Les meilleurs bons plans vacances
envelope loading Inscrivez-vous pour
recevoir nos bons plans !
Inscrivez-vous
Les Pouilles, Italie

Les Pouilles, Italie : guide et conseils

Quelle est la météo dans Les Pouilles ?

A quelle saison partir dans les Pouilles ?
Située dans le sud-est de l’Italie (dans le talon de la botte) et bordée par la mer Adriatique et la mer Ionienne, la région des Pouilles bénéficie d’un climat méditerranéen typique. Sur le littoral Adriatique et Bari, on profitera d’étés ensoleillés, secs et chauds avec des hivers doux, cléments et humides.

Ce sont les mois de mai et juin qui offrent en général des températures et un ensoleillement optimal pour visiter les Pouilles avec un regret toutefois : une mer souvent encore trop froide pour s’y baigner !

Septembre présente également d’excellentes conditions climatiques avec des températures douces dans l’air comme dans l’eau (jusque début octobre). Si on aime randonner ou faire du vélo, on peut également envisager de partir en avril ou en octobre qui offrent une belle douceur. 

Températures moyennes annuelles (min et max) :
Juillet et août : 25/31°
Juin et septembre : 22/27°
Mai et octobre : 17/22°
Avril et novembre : 14/18°
Mars : 10/15°
Décembre à février : 8/13°

Il pleut quand ? Les mois de février, mars et avril sont les plus pluvieux et globalement l’hiver (décembre à mars) est une saison à éviter.

Quand réserver et partir dans Les Pouilles au meilleur prix ?

En dehors de juillet et août
Comme sur l’ensemble du littoral d’Europe du Sud, juillet et août apportent le plus grand nombre de touristes et d’Italiens en vacances. Plages, campings, restos, hôtels… sont bondés avec évidement, une belle flambée des prix. L’été n’est donc pas le moment propice pour partir au meilleur tarif.

Si vous optez pour des vacances d’été dans les Pouilles, privilégiez plutôt le mois de juillet, un peu moins fréquenté et un peu moins cher. Pensez aussi à la première ou à la dernière semaine des vacances, qui affichent souvent des prix bien inférieurs à ceux pratiqués entre la mi-juillet et la mi-août. Dans tous les cas, pensez à réserver bien en avance pour partir en Italie en été.

Un peu avant ou un peu après l’été
Mai-juin et septembre représentent de bonnes alternatives en termes de budget. Evidemment, on est en dehors des vacances scolaires et donc les prix sont bien moins élevés. En basse saison, les prix peuvent être divisés par 2. Avec le chouette climat qu’on a, c’est là qu’on obtient finalement le meilleur rapport qualité-prix !

Comment partir moins cher dans Les Pouilles ?

  • Quel moyen de transport est le plus économique ?
La région est desservie par deux aéroports, Bari et Brindisi (tous deux situés sur la Côte Adriatique). Temps de vol depuis Paris : 2h30.

Ryanair propose des vols pour Bari et Brindisi depuis l’aéroport de Paris Beauvais. Les prix démarrent aux alentours de 90/100 € l’A/R.

Easyjet dessert Brindisi depuis Paris Orly, Bâle Mulhouse ainsi que Genève en haute saison. Les prix se situent aux alentours des 250/300€ l’aller/retour.

On peut dénicher des vols Air France avec correspondance à Rome et un budget situé aux alentours de 200 € l’A/R. Même chose pour Alitalia qui dessert les Pouilles via Milan.
  • Quels types d’hébergement au meilleur rapport qualité/prix ?

​Les Pouilles sont encore une destination confidentielle relativement préservée du tourisme de masse, en dépit des nombreux navires de croisière qui font aujourd'hui escale à Bari. Du coup, ne vous attendez pas à trouver de gros bons plans à -60% chez les voyagistes du web, comme on peut en avoir l'habitude sur des destinations familiales et populaires comme les Baléares, par exemple. Toutefois, on trouve une belle gamme d'offres.

Notre astuce préférée pour un séjour dans les Pouilles : réserver un hôtel de luxe en vente privée
Les sites spécialisés dans les ventes flash de voyage de luxe proposent assez régulièrement des bons plans dans les Pouilles ils concernent évidemment des hôtels de haut standing (4/5*) avec spa, piscine, emplacement pieds dans l'eau, surclassement chambre luxe... Avec des réductions conséquentes, qui peuvent aller jusqu'à + de 50% et des vols qui peuvent être proposés en option. Budget : à partir de 60/70€ la nuit
A dénicher sur Voyage Privé, Verychic, Evasions Secrètes...

Un circuit ou un autotour
Sur les grands sites de réservations de voyage comme Promovacances, on trouve surtout des formules en liberté type autotours avec une location de voiture incluse, des hôtels réservés à chaque étape et une formule petit-déjeuner. Les offres prévoient généralement un programme de grands incontournables, un concentré des grandes étapes à faire absolument (Brindisi, grottes de Castellane, Trani, Lecce, Castel del Trani...). C'est donc un bon compromis entre le séjour itinérant en routard et le circuit organisé. Budget : à partir de 8/900€ par personne pour 1 semaine. Mieux vaut réserver en avance.

On a aussi pas mal d'offres de séjours dans les Pouilles en 3/4* + vols avec ou sans location de voiture incluse. Les durées sont variables avec des prix d'appel qui concernent en général des courts séjours type 4j/3n. On a toutes sortes de formules possible : petit-déjeuner, demi-pension voire pension complète... Bref, c'est un peu comme on veut, la flexibilité est de mise. Ce type d'offres permet de rayonner dans la région comme on le sent et à son rythme, depuis un point de chute unique. Budget : ça commence à - de 3/400€ le court-séjour.
A dénicher sur Héliades, Lastminute...

A noter d'ailleurs qu'Héliades possède son hôtel club dans les Pouilles, dans la région de Salento. On est, ici, sur de la formule de vacances plus classique et tout confort, bien adaptée aux familles avec enfants : pension en tout inclus, animations, infrastructures de loisirs... Budget à partir de 800€ la semaine.

Les Trulli​
Le Trullo est l'hébergement typique de la région. Il s'agit une petite maisonnette rurale cylindrique avec un toit conique, construite en pierres sèches. Simples et typiques, elles font partie des expériences authentiques incontournables à vivre absolument. On en trouve beaucoup dans la région d'Alberobello et dans la Vallée d'Itria. Budget variable.
A dénicher sur place. Sinon, on en trouve un peu sur des sites comme Booking.

* Les tarifs sont fournis à titre indicatif et correspondent à ceux trouvés sur le web au moment de nos recherches.
Le marché du voyage évolue en temps réel : les prix aussi !

Nos astuces et bons plans pour vos vacances dans Les Pouilles

Louez une voiture par internet !
La location de voiture sur place est encore le moyen le plus simple de circuler dans la région (en dehors des grandes villes où la circulation parfois dense peut grandement compliquer les choses). Le mieux est de profiter des prix spéciaux que proposent tous les grands loueurs si on réserve et pré-paye directement en ligne (attention aux conditions d'annulation). On trouve aussi pas mal d'offres saisonnières type Early Booking pour les vacances.
Attention au prix du carburant en Italie qui est l'un des plus chers d'Europe. Il y a aussi de fortes variations d'un endroit à l'autre. C'est dans les stations appelées “Fai da te” qu'il est le moins cher (on se sert soi-même. Dans les stations classiques, le pompiste s'en charge, c'est donc plus cher).

Circulez en semaine
Prenez garde au bus le week-end : la fréquence des trajets est bien moindre les dimanches et jours fériés, voire quasiment nulle. Pensez-y pour ne pas rester bloqué !

Adoptez les habitudes italiennes... ça coûte moins cher ! 
En Italie, le café se boit super ristretto et au comptoir, où on le paye beaucoup moins cher que si on s'assoit en salle, comme on le ferait à Paris (le prix varie du simple au double).
A savoir : en Italie comme dans presque toute l'Europe du sud, le pain et le couvert sont facturés en supplément et d'office, tout comme l'eau (servie en bouteille et gazeuse sauf si on la demande expréssement de l'eau plate).

Calez vos visites le dimanche ! La plupart de ce qu'il y a à visiter dans les Pouilles est gratuit : basiliques, cathédrales, centres historiques... Votre budget visites ne sera donc pas très élevé. Pour le reste, il y a parfois quelques astuces. Par exemple, l'entrée au Castel del Monte ainsi qu'à la Pinacothèque de Bari est gratuite le 1er dimanche de chaque mois, comme c'est le cas pour tous les musées et monuments italiens gérés par l'état.

Les meilleurs bons plans vacances
Pour continuer, inscrivez-vous à l'Officiel des Vacances