Les meilleurs bons plans vacances
envelope loading Inscrivez-vous pour
recevoir nos bons plans !
Martinique

Martinique : guide et conseils

Quelle est la météo en Martinique ?

A quelle saison partir en Martinique ?
La Martinique profite d'un climat tropical aux influences maritimes. Il existe 2 saisons :
- Une saison sèche, appelée aussi "Carême", de décembre à mai. C'est à cette période qu'il fait le - chaud, quelques orages seulement.  
- Une saison humide, nommée "hivernage", de juin à novembre. Saison chaude humide (températures élevées; averses brèves et violentes)

Si la saison sèche est le moment idéal pour aller en Martinique, la saison humide n'est pas un mauvais plan : les alizées atténuent la chaleur et les pluies ne durent jamais trop longtemps tandis que la nature s'en donne à coeur joie avec une végétation luxuriante... Mai/juin et novembre sont aussi 2 périodes privilégiées.
Même si les ouragans sévissent officiellement de juillet à novembre,  ils ne sont ni systématiques ni imprévisibles ! Les hôtels qui accueillent les touristes sont, en principe, bien protégés en la matière : il faut toutefois veiller à bien s'informer et à suivre toutes les consignes !

Températures moyennes
Entre 21 et 28° en saisons sèche
Entre 23 et 31° en saison humide
Températures de l'eau : 26/28° en moyenne toute l'année

Il pleut quand ? Entre juin et novembre, sous forme de grosses averses aussi brèves que violentes, avec un risque de cyclones plus marqué en août et septembre.

Quand réserver et partir en Martinique au meilleur prix ?

En 1ère minute pour la haute saison touristique
C'est aux vacances de Noël, d'hiver et d'été que vous aurez vraiment du mal à trouver des séjours pas chers en Martinique. Il s'agit bien des 3 pics touristiques de l'année : tout est plein, les prix flambent et les dispos ne font pas long feu ! Il faut réserver bien en avance pour avoir des prix "raisonnables" et garder du choix dans les dispos. Pensez à anticiper pour réserver les vols secs (plusieurs mois avant), les hébergements mais aussi une éventuelle location de voiture...
Les promos de dernière minute pour partir en Martinique à ces périodes sont rares (surtout à Noël) !
A savoir : partir à Noël coûte vraiment très cher ! Il n'est pas rare de voir les prix doubler et les deux semaines qui vont d'un peu avant Noël (19/20 décembre) au Nouvel An sont hors de prix : les tarifs des billets d'avion sont multipliés par 2 ou 3 par rapport à ceux qu'on peut trouver tout début décembre ou encore en novembre (1100/2000€ contre 500/600€). Quant aux séjours, difficile de s'en sortir à - de 1600€/semaine (les offres à 2000€ sont fréquents aussi)... 

En dehors des vacances scolaires
Les prix des voyages en Martinique et des vols secs pour Pointe à Pitre prennent plusieurs centaines d'€ pendant les congés scolaires (ils peuvent même doubler de début à fin décembre), tout simplement parce que les vacances aux Antilles sont faciles à mettre en oeuvre avec des enfants avec un budget accessible. Si vous n'avez pas d'obligation, pensez à partir avant ou après les autres ! 
 
En saison humide (sauf juillet/aout)
C'est la basse saison et c'est un bon plan pour partir : - de touristes, des prix bien inférieurs... C'est, par exemple, là qu'on peut trouver des billets d'avion à - de 500€ A/R et des possibilités de voyage à - de 900€/pers..
En période de risque cyclonique (septembre-octobre), on trouve beaucoup d'offres en dernière minute à prix vraiment cassés, aux alentours de 6/700€/pers. Même si ce n'est pas la meilleure saison en termes de climat, les températures restent agréables et les cyclones ne sont pas forcément systématiques. Il faut partir en étant averti et être prêt à suivre les consignes nécessaires si un ouragan s'en mêle !

Comment partir moins cher en Martinique ?

Notre formule préférée pour un voyage en Martinique : vol + résidence
Avec un pôle "transport" qui pèse lourd dans le budget, les packages proposés par les tour-opérateurs deviennent généralement bien plus avantageux. Notre formule préférée consiste à choisir une offre avec vol affrété et hébergement seul (sans formule de restauration) : c'est souvent la plus économique mais aussi la plus pratique en famille (cuisine sur place, organisation autonome...). La majorité des résidences qu'on trouve habituellement sur le marché disposent d'une piscine, les équipements de confort/loisirs sont simples mais suffisants pour ce qu'on en fait. On a donc la base avec un rapport qualité-prix au top !
Côté budget, ce type d'offres fait généralement partie des séjours les moins chers pour partir en Martinique. Ce sont souvent les seules propositions qu'on peut trouver à - de 7-800€/pers. (en basse saison) et aux alentours de 1000/1100€ aux vacances scolaires, même à Noël...
Notre astuce : la location de voiture est parfois incluse, il ne faut pas hésiter à souscrire à cette option généralement très avantageuse.
 
  • Quel moyen de transport est le plus économique ?
Les vols internationaux atterrissent à l'aéroport Martinique Aimé Césaire qui se situe au Lamentin, à seulement 10 km de Fort de France (et presque au milieu de l'île, côté Caraïbes). Comptez 8h30 de vol environ depuis Paris.
 
Corsair et Air Caraïbes ont un niveau de tarifs à peu près équivalent, c'est généralement sur ces deux compagnies qu'on a la meilleure chance de trouver des vols à prix abordables pour la Martinique : il faut compter 7/900€ aux vacances d’été, 500/600€ entre septembre et janvier (hors vacances), entre 800 et 1500€ aux vacances de Noël et d’hiver, 7/800€ en mai-juin… A noter qu’Air France, qui dessert elle aussi la Martinique en vols réguliers, offrent des tarifs plus élevés mais qu'elle se défend plutôt bien le reste du temps : on trouve pas mal de tarifs autour de 500€ A/R hors saison. Guettez les promos : elles sont régulières !
Corsair : 1 bagage soute 23 kg, 1 bagage cabine 10 kg (2 classes dont une avec une variante promo)
Air Caraïbes : 1 bagage soute 23 kg, 1 bagage cabine 12 kg (plusieurs classes de tarifs)
Air France : 1 bagage soute 23 kg, 1 bagage cabine 12 kg (2 classes : Economy et Premium)

 
XL Airways propose également des vols réguliers pour la Martinique (2 vols par semaine). Budget : comptez entre 500 et 800€ l’A/R environ en toute saison (même en été), entre 800 et 1000€ pendant les vacances de Noël, - de 500€ en toute première minute. XL est généralement le meilleur bon plan pour partir en Martinique en mai-juin (mais il faut penser à réserver plusieurs mois à l’avance). On trouve aussi pas mal de prix à - de 500€ en janvier.
A noter : les boissons (hors eau) sont payantes, il n’existe qu’une seule classe chez XL et trois types de tarifs. Les sièges sont un peu plus serrés. Franchise bagage : 1 bagage soute 23kg, 1 bagage cabine 5 kg
 
A noter : cet ordre de prix est donné pour des billets en classe économique. La majorité des billets en promo ne sont ni échangeables, ni remboursables. Si vous partez avec des enfants, étudiez bien les conditions de chaque type de tarifs (les tarifs promos ne comprennent pas toujours les mêmes possibilités de réductions enfants).
A savoir aussi : les 3 compagnies principales fonctionnent en "partage de code" (En gros, des compagnies concurrentes peuvent se mettre d'accord pour que l'une réserve et commercialise une partie d'un avion appartenant à l'autre, ce qui fait qu'au final, elles partagent le même avion pour un vol donné). Ne soyez donc pas étonnés : vous pouvez très bien réserver chez Corsair et prendre finalement un vol Air Caraïbes !

 
Depuis la province, aucune compagnie n'assure de vols directs pour la Martinique.
On peut éventuellement prendre un vol Air France avec 1 escale à Paris mais la formule la plus avantageuse consiste à opter pour une offre TGV Air (acheminement Province-Paris en train) disponible sur Corsair, Air Caraïbes et Air France. Au final, la différence de prix avec un départ de Paris n'est pas très importante, les transferts sont pris en charge et tout est bien organisé...
Exemples de tarifs trouvés sur Air Caraïbes : dès 550€ depuis Lyon en septembre, 950/1100€ depuis Lille à Noël, 600€ env. depuis Marseille en janvier, 550/750€ depuis Nantes en octobre...
 
  •  Quels types d’hébergement au meilleur rapport qualité/prix ?
A savoir côté budget : attention, beaucoup de prix d'appel sur les sites internet de voyage concernent des offres 6 nuits parfois même des séjours 7j/5n... Du coup, forcément ça fait baisser le budget mais pas de beaucoup (ça peut permettre de faire passer le prix en dessous de 1000€ par exemple) : l'économie est faible alors que vous ne passerez pas longtemps sur place et quand même 16h dans l'avion... Ça vaut le coup de mettre les quelques dizaines d'€ (parfois moins) pour prendre une vraie formule d'au moins 7 nuits !

Un hôtel 2/3* de charme + petit-déjeuner
C'est une autre solution économique pour partir en vacances en Martinique pour 1 semaine ou 2 seulement. Dans les premiers prix proposés sur les sites Web, on a une majorité d'offres de de séjours en hôtel 2/3* (parfois même sans) en formule petit-déj (ou pas de formule du tout d'ailleurs).). Le confort est simple, les services très limités mais l'essentiel y est et la qualité n'est pas mauvaise du tout : la plupart de ces établissements reçoivent de bonnes notes de la part des internautes. Côté budget, c'est économique puisqu'on le niveau de prix est quasiment équivalent à celui du vol sec : comptez 6/800€ en basse saison (de septembre à début décembre, en mai et juin...), 1100/1300€ en été, entre 1200 et 2000€ à Noël... A noter : avec ce type de formule, la location de voiture est indispensable !
A dénicher par exemple sur : Partir Pas Cher
 
Les gîtes
Cette formule conviviale se développe de plus en plus dans les Antilles et les prix sont encore très abordables. Les tarifs démarrent à - de 300€ la semaine pour les capacités 2 personnes (même en haute saison) et il faut compter entre 400 et 700€ pour les hébergements de 4 à 6 personnes. L'avantage est que les prix bougent relativement peu sur l'année : ce n'est pas forcément beaucoup plus cher à Noël qu'avant et si il existe une différence, elle est souvent assez raisonnable !
A dénicher sur : Gîtes de France

Une location de particulier à particulier
C'est la solution la plus pratique et la moins chère pour un voyage en Martinique de plusieurs semaines et/ou à plusieurs. Les sites spécialisés proposent un peu de tout : du studio/appartements en résidence moderne au bungalow ou à la villa de luxe... Si vous partez en couple, le - cher consiste à louer un studio hors vacances scolaires : on s'en sort généralement pour - de 500€/sem. en mai-juin ou en octobre-novembre. Budget : entre 300 et 700€/sem. environ pour un studio selon la saison, de 700-2000€/sem. pour une villa en moyenne mais on peut trouver des tarifs jusqu'à + de 4000€ en haute saison, selon le standing.
A dénicher sur : Abritel

* Les tarifs sont fournis à titre indicatif et correspondent à ceux trouvés sur le web au moment de nos recherches. Le marché du voyage évolue en temps réel : les prix aussi !

Nos astuces et bons plans pour vos vacances en Martinique

- Louez une voiture est généralement indispensable pour profiter de la Martinique. Première régler : penser à réserver en avance si on part en haute saison ! Il existe également quelques bons plans pour louer une voiture en Martinique sans se ruiner.
---) Les enseignes locales réputées proposent des prix souvent moins élevés (attention à l'état des véhicules et aux conditions d'assistance, d'assurance, au montant des franchises...). Quelques pistes réputées parmi les plus sérieuses : Jumbocar, Pop's Car, Auloc, Thrifthy... Budget : à partir de 20/25€ par jour environ. La plupart vous livre le véhicule à l'aéroport avec ou sans supplément.
---) Tous les gros loueurs internationaux (Ada, Budget, Hertz, Europcar...) possèdent des bureaux sur l'île. Budget qui démarre plutôt aux alentours de 35€/jour. Moins de risque de mauvaises surprises mais des tarifs plus élevés et les frais annexes chiffrent vite (GPS, siège auto, 2ième conducteur...). C'est toujours moins cher lorsqu'on réserve en ligne.
---) Les courtiers comme Autoescape ou Rentalcars proposent des tarifs négociés chez les plus grands loueurs (internationaux ou locaux). Attention aux conditions qui sont variables d'un partenaire à l'autre.
A savoir : le prix du carburant est le même dans toutes les stations de l'île, il est fixé chaque 1er du mois par arrêté préfectoral (ex : 1.36€ pour le litre de gasoil en juillet 2014). On ne se sert pas soi-même. Attention aussi aux embouteillages qui sont fréquents et très importants une bonne partie de la journée (même très tôt).
---) Autre solution : passer par une centrale de réservation qui permet de trouver et de comparer les meilleurs prix des loueurs indépendants des Caraïbes et de l'Océan Indien. A voir sur Rentiles
 
- Mangez local et mettez le réveil. Si vous souhaitez manger les mêmes produits qu'en métropole, attention au budget : ils coûtent entre 25 et 30% plus chers (yaourts, viandes, produits industriels importés...)... Meilleur plan : se lever tôt pour faire les marchés (Saint Pierre, Fort de France, Sainte Anne...). Il faut manger du poisson (beaucoup - cher que la viande) et se goinfrer de langoustines (vous ne les verrez jamais à ce prix là en métropole) : c'est le matin tôt, au retour des pécheurs,  que vous ferez les meilleures affaires. Allez au marché couvert du Marin, par exemple ou au Vauclin (vente directement en bord de mer).  Mangez également les fruits et légumes locaux (sur les marchés ou au bord des routes) et déjeunez de spécialités antillaises pas chères dans les "lolos" (petits restaurants sans prétention en bord de route ou de plage).

- Allez au "Monde des Épices", si vous souhaitez ramener dans votre valise les saveurs locales (épices et vanille). Il s'agit d'un grand magasin spécialisé qui est le principal importateur de l'île et l'un des fournisseurs majoritaires des revendeuses du marché. Bon nombre de Martiniquais achètent directement là-bas. Ce magasin est situé au Lamentin, près de l'aéroport, de l'autre côté du pont (fermé le samedi après-midi et le dimanche).
Autre solution : achetez vos épices dans les îles alentours (Sainte Lucie pour la vanille, ile de la Grenade pour la muscade...) si vous y allez. C'est là qu'elles sont les moins chères.

- Visitez une distillerie de rhum. Il y en a encore une bonne douzaine sur l'île et on ne peut pas passer à côté... Pour le choix, c'est chacun ses goûts : on peut choisir selon la marque du rhum ou selon l'intérêt des lieux, certaines ne font plus que du vieillissement et de l'embouteillement, beaucoup sont gratuites. Parmi les plus réputées : Depaz (Saint-Pierre : au pied de la montagne Pelé, face à la mer/en activité/gratuit), Habitation Clément (Le François : très beaux lieux/plus en activité/payant), Neisson (Carbet : petite production familiale à la manière d'antan/en activité/gratuit), JM (Macouba : l'une des dernières distilleries artisanales/en activité/gratuit)... La dégustation de rhum est toujours gratuite et si vous souhaitez en ramener, il faut soit l'acheter en cubi de 3l (conditionnement spécial pour l'avion, prix équivalent à celui d'1 seul litre en métropole) ou au supermarché (il est moins cher qu'en distillerie)... Tout ça avec modération, bien-sûr (en Martinique, il n'y a pas que le soleil qui tape sur la tête !)!

 - Prenez masques et tubas ! Pas les moyens d'essayer la plongée ? Le snorkeling ne coûte rien et c'est une activité qui permet d'en prendre plein les yeux ! Poissons colorés, plantes, tortues, raies... Accessible à tous, même aux enfants, à condition de respecter quelques précautions : n'oubliez pas les chaussures de baignade et mettez un t-shirt ou même un shorty (pour éviter le coup de soleil fatal sur le dos qui gâchera vos vacances !). Attention aussi aux courants éventuels : allez-y en forme !
Meilleurs spots : Anse Figuier, Anses d'Arlet, Anse Noire, Cap Chevalier à Sainte Anne (vers la barrière de corail), pointe Borgnèse...

- Achetez un Madipass. Il s'agit d'un chéquier de bons de réductions qu'on peut acheter en 3 versions (Madipass,Ti Vakans ou Ti Resto). On dispose donc de bons de réductions à valoir sur des activités, des achats, des services, des restaurants... Comme c'est payant, il faut vraiment bien étudier ce qu'il y a dedans et ce qu'on va utiliser pour le rentabiliser mais les réductions sont quand même importantes (la version complète comporte 180 offres et des bons de gratuité). Exemples de réductions dans le Ti-Vakans de 2014/2015 : 1 menu du jour offert pour 1 menu acheté à Sainte Luce, 15% de réduction sur les achats de rhum dans une distillerie, 50% pour le 2ième passager pour aller voir des dauphins, 1 place offerte pour 1 place achetée sur un kayak de mer, siège bébé offert pour une location de voiture (loueur de marque)... Tarifs : Ti Vakans = 20€, Ti Resto = 20€, Madipass = 35€.
A acheter sur le site de Madipass (avec retrait à Fort de France) ou directement à la boutique de Fort de France.

- Prenez le Cyparis Express, si vous souhaitez visiter Saint-Pierre. C'est un petit train touristique qui retrace et commente l'histoire de cette ville un peu triste qui renait de ses cendres (une éruption volcanique a détruit la ville en une nuit en 1902). Il y a une partie en train et une partie à pied à travers des vestiges. Durée : 1h. Départs à 11h et 14h30 (privilégier celle de l'après-midi si vous ne craignez pas la chaleur car les rues sont moins bruyantes. Prévoir beaucoup d'eau, éviter celle-ci avec des enfants) Tarifs : c'est cher ! 15€/adulte, 7€/enfant.

Un dernier conseil : gaffe au Mancenillier ! Il s'agit d'un arbre très répandu aux Antilles (notamment au bord des plages) dont les fruits ressemblent à des petites pommes vertes. Il est en fait hautement toxique : il ne faut pas manger ses fruits, toucher sa sève ou casser une branche (risques de brûlures sévères) et il faut surtout penser à ne pas s'abriter dessous en cas de pluie (l'eau devient alors acide et vous risquez d'être brulé). Un petit tour sur un moteur de recherche pour voir à quoi ça ressemble avant de partir et s'éviter ainsi la mésaventure capable de gâcher toutes les vacances ! A savoir que beaucoup de mancenilliers sont signalés d'un trait rouge.
Les meilleurs bons plans vacances
Pour continuer, inscrivez-vous à l'Officiel des Vacances