Les meilleurs bons plans vacances
envelope loading Inscrivez-vous pour
recevoir nos bons plans !
Iles Canaries, Espagne

Iles Canaries, Espagne : guide et conseils

Quelle est la météo aux Canaries ?

A quelle saison partir aux Canaries ?
C'est ce qu'il y a de bien dans les îles Canaries (surnommées les îles de "l'Eternel Printemps") : on peut y aller, y trouver plein de soleil, bronzer et se baigner... Toute l'année ! Le climat de l'archipel est vraiment parfait : le thermomètre ne descend quasiment jamais en dessous de 15° et dépasse rarement les 30° tandis que la mer oscille entre 19 et 24° selon la saison !

Le moment idéal reste toutefois la demi-saison (printemps ou automne) puisqu'on y trouve les températures les plus agréables !

Températures moyennes
Juillet à octobre : 21/27°
Janvier à avril : 15/23°
Mai-juin et novembre-décembre : 18/25°

Il pleut quand ? En septembre (orages) et de novembre à janvier (7/8 jours de pluie par mois)

Quand réserver et partir aux Canaries au meilleur prix ?

Partir aux Canaries coûte un peu plus cher qu’aller aux Baléares ou en Tunisie, la différence tenant au fait que les tarifs en demi-saison (et même en basse saison) sont souvent bien plus élevés pour les Canaries qui bénéficient d’un climat vraiment privilégié (15° min. toute l’année). Il y a toutefois quelques astuces pour partir moins cher !
 
Optez pour des vacances en famille aux Canaries... mais à la Toussaint ! Si vous devez partir pendant les congés scolaires, les 1ères vacances de l'année scolaire sont à privilégier car elles cumulent beaucoup d’avantages ! Le climat est printanier (20/27°, même s'il y a quand même un risque de journées pluvieuses) et on arrive à trouver des tarifs très sympas. Ils sont évidemment + chers qu’en dehors des vacances mais min. 1/200€ de - qu’en juillet-août. Pas mal ! 
 
Ou en mai/juin après les vacances de Pâques ! A cette période de l’année située, si on veut, entre les deux gros rushs de Pâques et de l'été, il y a pas mal d’offres de séjours aux Canaries à prix cassés, à saisir surtout en dernière minute. C’est là qu’on arrive à obtenir – 40 ou – 50% pour partir dans l’immédiat et à réserver des séjours de bonne qualité pour – de 500€.
 
Partez en juillet plutôt qu’en août. Si vous partez pendant les vacances d’été, il faut savoir que les séjours sur les 3 premières semaines de juillet coutent généralement 100 à 150€ de - que sur les 3 premières semaines d’août. Les deux semaines les - chères sont souvent la première de juillet et la dernière d’août... Où vous trouverez aussi moins de touristes sur place !
 
En hiver… Pour randonner ! Les Canaries représentent une bonne destination d’hiver si votre but n’est pas d’aller bronzer sous des grosses chaleurs : le climat y est printanier (15° min. en novembre-décembre-janvier) et les tarifs souvent les - chers de toute l’année (- de 600€ en première minute et – de 500€ en dernière minute). Idéal si votre but est d’aller randonner et crapahuter au soleil mais sans chaleur torride ni invasion de touristes… Sans vous ruiner !

Comment partir moins cher aux Canaries ?

Tous nos bons plans pour partir à Fuerteventura
  • ​Quel moyen de transport est le plus économique ?
Partir aux Canaries en vol sec n’est pas forcément chose facile (les vols directs sont peu nombreux : ils concernent généralement Tenerife et sont rarissimes sur Fuerteventura) et surtout ça ne vaut pas toujours le coup, les tarifs étant souvent assez dissuasifs par rapport au prix que vous coûtera un séjour déjà packagé ! Voici toutefois un ordre d’idées du marché.
 

---) Pour Tenerife
Depuis Paris Orly, Easyjet propose des vols directs pour Tenerife à tarifs très compétitifs aux alentours de 150€ l’A/R au printemps ou à l’automne. Ils démarrent même à – de 100€ l’aller en été mais peuvent aller au delà des 200€ selon le jour de départ. Vous n’aurez pas beaucoup de choix dans les vols, qui sont souvent le mardi et le samedi uniquement. Vous paierez, en général, bien - cher en partant et en revenant le mardi. Comptez environ 300€ l’A/R en juillet et + de 4/500 € en août.
 
Depuis Nantes et Bordeaux, Volotea effectue des vols directs uniquement le week-end (départs samedi et dimanche depuis Nantes, départ dimanche seulement depuis Bordeaux) avec un gamme de tarifs très raisonnable. Comptez 80 à 160€ l’aller depuis Nantes, 150 à 200€ depuis Bordeaux en haute saison.
 
---) Pour Fuerteventura
Depuis Paris, vous ne trouverez pas de vols directs pour Fuerteventura. KLM, Iberia ou Air Europa figurent souvent parmi les meilleures propositions (avec escales à Madrid ou même à Amsterdam). Comptez quand même 3/400€ de budget pour un A/R au printemps et 4 à 600€ pour partir au mois d’août.
Pour le week-end (en dernière minute et hors été), les comparateurs de vol vous remonteront quelques offres en vols directs : ce sont généralement des vols charters affrétés par des tour-opérateurs chez lesquels il vous faudra réserver le vol. Le niveau de tarif est similaire.
 
Depuis la province, le budget est encore plus important : comptez au moins 500€ au printemps et en été et 3/400€ en septembre depuis Lyon, 6/700€ au printemps ou en été et 500€ en septembre depuis Marseille… C’est cher !
 
Seule Nantes est bien lotie grâce à Volotea qui propose des vols directs aux alentours de 150/200€ l’aller en toute saison mais avec départ unique le dimanche (A noter qu’elle proposera également des vols depuis Bordeaux à partir de l’hiver 2014).
 
Depuis Lille, vous pouvez prendre un vol direct à Bruxelles où Jetairfly propose des trajets aux alentours de 3/400€ du printemps à l’automne donc même en plein été.
 
---) Pour Grande Canarie
Vueling propose des vols directs depuis Paris (mais aussi des vols avec correspondance, soyez attentifs lors de votre réservation : généralement, le vol direct est indiqué en 1er) . Les tarifs démarrent à 200€ environ l’A/R au printemps (hors vacances) et à – de 400€ en été. Attention à réserver bien en avance car on a déjà vu en toute dernière minute, le prix de l’aller grimper à + de 800€ !
 
  • Quels types d’hébergement au meilleur rapport qualité/prix ?
Vous l’aurez compris, les vols pas chers pour les Canaries sont rares et l’archipel est assez mal desservi. Vous avez donc souvent intérêt à choisir votre île et à opter pour un séjour à forfait donc avec vol inclus chez un tour-opérateur de votre choix. Hôtel, club ou location, petit-déjeuner ou tout inclus… Là c’est à vous de choisir ! A noter que les tarifs les - chers concernent généralement des séjours à Fuerteventura !

Notre formule préférée pour un séjour aux Canaries : vol + séjour 3*
C’est sans aucun doute le meilleur rapport "qualité-prix" ! Les offres les - chères concernent des hôtels 3* à Fuerteventura au confort fonctionnel et suffisant (comme l’Oasis Papagayo qu’on voit régulièrement en promo) et dispos en petit-déjeuner (avec demi-pension en option). L’avantage est que vous aurez un point de chute bien placé et que vous profiterez d’un vol spécial. Côté tarifs, on s’y retrouve largement : on arrive à obtenir du 8j/7 à – de 3/400€ par personne en dernière minute au printemps, à – de 500€/pers. en automne et surtout à – de 7/800€/pers. en plein été. C’est le prix d’un billet d’avion seul ! Comptez environ 100€ de + (en toute saison) pour le même type de formule sur Tenerife, Lanzarote ou Gran Canaria.
A dénicher par exemple sur : Promovacances

Les hôtels club
A choisir seulement si vous n’avez pas trop envie de crapahuter car dans ce type de formules, vous achetez aussi le farniente sur place, l’utilisation de nombreux équipements de loisirs, les animations, souvent le all inclusive…  Si pour vous l’hôtel ne sert que de point de chute nocturne, choisir ce type d’établissement (pour un budget un peu plus élevé que le 3* classique) n’a aucun intérêt ! Par contre, c’est aussi un bon plan pour être « pris en charge » : la plupart de ses tour-opérateurs proposent des excursions qui permettent aux vacanciers de découvrir un peu les environs,  pas forcément la préférence de tout le monde mais vraiment pas mal pour ceux qui n’ont pas l’habitude de voyager ou qui souhaitent être guidés (à noter que Fram propose de belles randonnées aventures guidées !). Côté budget : prévoir généralement un tarif aux alentours de 1000€/pers. en juillet-août et entre 5 et 700€ au printemps ou à l’automne. On peut dénicher des offres en toute dernière minute à – de 400/450€.
A dénicher par exemple sur Marmara

Les 4* en ventes privées !
C’est un bon moyen de dénicher un séjour plus haut de gamme mais il faut prévoir un budget un petit peu supérieur à ceux cités plus haut… Des sites comme Voyage Privé proposent des séjours en 4 ou 5* avec des réductions de -30 à -50% (en formule variable). Généralement les tarifs sont de l’ordre de 600/700€/pers. en mai, juin ou septembre,  parviennent à rester en dessous des 900€ en été (comptez au moins 100€ de plus pour les 5*) et aux alentours de 7/800€ aux vacances de la Toussaint. Bonus : le site propose généralement la location de voiture en option (et pas chère !) pour 1, 3 ou 7 jours. Notre conseil est d'opter pour le package complet.
A dénicher par exemple sur : Voyage Privé

La location… Une formule à ne pas écarter forcément !
A condition de réussir à dénicher des billets d’avion à prix raisonnables en réservant très en avance. L’avantage est qu’ici vous gardez toute liberté de déplacement (vous pouvez organiser vos visites comme bon vous semble) et de gestion de budget (vous cuisinez vous-même…) tout en conservant les équipements de confort basiques comme piscines, salles de sport… Pierre & Vacances représente surement la meilleure alternative : on arrive à trouver des logements pour 4 à – de 8/900€ en juillet-août à Tenerife ou Fuerteventura. Si vous comptez 2000€ d’avion pour 4 pour aller à Tenerife, on à un budget total bien en dessous des 3000€… Intéressant à condition de dégoter aussi une location de voiture pas chère et de prendre des repas sur le pouce pour économiser sur le budget nourriture !
A dénicher par exemple sur : Pierre & Vacances

* Les tarifs sont fournis à titre indicatif et correspondent à ceux trouvés sur le web au moment de nos recherches. Le marché du voyage évolue en temps réel : les prix aussi !

Nos astuces et bons plans pour vos vacances aux Canaries

- Réservez votre location de voiture. Louer une voiture est plutôt recommandé pour visiter facilement votre île (qui peut se traverser en une journée sans problème en général) et vous n’avez pas forcément besoin de la prendre pour tout votre séjour (2-3 jours suffisent). Le loueur local le plus célèbre et fiable est Cicar. Le plus simple est quand même de prévoir votre location à l’avance, ne serait-ce que pour que votre véhicule vous attende à votre arrivée (souvent tardive avec les low-cost) et pour vous permettre d’obtenir des tarifs négociés avec des conditions en bonne et due forme. C’est aussi l’assurance d’avoir de la dispo sur les périodes chargées. Pensez aux courtiers qui négocient les tarifs en gros auprès des grands loueurs internationaux mais aussi des enseignes locales.
A dénicher sur : Autoescape, Rentalcars...

- Trouvez un point de chute ! Les iles se font facilement en une journée et en voiture. Il n'est pas vraiment intéressant de changer d'endroit chaque soir : se loger à la nuitée vous coûtera forcément plus cher que de rester plusieurs nuits ou que de prendre une formule packagée chez un tour opérateur.

- Marchez ! Chaussures de marche, anorak, chapeau et écran total… Voilà la panoplie du parfait découvreur des îles Canaries ! Randonner est encore le meilleur moyen pour visiter chaque île et en plus ça ne coûte rien, à part un peu de fatigue (et quelques vitamines) !

- Prenez le Guagua. Chaque île possède son propre réseau de bus qui pourra vous emmener vers tous ses points d’intérêt. Ces réseaux sont généralement très bien organisés, efficaces et économiques (seulement quelques €), en particulier à Tenerife, Lanzarote et Gran Canarie (Fuerteventura est beaucoup - bien desservie tout comme les plus petites îles). Attention toutefois aux horaires et aux fréquences : il y a beaucoup - de trajets les week-ends (parfois pas du tout le dimanche) qu’en semaine. Renseignez-vous bien et repérez un peu les horaires et tarifs sur le net avant votre départ. A noter : à Tenerife, optez pour un carte "Bono", carte magnétique pré-chargée pour plusieurs trajets qui vous permet d’économiser entre 30 et 50% sur le prix du trajet (un système équivalent existe aussi à Grande Canarie)
Infos sur : le site des Intercity bus pour Lanzarote, de la Titsa pour Tenerife, de Globalsu pour Gran Canaria

- Ou l’avion ! Le trafic aérien qui relie les iles entre elles est performant et assez économique. C’est donc un moyen à ne pas négliger pour visiter l’archipel de manière plus large. Pour vous donner un ordre d’idées, faire « Tenerife-Grande Canarie » vous coûtera entre 24 et 32€ l’aller (trajet : 30 minutes), « Fuerteventura-Lanzarote » entre 40 et 70€ l’aller (2h de vol)… L’avantage est que les trajets sont nombreux, qu’il y’a pas mal de promos et que la franchise bagages (20kg) est incluse. Attention toutefois à réserver en avance pour obtenir des petits prix en été : dès le mois de mai, beaucoup de places pour les billets les - chers en juillet/août sont déjà vendues !
A réserver sur : bintercanarias
Les meilleurs bons plans vacances
Pour continuer, inscrivez-vous à l'Officiel des Vacances