la plus économique pour rester plusieurs semaines sur place et/ou partir à plusieurs. On trouve un peu de tout sur le Web : des studios ou des appartements en résidences modernes, des bungalows, des villas... Si vous partez en couple, le - cher consiste à louer un studio hors vacances scolaires : on s'en sort généralement pour - de 500€/sem. en mai-juin ou en octobre-novembre. Budget : entre 300 et 700€/sem. environ pour un studio selon la saison, de 1500-2000€/sem. pour une villa en moyenne mais on peut trouver des tarifs jusqu'à + de 6000€ en haute saison, selon le standing.
A dénicher sur : Abritel

* Les tarifs sont fournis à titre indicatif et correspondent à ceux trouvés sur le web au moment de nos recherches. Le marché du voyage évolue en temps réel : les prix aussi !

Nos astuces et bons plans pour vos vacances en Guadeloupe

- Louez une voiture ! C'est, selon nous, absolument indispensable pour profiter de l'archipel... Mais il faut penser à réserver bien en avance en très haute saison. Plusieurs bons plans pour louer une voiture en Guadeloupe :
---) Il y a pas mal d'enseignes locales qui ont pignon sur rue et qui proposent des tarifs souvent moins élevés (attention à l'état des véhicules et aux conditions d'assistance, d'assurance, au montant des franchises...). Quelques pistes réputées parmi les plus sérieuses : Revcar, Pro-rent, Jumbocar, Idealcar, Gwada Paradis, MCG Auto... Budget : à partir de 20/25€ par jour environ. La plupart vous livrent le véhicule à l'aéroport avec ou sans supplément.
---) Les gros loueurs internationaux (Sixt, Ada, Hertz, Europcar...) sont tous disponibles sur l'île (à l'aéroport, à Sainte Anne ou encore au Gosier...) avec un budget qui démarre plutôt aux alentours de 35€ par jour. On a, en principe, - de surprise mais c'est + cher et leurs frais annexes sont nombreux : GPS, siège auto, 2ième conducteur... Attention aussi aux franchises (l'option "rachat de franchise" peut être un bon plan !)
---) Autre solution : passer par une centrale de réservation qui permet de trouver et de comparer les meilleurs prix des loueurs indépendants des Caraïbes et de l'Océan Indien. A voir sur Rentiles
A savoir : le prix du carburant est le même dans toutes les stations de l'île, il est fixé chaque 1er du mois par arrêté préfectoral (ex : 1.36€ pour le litre de gasoil en juillet 2014). On ne se sert pas soi-même. Attention aussi aux embouteillages qui sont fréquents et très importants une bonne partie de la journée (même très tôt).

- Faites la chasse aux "Economiz". C’est une sorte de dépliant publicitaire qui regroupe plein de petites promos locales (un peu comme ce qu’on trouve derrière les tickets de caisse du supermarché du coin) : ça permet d’économiser quelques € par ci par là sur un resto, une plongée, une balade en bateau, une location de catamaran, une visite de rhumerie… On peut parfois gagner jusqu’à 5/6€ par personne : c’est toujours ça de pris !
A dénicher dans les Offices du Tourisme, à l’aéroport, au syndicat d’initiative… On peut aussi le commander sur le net (attention à la date de validité, pensez à en commander plusieurs car 1 bon = 1 personne !). Plus d’infos sur le site Ekonomiz Guadeloupe
 
- Optez pour un Pass Nature. Ce billet groupé inclut l’entrée pour l’aquarium de Guadeloupe, celle pour le Parc des Mamelles (parc zoologique et botanique) et la visite des Chutes du Garbet. Tarif : 23.30€ soit 4.50€ d’économies en tout pour chaque adulte (prix des entrées seules : Aquarium = 11.50€, Parc des Mamelles : 14.50€, chutes du Garbet : 1.80€). Ne vaut pas le coup pour les enfants de – de 12 ans (qui bénéficient soient de tarifs réduits soit de gratuité).
 
- Mangez local et oubliez la vie métropolitaine. Si vous souhaitez manger les mêmes produits qu'en métropole, ils vous reviendront entre 30 et 40% plus chers (yaourts, viandes, produits industriels importés...)... Sans compter que c'est carrément dommage ! Pensez à faire une cure de poisson (qui est beaucoup moins cher que la viande) et faites les marchés pour dénicher des fruits et légumes locaux. Il y a aussi beaucoup de possibilité de délicieux "snacking" : camions ambulants, stands de rue ou boui-bouis en tout genre pour manger des spécialités locales à petits prix. En parlant de coût de la vie, pensez aussi à emmener vos cosmétiques ! Crèmes solaires, anti-moustiques mais aussi produits d'hygiène et de beauté en général (couches bébés aussi) coûtent chers sur place (car ils sont importés), prévoyez votre stock avant de partir !
 
- Réservez un A/R pour Marie Galante, les Saintes ou la Désirade
Pour aller sur les îles, on peut prendre une navette rapide ou un catamaran depuis 3 Rivières ou Pointe à Pitre. Les bateaux partent généralement le matin aux alentours de 8h et reviennent le soir vers 18/19h. Il est toujours plus avantageux de réserver l’A/R plutôt que de prendre l’aller et le retour séparément. Exemples pour faire "3 Rivières - Les Saintes" : chez CTM Deher : 22€ l'A/R et 15€ l'aller simple, chez Val Ferry 23€ l'A/R et 15€ l'aller, chez Express des Iles 43€ l'A/R et 2620€ l'aller...
A réserver : chez Tropical Tour, on peut obtenir des discounts de -15 à -20% sur le prix des billets sinon voir directement à la gare maritime.

 - Prenez masques et tubas ! Pas envie ou pas de budget pour essayer la plongée ? Avec le snorkeling, vous pourrez observer gratuitement des ribambelles de poissons colorés, des plantes en tout genre, des tortues et tous les trésors que cache la mer des Caraïbes. Pas besoin de compétences particulières mais quelques précautions s'imposent : n'oubliez pas les chaussures de baignade et mettez un t-shirt (on ne se rend compte de rien quand on flotte bien tranquille la tête sous l'eau, perdu dans les fonds marins magiques... Et quand on remonte... Oups ! Le dos est écarlate et il devient difficile de rester allongé ! Ça sent le vécu, hein ?!? :-)). Les enfants sont assez friands : équipez-les de shortys pour éviter qu'ils aient froid et prévoyez brassards ou gilets flottants ainsi que masques à leur taille... Avec beaucoup de surveillance et de l'accompagnement, c'est le moment magique assuré !
Meilleurs spots : plage de Pain de Sucre, plage des Raisins Clairs, réserve Cousteau...

- Visitez la mangrove en kayak de mer (réserve naturelle Grand Cul de Sac Marin). C'est le meilleur moyen d'y accéder et le rapport qualité-prix est excellent, vous ne regretterez pas ! Plusieurs agences locales proposent ce type de prestations. Parmi les plus appréciées, on retient : Ti Evasion (35€/adulte, 20€/enfant. Durée 3h), Rando Passion (30€/adulte, ½ tarif pour les enfants de 6 à 11 ans – 3h30)...
Il y a aussi d’autres solutions : Bleu Blanc Vert propose des visites guidées en Zodiac, Belmangrov des locations de VTT de mer pour 67€/ pers. la journée (33€ ou 14€ pour les enfants selon qu’ils pédalent ou pas)
 
- Grimpez sur la Soufrière… Mais il faut être bien équipé et en bonne forme quand même. Dénivelé : 500m (surtout la fin qui grimpe sec), temps : 4/5h A/R. Attention : y aller par beau temps uniquement (et partir tôt le matin) !
Le départ se fait depuis le parking des Bains Jaunes par le chemin (ou la trace) du Pas du Roy, un chemin de randonnée presque entièrement pavé (attention ça glisse par temps humide) et abrité sous une végétation tropicale luxuriante (durée 30 minutes). On arrive à la Savane à Mulets, un plateau situé à 1140m d’altitude (anciennement un parking par lequel on arrivait au volcan, inutilisé aujourd’hui). 2 chemins au choix pour gravir les 300m de dénivelé final : le chemin des Dames par l’ouest (1h15) ou le col de l’Echelle par l’est (plus long : 1h35). La fin est difficile (mais comporte des escaliers). Le sommet est à 1467m, on peut y visiter 3 cratères.

- Vivez avec le soleil ! Les Antillais se lèvent à l'aube et se couchent tôt (le soleil se couche entre 18 et 19h selon la saison). Le meilleur moyen d'apprécier votre voyage en "Gwada" est donc de se mettre à l'heure locale : vous aurez moins chaud le matin sur les plages et profiterez au mieux des heures d'ensoleillement.

Un dernier conseil : gaffe au Mancenillier ! Il s'agit d'un arbre très répandu aux Antilles (notamment au bord des plages) dont les fruits ressemblent à des petites pommes vertes. Il est en fait hautement toxique : il ne faut pas manger ses fruits, toucher sa sève ou casser une branche (risques de brûlures sévères) et il faut surtout penser à ne pas s'abriter dessous en cas de pluie (l'eau devient alors acide et vous risquez d'être brulé). Un petit tour sur un moteur de recherche pour voir à quoi ça ressemble avant de partir et hop ! On évite ainsi de gâcher ses vacances ! A savoir que beaucoup de mancenilliers sont signalés d'un trait rouge.
Les meilleurs bons plans vacances
Pour continuer, inscrivez-vous à l'Officiel des Vacances