Nos experts dénichent un par un
les meilleurs bons plans voyages
Comme 2 millions d'abonnés, recevez nos bons plans !
INSCRIVEZ-VOUS

Quelle est la météo en Inde ?

A quelle saison partir en Inde ?
Difficile de répondre à cette question : l'Inde est vaste ! On distingue globalement 3 saisons : 
- Une saison "fraîche" et sèche : de novembre à mars
- Un "été" très chaud : d'avril à juin, avec un pic de grosses chaleurs en mai ! 
- Une Mousson de juin à octobre à peu près. Au sud-est et sur les côtes de la pointe sud, la mousson est décalée d'octobre à décembre ! 

La meilleure saison climatique pour visiter une grande partie de l'Inde va de décembre à mars, où il fait à peu près beau et pas trop chaud presque dans tout le pays (ne pas oublier de prendre un pull à Delhi où les températures peuvent se situer de 0 à 10° alors qu'on a 20/30° de moyenne à Mumbai) ! Partir pendant la mousson (de juin à septembre) n'est pas interdit : il fait vraiment chaud et très humide mais c'est un très bon moment pour visiter le Rajasthan (c'est une région désertique donc c'est là qu'elle est la plus jolie), et une partie de l'Himalaya, le Cachemire, ​l'Himachal Pradesh... A noter que la côte sud-est (Chennai, Pondichéry) connait de violents épisodes de pluies entre octobre et décembre ! 

Températures moyennes min. et max annuelles
New Delhi (nord) : 8/42°
Mumbai (côte ouest) : 20/34°
Chennai (côte est) : 20/39°
Calcutta (nord-est) : 14/37°
Hyderabad (centre) : 17/41°

Il pleut quand ? De juin à septembre à Delhi et Mumbai, de juin à septembre à Calcutta, de août à décembre à Chennai (pic en octobre, novembre)... Les côtes sont beaucoup plus arrosées que les terres (Ex : à Mumbai ou Calcutta, les précipitations peuvent atteindre + de 600 mm par mois alors qu'à New Delhi et Hyderabad, on dépasse rarement les 170 mm...).

Quand réserver et partir en Inde au meilleur prix ?

En 1ère minute
Les offres de circuits en Inde et les treks se réservent à l'avance car même si ce n'est pas comme ça qu'on a les prix les plus bas du marché, c'est quand même le meilleur moyen d'obtenir la bonne dispo à prix équilibré. C'est d'ailleurs aussi, en anticipant un maximum qu'on a les meilleurs tarifs sur les billets d'avion, surtout si vous souhaitez partir pendant la haute saison, de novembre à mars, en particulier pour les fêtes de fin d'année ! 

Pendant la mousson ! 
Les prix baissent bien, c'est généralement là que les voyageurs aguerris ou au petit budget partent. Même si ça demande un peu d'adaptation niveau climat (prévoir un ciré !), vous arriverez davantage à négocier les tarifs sur place car les hôtels ont du mal à se remplir (certains sont mêmes fermés pour la saison). Si vous ne craignez pas du tout la chaleur, vous pouvez tenter de partir avant la mousson, pendant l'été local (en avril-mai) : là, les prix sont encore plus bas mais il faut être en bonne santé et ne pas craindre les températures très élevées !

A noter qu'on trouve beaucoup d'offres de voyages organisés en Inde moins chers pour septembre-octobre (même en dernière minute) ! Ce n'est pas du tout un mauvais plan, la mousson se calme et on vous emmène généralement dans des endroits où c'est une saison agréable (comme le Rajasthan, le nord du pays !) alors que les prix ne sont pas encore à la hausse ! A noter que septembre-octobre est une période de vacances scolaires en Inde (vous ne serez pas forcément tout seul donc !).

Comment partir moins cher en Inde ?

A savoir avant de partir en Inde !
Les ressortissants français doivent obligatoirement obtenir un visa avant de séjourner en Inde (si vous n'en avez pas en arrivant, vous serez refoulés !).
Le visa "touriste" est valable 6 mois, sans possibilité de proroger. Il faut (entre autres) détenir un passeport valide au moins 6 mois après la date de retour et comportant au moins 3 pages vierges (dont 2 face à face) et prévoir 2 photos d'identité aux normes du gouvernement Indien (celles des photomatons français ne conviennent pas, il faut les faire faire par un photographe privé !)
- Vous devez remplir le formulaire de demande de visa en ligne sur le site VFS : ce formulaire est en anglais (en fait, on le remplit sur le site du gouvernement indien donc il n'est pas traduit) mais le site VFS fournit une notice en français (être bien attentif aux consignes !). Il faut ensuite le télécharger, l'imprimer, y coller les photos et le signer. Ce formulaire est valable 20 jours
- Le formulaire est à déposer au Centre de Demande de Visa à Paris (rue de Paradis, dans le 10ième), à Marseille (rue Edmond Rostand, dans le 6ième) du lundi au vendredi de 8 à 13h uniquement (retraits des visas, l'après-midi uniquement) ou à Lyon (sur RDV de 9 à 14h. Retour du visa par courrier uniquement). On peut également déposer sa demande dans un centre de dépôt (Bordeaux, Nice, Strasbourg), par courrier ou dans une agence de visa.
- Délais : de 3 à 15 jours ouvrés selon lieu de dépôt (Paris, province, courrier...) mais peut être plus long. Attention donc à ne pas vous y prendre au dernier moment ! 
- L'obtention d'un visa en urgence est possible si vous avez déjà réservé votre voyage (présenter billets A/R pour un départ dans - de 7 jours ouvrés). Horaires spécifiques. Le visa est disponible le soir même du jour du dépôt de la demande. Attention, son obtention est toutefois soumise à la décision de l'ambassade d'Inde.
Tarif du visa pour l'Inde (touriste 6 mois) : 64€ (dont 50€ de visa + 2€ de taxe + 12€ de frais de services). Prévoir supplément de 24.30€ en cas d'expédition (France métropolitaine, Corse, Monaco/+58€ pour l'Outre-Mer) et de 53€ en cas de demande de visa d'urgence.
A noter que pour accéder à certaines zones de l'Inde (notamment frontière du Cachemire, du Rajasthan...), il faut demander un permis spécial auprès de l'ambassade d'Inde à Paris (si vous le demandez une fois sur place, ce sera très difficile et long à obtenir).


Notre formule préférée pour un voyage pas cher en Inde : un circuit aventure ! 
Le bon mix entre circuit organisé et trip routard et la formule à privilégier quand on n'a envie ni de l'un ni de l'autre ! Les voyagistes spécialisés dans les offres de treks, circuits découvertes, randos aventures... ont le vent en poupe ! L'avantage est certain : les offres se concentrent sur l'essentiel (découverte, immersion, échanges avec les populations, gastronomie locale...) et sont conçues par des connaisseurs pour offrir le maximum d'authenticité. Il ne faut pas s'attendre au grand luxe : c'est comme si on partait en voyage sac à dos mais à plusieurs et avec un guide ! C'est aussi sûrement le mode de voyage organisé le plus "équitable" et les tarifs bougent relativement peu sur l'année. A noter : ce type d'offres est généralement détaillé de manière très précise (inclus, pas inclus, budget à prévoir, quoi mettre dans sa valise...), on sait à quoi s'en tenir, les surprises niveau budget et contenu sont limitées (sauf modifications dues à évènements climatiques ou politiques...).
Budget : à partir de 1800/2500€ env. pour un circuit de 2 semaines env., entre 3 et 5000€ pour un trek + insolite ou + long (photo, 4x4, 30 jours...)
A dénicher sur Nomade Aventure
 
  • Quel moyen de transport est le plus économique ?
​L'Inde dispose de plusieurs aéroports internationaux : Delhi, Mumbai (Bombay), Chennai (Madras), Bangalore, Calcutta, Goa... Vue l'étendue du pays, et si vous partez en mode routard, il faut prendre un vol pour l'aéroport le plus proche du début de votre périple, même si c'est un peu plus cher. Temps de vols depuis Paris : Delhi = 8h30, Mumbai = 8h45.
A savoir : l'aéroport de Delhi n'est accessible que sur présentation de votre billet d'avion ! 

​​Air India, Air France et Jet Airways assurent des vols directs pour Delhi et Mumbai depuis Paris ainsi que des vols avec escales (à Amsterdam sur Air France KLM). Jet Airways est souvent la moins chère : les tarifs commencent à - de 500€. Comptez au moins 550/600€ sur Air India et Air France pour ces deux destinations.
Air India et Jet Airways desservent aussi Chennai, Bangalore (Bengaluru), Calcutta, Goa... en vols avec escales (généralement à Mumbai ou Delhi). Budget : entre 550 et 700€ env.

​​Qatar Airways est généralement la meilleure solution en terme de budget. La compagnie propose des vols pas chers pour Delhi, Mumbai (Bombay), Chennai (Madras), Bangalore, Calcutta. Budget autour de 4/500€ A/R avec transit plus ou moins long à Doha. Les tarifs en offres spéciales démarrent à - de 400€ pour Delhi. Comptez plutôt 550/600€ pour Bangalore et au moins 650€ pour Calcutta.

Swiss et Lufthansa proposent un niveau de tarifs équivalent bien qu'un peu supérieur pour Delhi et Mumbai avec transit à Zurich ou Francfort. Budget : aux alentours de 5/600€ A/R.
 
  • ​​Quels types d’hébergement au meilleur rapport qualité/prix ?
Un circuit classique
Pas mal et économique pour une 1ère approche du pays, lorsqu'on n'a pas forcément l'habitude de voyager en routard et qu'on ne veut pas partir longtemps ! Ici on a surtout des grands classiques : sites touristiques incontournables à voir + quelques activités folkloriques comme Rickshaw ou pousse-pousse, moment Bollywood, balades à dos d'éléphant, spectacles de danses... Les itinéraires sont concentrés sur l'essentiel : ils sont centrés sur l'Inde du Nord ou l'Inde du Sud, Rajasthan, Kerala...
Ce type de voyages se réserve habituellement en 1ère minute mais il est possible de trouver des offres de circuits en Inde en dernière minute en septembre-octobre, notamment (attention aux délais d'obtention du visa). Budget à partir de  1100€ env. pour les 1ers prix, dès 1300/1500€ pour un circuit un peu plus complet...
A dénicher par exemple sur Promovacances

Les hôtels en Inde
L'hôtel est le mode d'hébergement le plus répandu et il y a vraiment de quoi faire ! Beaucoup de grandes enseignes hôtelières possèdent des établissements (de toutes gammes) en Inde (dans les villes), devenue un marché incontournable aujourd'hui : Holiday Inn, Novotel, Hyatt, Radisson, Crowne Plaza, Ibis, Intercontinental... Et même Formule 1. L'Inde compte aussi bon nombre de palais reconvertis en hôtels 5* à 20$ la nuit et une multitude de petits établissements bon marché (2/3*, normes locales) ! Budget : à partir de 10/15€ la nuit environ en entrée de gamme correcte, dès 25€ pour une gamme un peu supérieure, comptez au moins 40/50€ la nuit pour un hôtel de luxe. Si vous n'êtes pas du genre aventureux et que vous n'avez pas un budget trop bas, vous pouvez opter pour un hôtel de chaine, moins authentique certes mais rarement une mauvaise surprise en matière de confort et de prestations (la plupart sont notés entre 7 et 10 sur les principales centrales de réservation). A payer en roupies ou en dollars, selon établissements. A savoir : les hôtels haut de gamme doivent appliquer une luxury tax d'environ 10%.
A dénicher (et négocier) sur place ou à réserver (au moins pour la 1ère nuit) sur Logitravel, Accorhotels.com...

* Les tarifs sont fournis à titre indicatif et correspondent à ceux trouvés sur le web au moment de nos recherches. Le marché du voyage évolue en temps réel : les prix aussi !

Nos conseils et astuces pour vos vacances en Inde

- Prenez l'avion ! L'Inde est un immense pays, les distances sont longues, les voyages parfois interminables... N'hésitez pas à vous déplacer en avion pour rallier un point à un autre ! La compagnie nationale Air India assure beaucoup de vols intérieurs mais il existe surtout pas mal de compagnies low-cost indiennes : du coup, ce n'est pas forcément cher... C'est même, si on veut, le meilleur rapport "qualité-prix" (elles sont réputées fiables) ! Quelques pistes : GoAir, Indigo Airlines, Spice Jet, Jet Airways, JetKonnect... Exemples de tarifs (aller simple) : Mumbai - New Delhi ou Calcutta-Chennai = 4000/5000 roupies (50/60€)
Pensez à réserver à l'avance pour les vacances scolaires indiennes : Noël, mai-juin et septembre-octobre. Toutes les compagnies n'ont pas de site internet : beaucoup de routards recommandent un site nommé Cleartrip, très facile d'utilisation (en anglais).

- Adoptez la Vegan Attitude ! Pour manger pas cher en Inde, mangez végétarien : à vrai dire, si vous vous contentez de manger local dans les gargotes pas chères, vous avez vraiment peu de chance d'apercevoir un morceau de viande ! C'est donc un très bon moyen de s'immerger dans la culture locale (beaucoup d'Indiens sont végétariens) et de faire des économies, avec une dose de détox... C'est tout bénéf' ! Les plats populaires typiques comme le Dal ou le Chapati ne coutent en général que quelques dizaines de centimes d'€.

- Prenez un cours sur le train en Inde ! Sûrement le moyen de transport le plus célèbre du pays : dépaysants, les trains indiens représentent une vraie expérience de voyage à part entière ! Mais ce n'est pas simple à comprendre et c'est même un sacré bazar pour s'y retrouver dans les différentes classes, les listes d'attente, les quotas... En résumé :
---) Il existe 4 classes avec couchettes : 1, 2 et 3 avec AC (air conditionné, la 1 étant la plus confortable et la plus chère) + la Sleeper Class (couchettes dortoirs, confort très basique, aération par ventilo). A savoir : il y a des cafards et des souris, il faut prendre une couchette en hauteur
---) Il existe 2 classes assises : la 1ère, avec AC et plateaux repas, et la 2, avec ventilo et sièges en bois.
---) Les Indiens réservent leurs billets de train 3 mois à l'avance, quand ils sont mis en vente : il est donc difficile d'avoir de la place en dernière minute, il existe des billets contre annulation (on vous réserve votre place dès qu'une annulation de réservation est faite : c'est statistique donc garanti et il y a un supplément) ainsi que des listes d'attente (montée dans le train non garantie) qui avancent parfois très vite (car les Indiens annulent aussi beaucoup leurs voyages puisque les billets sont facilement remboursables)
---) Avant d'aller à la gare pour acheter son billet (beaucoup ont des guichets réservés aux touristes), il faut connaitre le train qu'on veut réserver, ses horaires, le nombre de places dispos... Car la barrière de la langue est réelle et la pression des files d'attente derrière vous très forte. Réserver son billet sur internet est compliqué, des sites comme Cleartrip sont très utiles (mais on y trouve pas les places "quotas touristes") et on peut aussi s'adresser à une agence de voyages sur place (frais de dossier minimes).
---) Les trains qui desservent les destinations les plus importantes (Mumbai, Delhi, Calcutta, Jaipur...) bénéficient de "Foreign Tourist Quotas", un nombre de places réservées aux touristes. Demander à en bénéficier uniquement en gare (non dispo à la réservation en ligne mais on peut voir si le train est éligible au quota sur le site internet d'Indianrail)
---) Il existe aussi des billets Tatkal : billets de dernière minute, mis à la vente la veille du départ à 8h. Ils sont un peu plus chers mais pratiques.
Sur le site d'Indianrail, lorsque vous aurez trouver votre train et votre classe, voici quelques indications des données fournies : WL8 = vous serez 8ième sur la Waiting List (liste d'attente) / RAC5 = il y a 2 places RAC disponibles / Available150 = il y a 150 places disponibles.

- Réservez une voiture avec chauffeur. C'est une formule pratique, confortable et pas trop chère : sûrement la solution la plus cool pour visiter le pays sans se prendre la tête à conduire soi-même (hyper dangereux !) ou à attendre entre deux trains (ou deux avions)... Beaucoup d'agences de voyages sur place proposent ce type de services sur mesure et pas mal de noms de chauffeurs indépendants circulent sur les forums de voyageurs. C'est surtout très intéressant pour arpenter le Rajasthan, par exemple ou pour découvrir le pays pour la première fois. Budget : à partir de 30/40€ par jour, 30000/35000 roupies pour 10 jours environ.
Attention à ne pas trop descendre le tarif en négociant avec un chauffeur indépendant : si ce n'est pas assez rentable pour lui, vous vous exposez à devoir batailler pour ne pas aller dans telle ou telle boutique afin qu'il touche la commission qui lui permettra de mieux gagner sa vie !  C'est de toute façon une pratique assez répandue : soyez ferme ! Le paiement de la prestation s'effectue généralement en 2 ou 3 fois pour les longs séjours (1/3 en arrivant, 1/3 au milieu, 1/3 à la fin ou 50%/50%). Il faut laisser un pourboire au chauffeur : environ 10%.

- Partez avec des € ! Ils se changent aussi facilement que des $ (et changer des € contre des $ puis contre des Roupies fait au final beaucoup de perte). Par contre, il ne faut pas faire de change à l'aéroport (ou alors juste quelques € en dépannage pour aller jusqu'au centre ville) et attendre d'aller dans un bureau de change en ville (ex : début 2014, le taux de change était de 1€ contre 77 roupies à l'aéroport tandis qu'en ville on vous donnait 85 roupies...). On peut aussi retirer au distributeur (pas plus de 10000 roupies à la fois, distributeurs présents surtout dans les zones touristiques). Se renseigner sur les commissions prises par votre banque. Commander des chèques de voyage avant votre départ peut vous couter moins cher ! Attention à bien garder tous les reçus de vos retraits et de vos paiements.

- Négociez le rickshaw : il faut savoir que la plupart du temps, le tarif qui vous sera demandé a été multiplié par 3, spécialement pour vous, le touriste ! Le chauffeur essaiera de vous conduire dans des hôtels ou des boutiques pour toucher des commissions. Mettez-vous d'accord avant de monter !

Pensez aussi à : faire preuve de retenue dans votre comportement avec les hommes si vous êtes une femme. Oublier les comportements amoureux en public, si on voyage en couple. Ne pas se balader seule la nuit, ne pas être seule avec un homme à la tombée de la nuit.... Avoir une tenue décente (épaules et jambes couvertes, pas de décolleté ni de tenue moulante) en toutes circonstances.