Nos experts dénichent un par un
les meilleurs bons plans voyages
Comme 2 millions d'abonnés, recevez nos bons plans !
INSCRIVEZ-VOUS

Quelle est la météo en Thaïlande ?

A quelle saison partir en Thaïlande ?
Même s'il n'existe que deux saisons en Thaïlande (une humide, une sèche), on peut presque dire qu'il y en a 3 : la saison des pluies, de Juin à Octobre, la saison sèche, de Novembre à Février et la saison "très chaude" de Mars à Mai.

Vous pouvez voyager en Thaïlande quand vous le souhaitez, mais c’est pendant la saison sèche que vous l'apprécierez le plus, notamment parce qu’il y fait moins chaud (- de 30°). La saison humide n’est pas du tout un mauvais plan : vous aurez des averses brèves en fin de journée (1 ou 2h) mais rien n'est absolu et vous profiterez quand même du soleil une grande partie de la journée, avec des températures relativement élevées. En revanche, de Mars à Mai, gare à la chaleur !
 
Températures moyennes
28° en moyenne toute l’année
Saison sèche : 24/25° (15° la nuit)
Saison des pluies : 30°
De Mars à Mai : jusqu'à 35°
 
Il pleut quand ? De Juin à Octobre (pas plus de quelques heures par jour : averses brèves mais parfois très violentes en fin de journée. Le reste du temps, il fait très beau)

Quand réserver et partir en Thaïlande au meilleur prix ?

Réservez en première minute pour partir en Thaïlande de Novembre à Février
+ on réserve en avance, + on a de chance de trouver un billet d'avion pas cher ! De plus, les mois de Décembre et Janvier représentent le pic touristique dans le pays (en particulier à Phuket, Koh Samui...), les tarifs grimpent vite et les dispos sont moins faciles à trouver en dernière minute : il faut donc anticiper davantage !

Et en avance également pour réserver un circuit
La plupart des belles offres de circuits qu'on trouve sur le web annoncent un prix d'appel pour un départ plusieurs mois plus tard (souvent en automne ou en fin d'été)

Ne prévoyez rien du tout en basse saison
Pendant la saison humide, vous trouverez toujours de la dispo et des petits prix sur place dans une auberge de jeunesse, un guesthouse ou un petit hôtel. A cette époque de l'année, on arrive aussi à trouver des billets d'avion à - de 6/700€ (c'est plusieurs centaines d'€ de - qu'en saisons sèche). Le bon plan consiste à profiter de promos de déstockage sur les hôtels qui n'hésitent pas à casser les prix pour remplir les chambres (on peut même négocier !). C'est à ce moment là que vous pourrez loger dans des hôtels vraiment luxueux pour le prix d'une auberge de jeunesse en Europe !

Évitez
--) Décembre et Janvier si vous êtes fauché ! Les prix doublent, parfois même triplent : vous aurez du mal à négocier les tarifs de votre hébergement, surtout dans les coins très touristiques comme Phuket ou Samui.
--) La pleine lune… à Koh Phanghan ! Sauf si vous êtes un grand fêtard bien-sûr ! Les fameuses « full moon party » n’ont plus besoin d’être présentées : une sorte de discothèque à ciel ouvert sur la plage de Haad Rin sur l’île de Koh Phanghan qui réunit plusieurs milliers de personnes à chaque pleine lune en haute saison touristique. Sympa si on aime l'électro et l'alcool, glauque si on est plutôt du genre zen bouddhiste !

Comment partir moins cher en Thaïlande ?

Vaste question ! Tout dépend de votre destination finale : séjour à Kho Samui ou Phuket, trip routard à travers tout le pays, circuit dans le Triangle d'Or, escapade à Bangkok... Il n'y a pas qu'une seule manière de répondre ni de partir pas cher en Thaïlande. Allez, on essaye de faire le tri !
 
  • Quel moyen de transport est le plus économique ?
A savoir côté budget : si vous comptez séjourner dans le pays - de 30 jours, seul un passeport est nécessaire (valable 6 mois après la date d'entrée en Thaïlande mais veillez impérativement à réserver un vol A/R (vous devez le présenter sur place). Si vous souhaitez rester + de 30 jours, un visa est obligatoire (30€ payables en espèces. Valable 60 jours et délivrable par l'Ambassade de Thaïlande).

Le mieux est de dégoter un vol pas cher pour Bangkok puis de prendre un vol interne pour votre destination (de toute façon, c’est ce que vous feront faire les compagnies internationales comme Thai Airways). De nombreux vols domestiques sont assurés pour Phuket,  Koh Samui, Chiang Mai, Chiang Rai...
Les principales compagnies intérieures sont Thai Airways et Bangkok Airways. On a aussi des low-cost comme Air Asia ou Nokair (beaucoup moins cher)
 
Quelques idées de prix (équivalences en € généreusement arrondies) :
Bangkok-Phuket sur Nokair : 1300/1500 THB (30€ env )
Bangkok-Koh samui sur Nokair : 1900/2200 THB (50€ env)
Bangkok-Chiang Mai sur Nokair : 900/1200 THB (25€env.)
Bangkok-Phuket sur Bangkok Airways : à partir de 2600 THB (- de 60€ en haute saison, dès 1700 THB en saison humide (- de 40€). Attention, ça monte vite en haute saison (parfois le triple) et beaucoup de vols sont déjà complets, même à l’avance.
Bangkok-Koh Samui sur Thai Airways : 5000/7000 THB selon la saison (120/150€)

 
Qatar Airways propose des vols pour Phuket (avec transit à Doha). En 1ère minute, les tarifs tournent autour de 1000€ l’A/R mais les offres spéciales sont nombreuses. En dernière minute pour la saison humide, on peut arriver à trouver des billets  à – de 700€ A/R en juin, juillet…
Le niveau de tarifs est équivalent sur Emirates, Etihad ou Thai : comptez entre 900 et 1100€ l’A/R environ.
 
Le ferry
C'est une solution économique pour voyager depuis Phuket ou d'une île à l'autre (mais c'est plus long) ! Il vaut mieux réserver un peu en avance (une fois sur place) pour être sûr d’avoir de la dispo (ça se remplit vite en haute saison).  Budget : - de 30€ pour Phuket-Koh Samui (7h de trajet) ou Phuket Koh Phangan (7h30 de traversée)… Tarifs pour l’aller uniquement. Il existe aussi une liaison "Bangkok-Koh Samui" : comptez 30€/adulte et 20€/enfant pour faire 10/15h de voyage,
A réserver sur Ferry Samui
 
  • Quels types d'hébergement au meilleur rapport qualité-prix ?
---) En mode routard

Le meilleur bon plan pour se loger en Thaïlande : alterner guesthouses et hôtels !
- Les guesthouses sont, de loin, la manière la plus économique de dormir un peu partout en Thaïlande et il est facile de trouver de la dispo en toute dernière minute sur place. De toute façon vous ne pourrez pas les réserver avant votre départ étant donné qu'il n'y en a quasiment aucune de présente sur internet. La qualité est variable mais globalement ça va bien : vous trouverez quelques adresses recommandées sur des guides de voyage ou sur des forums... Présentez-vous sur place tôt le matin, quand les autres voyageurs rendent leur chambre, pour dénicher les meilleures dispos. Budget : 200/500 THB (5/10€ la nuit environ)
A dénicher sur place uniquement
 
- Les hôtels de bon standing se dénichent à bons prix facilement en Thaïlande, surtout en dehors de la haute saison. Même si c'est beaucoup plus cher qu'un guesthouse, les tarifs sont sans commune mesure avec ce qu'on a l'habitude de voir en Europe : on peut dormir dans des hôtels vraiment luxueux pour 20/30€ la nuit. N'hésitez pas à passer par les agences de voyage locales qui proposent d’excellents tarifs et qui remplissent les dernières chambres dispos dans les hôtels du coin : allez-y le matin, elles peuvent vous avoir une chambre pour le jour même ! Les grosses centrales de réservation proposent aussi pas mal de petits prix en dernière minute.
A dénicher par exemple sur : Booking

Sur les plages du sud, on peut aussi louer une maison ou une villa à la nuit, à la semaine ou au mois. C'est pratique pour partir en famille ou entre potes d'autant que l'offre est plutôt luxueuse (piscine privée, accès plage...)... Le rêve quoi ! Le budget est variable, c'est quand même bien plus cher que les guesthouses : comptez de 300 à 2000€ la semaine environ, on peut négocier pour les longues durées (si on reste plusieurs semaines). C'est donc surtout intéressant si vous êtes nombreux. Si vous êtes 8 et que vous payez 400€ la semaine, ça vous revient moins cher que de loger chaque nuit en guesthouse à 600 THB la nuit.
A dénicher par exemple sur Abritel, Homelidays...

---) En mode voyage organisé

Voir tous nos conseils pour partir à Bangkok

- Pour des vacances à Phuket : un séjour 3/4* en petit-déj.
C’est ce qu’on trouve le plus sur les sites web et ce n’est pas un mauvais plan : on a un bon niveau de confort, un cadre paradisiaque et une totale liberté en journée grâce à la formule de restauration light.  La plupart des hôtels se situent à Patong, Kata, Bang Tao, Karon…
Budget : en réservant un peu en avance pour septembre-octobre, on a pas trop de mal à trouver des séjours à Phuket à – de 1000€ (800/900€ environ), les tarifs en juillet-août sont plutôt aux alentours de 1100/1300€. Ca monte par contre facilement à + de 1500/1700€ en décembre-janvier
 
- Pour partir à Koh Samui : même topo, si ce n’est que les hôtels sont souvent de gamme supérieure (plutôt des 4/5*). C’est donc bien plus cher que Phuket : on est plutôt aux alentours de 1600€ pour octobre et novembre (et au moins 1200€ avant) et on peut facilement monter au delà de 2000€ en décembre-janvier.
A dénicher sur Lastminute, qui offre souvent le meilleur niveau de prix sur ces destinations lointaines
 
Les circuits
Pas mal aussi, si on ne se sent pas l’âme d’un routard ! Les prix sont très accessibles et les itinéraires permettent généralement de voir les gros lieux touristiques (Bangkok, Sukhothai, Chiang Rai, Triangle d’Or…) concentrés en 7/9 jours. La plupart des offres ajoutent un moment farniente à Koh Samui ou Phuket (4/5 jours). Mieux vaut réserver en 1ère minute !
Budget : 800/1400€ environ, selon durée et date. A noter que les tarifs sont souvent plus élevés en juillet-août (plutôt 1500/1800€)
A dénicher par exemple sur : XL

Deux mots sur Pattaya…
Pour nous, Pattaya n’a pas spécialement d’intérêt et y séjourner n’est pas un bon plan en soi, quelque soit le prix. C’est ultra touristique et un peu trop bétonné à notre goût, sans côté le côté glauque qu'on arrive pas à oublier (même si c'est moins marqué qu'avant)… Bref, nous, on passe notre chemin volontiers ! Si vous souhaitez toutefois y aller, sachez que c’est la destination thaïlandaise low-cost par excellence : sur le web, vous pourrez trouver des séjours 6 nuits à – de 700€ en saison humide (donc pendant notre été) et des séjours en hôtel de luxe à – de 1000€ la semaine…


* Les tarifs sont fournis à titre indicatif et correspondent à ceux trouvés sur le web au moment de nos recherches. Le marché du voyage évolue en temps réel : les prix aussi !

Nos astuces et bons plans pour vos vacances en Thaïlande

A noter : THB = baht thaïlandais (1 THB = 0.022 €)

- Mangez local… Quelque soit votre destination dans le pays et votre manière de voyager, le tout inclus ne sert strictement à rien en Thaïlande (sauf problème de santé éventuel bien-sûr) ! Contentez-vous d'une formule "petit-déjeuner" et laissez-vous séduire : la cuisine thaï est reconnue comme l’une des meilleures du monde ! En plus, manger sur place ne coûte rien ou presque... Profitez-en par contre pour abandonner au passage vos habitudes d’Occidental : les Thaïs ne compartimentent pas les repas (entrée, plat, dessert) ! Si vous commandez un menu complet comme chez nous, on vous apportera tout en même temps... Mettez-vous au plat unique : c'est copieux et vous en aurez généralement pour - de 2€ !

-  Essayez le tuk tuk pour vos petits déplacements quotidiens : ces petits scooters-taxis sont un moyen de locomotion bon marché, typique et dépaysant (parfois, la conduite sportive fait un peu flipper mais bon, c'est aussi là qu'est le plaisir !) qui peut en principe prendre en charge 3 adultes (en pratique, on est pas à un adulte près...). Vous en trouverez partout à Bangkok, dans le sud, dans tous les coins touristiques... Il faut par contre négocier le tarif avant de monter (en moyenne on dit qu’1 km = 10THB + ou -). A Bangkok, vous pourrez aussi en emprunter un pour une visite guidée de Bangkok (tournée des temples et monuments remarquables) et vous pourrez même le réserver à la journée, ce qui vous fera gagner du temps (il se faufile partout). Évitez d’une manière générale d’aller là où il veut vous emmener d'office ou en déclarant que l’endroit où vous vouliez aller, vous, est fermé (temple, salon de massages, office du tourisme…) : c'est faux et fait pour vous emmener acheter quelque chose ailleurs.

- Prenez les songthaews : ce sont des sortes de pick-up aménagés en taxis collectifs bon marché qu'on arrête sur le bord de la route et qu'on arrête de nouveau pour descendre. Vous en trouverez partout dans le pays et ils seront, notamment, votre moyen de locomotion privilégié dans le nord (du côté de Chiang Mai et du Triangle d'Or). Les itinéraires sont fixes (on peut éventuellement négocier des détours). Budget : très variable, à partir de 10/20THB, tarifs différents en soirée.

- Ou louez un scooter à Phuket et Koh Samui où le 2 roues reste un moyen agréable et économique de se déplacer (mais surtout pas à Bangkok où c'est ultra dangereux ! ). Rappelez-vous : en Thaïlande, on roule à gauche et surtout on y va vraiment mollo : la conduite locale est sportive et l'état des engins n'est pas toujours au top, évitez aussi de circuler la nuit. D'ailleurs, dans la plupart des cas, vous vous passerez d’assurance (donc en cas de problème, tous les frais seront pour vous) et de carburant d'avance.  Si vous le pouvez, optez plutôt pour un scooter automatique (plus simple à conduire bien qu’un peu plus cher). Budget : à partir de 150/200 THB par jour (4/5€)
 
- Marchandez sur les tarifs des excursions et activités proposées dans les agences locales (qui sont gonflés spécialement pour les touristes : eh, on ne boude pas, c’est le jeu ! )  et n’hésitez pas à diviser les tarifs par 2 (le marchandage est assez ludique pour les locaux). Ne pinaillez pas non plus pour quelques € : la différence de train de vie entre un Thaïlandais et un Français est importante !

- Passez votre PADI Open Water en Thaïlande. Le pays fait partie des endroits du monde où passer son certificat de plongée (l'Open Water est le niveau 1, il permet de plonger à 18m sans instructeur) est le moins cher, en particulier à Koh Thao où les tarifs tournent aux alentours de 200€ (ailleurs c'est plus souvent 300/350€). On n'est d'ailleurs pas obligé de s'arrêter là puisque les autres niveaux sont aussi concernés (Advance, Divemaster...).

- Cap au nord pour rencontrer les éléphants ! Ils ne font pas partie des mieux traités dans le pays et les "safaris" ou "treks" sur leur dos qu'on vous vend un peu partout en Thaïlande cachent de bien sombres pratiques. Si vous voulez rencontrer ces impressionnants pachydermes, une bonne solution consiste à se rendre dans l'un des centres de sauvegarde du nord du pays où vous pourrez les découvrir dans leur élément naturel ou leur donner des soins. Exemple de centre : Elephant Nature Park à Chiang Mai. Budget : 2500/6000THB (55/130€).

- Respectez absolument toutes les lois en vigueur… Car les enfreindre peut vous coûter très cher, le droit thaïlandais étant très répressif, Petit tour d'horizon de ce qui peut entamer sérieusement votre budget voyage (ou pire ! ) :
Soyez attentifs aux règles de séjour sur le territoire (pas plus de 30 jours si entrée par voie aérienne. En cas de dépassement, vous devrez payer une amende de 500THB par jour supp. soit 12€ environ et surtout les services de l'immigration ne rigolent pas du tout avec ça ! )
Faites preuve du plus grand respect envers la famille royale (on se lève pendant l’hymne tous les jours dans les lieux publics, aucune parole ou geste irrespectueux)
N’achetez pas d’objets en ivoire (strictement interdit)
Ne vous approchez d’aucun type de drogue quel qu’il soit (même en minuscule quantité et même dans une Full Moon Party: ne quittez pas des yeux vos valises, ne gardez pas celles des autres...)
Ne volez rien (très sévèrement puni ! Des p'tits rigolos français s'en souviennent encore !)
Gardez toujours vos papiers d’identité sur vous et ne vous lancez pas dans des jeux de hasard dans la rue ou ailleurs (interdit !)
Ne fumez pas dans les lieux publics (même les terrasses) et ne jetez aucun déchet par terre
A noter aussi que des règles sociales s'imposent : les femmes ne touchent pas les moines, une tenue décente est nécessaire partout (le short n'est toléré que sur les plages du sud), les femmes replient les jambes sous elles quand elles s'assoient tandis que les hommes s'assoient en tailleur...
 
- Pas la peine d’acheter un Buddha… Car en théorie, vous ne pourrez pas le ramener en France ! Même si les boutiques de Bangkok en regorgent, la loi thaïlandaise interdit l’exportation de telles statuettes (peu importe la taille) en dehors de son sol… En pratique bien-sûr, c’est souvent toléré et vous pouvez très bien tomber sur un douanier bien luné qui fermera les yeux mais le risque de se la faire confisquer est trop important et nous vous déconseillons fortement, de toute façon, d’enfreindre la législation locale ! Admirez avec les yeux et ne perdez pas votre argent à en acheter. A noter que pour les vraies pièces artistiques, on peut demander une autorisation d’export au Musée des Beaux Arts de Bangkok !
 
- Ni de contrefaçons ! Là encore, très contre-productif niveau budget ! :-) Vous risquez une addition salée à la douane française qui n'aime pas bien ça : payer le prix des vrais produits (quand on parle de marques comme Vuitton, on vous laisse imaginer les montants en jeu…) + payer une sévère amende pour des biens qui seront en plus confisqués… De quoi ruiner votre budget vacances pour plusieurs mois ! Pensez à garder la facture de tous vos achats et résistez à la tentation des grandes marques pas chères !

Un dernier conseil ? Prenez des tongs ! C'est la chaussure la plus facile à enlever (et vous aurez souvent besoin d'ôter vos chaussures : dans les temples, chez les gens...). Au pire, vous en trouverez à tous les coins de rues pour - de 3/4€ la paire.