Nos experts dénichent un par un
les meilleurs bons plans voyages
Comme 2 millions d'abonnés, recevez nos bons plans !
INSCRIVEZ-VOUS

Quelle est la météo à Venise ?

A quelle saison partir à Venise ?
Le climat de Venise est de type continental et se caractérise par une humidité très marquée. Les étés y sont chauds et très moites, les hivers y sont froids avec beaucoup de brouillard et des gelées, les demi-saisons sont tempérées et agréables.
 
Il n'y a pas vraiment de saison idéale pour visiter Venise, chacun verra midi à sa porte : soleil généreux de l'été, romantisme de l'hiver... Les intersaisons (mai-juin et septembre-octobre) font toutefois partie des moments les plus sympas grâce à leurs températures douces et à leur affluence moindre.

Températures moyennes
Juin à septembre : 18/28°
Avril et octobre : 11/19°
Mai : 15/22°
Novembre à mars : 3/13°

Il pleut quand ? Un peu toute l'année, entre 6 et 9 jours par mois, quelque soit la saison !

Quand réserver et partir à Venise au meilleur prix ?

On trouve des bons plans pour Venise toute l’année mais ils sont très difficiles à dénicher au moment du Carnaval ainsi qu'en plein été (juillet-août) : les touristes affluent en masse, les tarifs flambent, les dispos sont vite épuisées... Pour profiter de Venise au mieux, il y a toutefois quelques périodes privilégiées

Au printemps (mai-juin) ou après l’été (septembre-octobre), en semaine
C’est là que vous obtiendrez le meilleur rapport "qualité-prix", le climat le plus agréable pour des prix tout à fait corrects, beaucoup plus de dispos et beaucoup moins de fréquentation (surtout en semaine). Vous trouverez également d’excellentes offres de "vols + hôtel" pour Venise aux ponts de mai/juin, pour les jours fériés, la Saint-Valentin… et les sites de ventes privées ou de ventes flash arrivent souvent à négocier des prix cassés pour remplir les établissements. A réserver donc plutôt en dernière minute ! Notre astuce : partir en pleine semaine,  c'est là que les tarifs sont les plus intéressants.

En hiver
La saison idéale (hors Carnaval) pour partir à prix vraiment bas (on trouve des A/R à - de 50€ et les tarifs des hôtels sont divisés par 3 ou 4 par rapport à l'été) : le climat est, certes, bien froid et le brouillard fréquent mais ça ne dérange pas forcément ! La ville parait même encore plus romantique et mystérieuse, tandis qu'on l'observe bien emmitouflé dans son manteau et qu'on peut la visiter tranquillement sans subir l'affluence habituelle. Un vrai bon plan !

Bien en avance pour le Carnaval (février-mars)
Si vous souhaitez voir l'un des plus célèbres carnavals du monde, il faut bien préparer votre coup : le problème étant surtout dû à la dispo qui s'amenuise très vite partout dans la ville ainsi que sur les vols ! Les dernières places se payent à prix d'or et on ne trouve que très rarement des promos en dernière minute pour cette période (le déstockage est rare !). N'hésitez pas à réserver dès l'été pour partir en février-mars, l'avantage étant qu'on connait les dates largement à l'avance : on peut donc partir au carnaval à prix low-cost à condition d'être prévoyant !

Évitez juillet-août : il y a vraiment trop de monde et les tarifs peuvent être multipliés par 4 ou 5 ! On galère pour tout : prendre un vaporetto, visiter un musée, manger en terrasse, traverser un pont, faire du shopping... En plus il fait chaud et moite, arpenter la ville se transforme vite en parcours du combattant... Tout ça en payant plein pot : pas notre tasse de thé !
A noter :  le 1er mai n'est pas non plus une date idéale. Non seulement, la ville est bien pleine mais de nombreux musées sont aussi fermés, les vaporetti circulent peu ou pas du tout...

Comment partir moins cher à Venise ?

  • Quel moyen de transport est le plus économique ?
A savoir : Venise possède 2 aéroports. La plupart des vols internationaux arrivent à Marco Polo. Ryanair, quant à elle, dessert Trévise (transfert + long et + cher). Durée du vol direct depuis Paris : 1h40 environ.
 
Depuis Paris
Chez Air France, on peut trouver des billets AR à - de 150€ (bagage en cabine uniquement..) à condition de réserver bien en avance (si on regarde en juin pour septembre, on a déjà plein de vols à petit prix plein). En pleine semaine, les tarifs démarrent à - de 60€ l'aller et on arrive à trouver des vols pour l'hiver aux alentours de 100€ A/R. En dernière minute (départ dans le mois qui suit), en haute saison, c'est pas si mal : on peut s'en sortir pour - de 200€ à condition d'être un peu flexible dans les jours et les horaires de départ. Départs tous les jours de CDG.
 
Easyjet propose des vols low-cost pour Venise depuis Orly et CDG à prix vraiment minis : les tarifs en 1ère minute pour l'hiver commencent à - de 40€ l'aller. En dernière minute, au printemps ou à l'automne, on arrive facilement à trouver des vols entre 150 et 250€ A/R. Les prix pour l'été sont bons : on s'en sort généralement pour - de 150/200€ à condition de ne pas partir le samedi (c'est un peu plus cher) et de réserver un peu en avance. Départs tous les jours
 
Depuis Beauvais
Les tarifs de Ryanair sont très bas : si on réserve très à l'avance, on obtient des vols aux alentours de 50€ l'A/R. et en dernière minute,  on s'en sort le plus souvent entre 60 et 100€ l'A/R en haute saison (même en réservant en dernière minute). Départs tous les jours.
A savoir : pour aller à l'aéroport de Beauvais Tillé depuis Paris, il existe une navette directe au départ de Porte Maillot,  pour 16€ env. l’aller et 1h15 de trajet (y aller en voiture n'est pas bon marché : le parking pour 3 jours revient à 38€ ! ). Une fois arrivé à Trévise, vous pourrez prendre un bus ATVO pour la Piazzale Roma via Mestre (durée du trajet : 1h10, départs fréquents entre 7h30 et 22h30, tous les jours). Prix : 10€ l'aller simple, 18€ l'A/R (valable 10 jours).
 
Depuis la province
- Depuis Nice et Lyon, Easyjet propose des vols à - de 60/70€A/R en 1ère minute et on reste généralement aux alentours de 80/100€ en dernière minute en haute saison.
- Depuis Marseille, les tarifs avec Air France démarrent aux alentours de 50/60€ l'aller mais ils peuvent vite atteindre le double. Il vaut mieux partir en semaine et s'y prendre bien en avance. (départs tous les jours)
- Depuis Bordeaux et Nantes, Volotea dessert Venise plusieurs fois par semaine pour des tarifs compris généralement entre 100 et 250€ l'A/R selon la saison (Les tarifs au départ de Nantes démarrent même à 80€ env.).
- Depuis Bâle-Mulhouse, les tarifs des vols Easyjet démarrent à - de 50€ l'A/R en 1ère min yte pour l'hiver. En haute saison, on arrive facilement à trouver des tarifs à - de 100 € A/R
- Depuis Bruxelles, Vueling assure des vols directs à partir de 30€ l'aller même en très haute saison. Il faut partir en semaine, les tarifs des vols du week-end coûtent généralement le double.

---) Le plan spécial routards "vraiment fauchés"
Thello propose des trains pas chers pour Venise. L'idée est de passer la nuit dedans (départ vers 20h de Paris, arrivée à Venise vers 9h30) pour 35€ l'aller par personne (en compartiment dortoir de 6 personnes) même en très haute saison. Comptez 55€ l'aller en cabine 4 places. Confort vraiment très basique (voire inexistant) et nombreuses critiques concernant les services ou l'hygiène mais les backpackers pas trop regardants (et habitués aux transports de l'autre bout du monde... ) sauront sûrement s'en contenter pour un prix intéressant et sans gros transfert à prévoir !
 
  • Quels types d’hébergement au meilleur rapport qualité/prix ?
A savoir côté budget : une taxe de séjour vous sera demandée sur place (comptez 1€ par étoile par nuit et par personne donc la taxe de séjour pour un 4* est de 4€/jour/pers.)

Notre formule préférée pour un week-end à Venise : un hôtel de luxe à prix cassé !
Ça fait partie de nos bons plans favoris : les sites spécialisés dans les ventes flashs et autres ventes privées de luxe proposent de superbes hôtels 4 ou 5* à des prix très bien négociés que vous n'arriverez jamais à obtenir par vous-même : ils sont toujours très bien situés (en plein centre) et les réductions vont en général  jusqu’à -70%. Par contre, les prix sont très variables selon l'établissement et la saison : ils commencent en général aux alentours - de 100€/pers.
A dénicher sur : Voyage Privé (sur lequel on peut aussi prendre une offre avec vol et s’en sortir pour - de 500€/pers.)

Les week-ends "vol + hôtel" !
Une manière très souple de réserver une escapade dans une grande ville d’Europe et Venise ne fait pas exception, bien qu'elle soit souvent moins concernée par les prix minis. Le principe est simple : on choisit son transport (compagnie aérienne régulière ou low-cost, horaires de vols…) et son hébergement (hôtels de 2 à 5*, campings, proche du centre ou à la périphérie…) à la carte pour ajuster l’offre à ses besoins et à son budget. A savoir : les offres les moins chères (les prix d'appel) concernent souvent des hébergements en dehors de la ville, à Mestre par exemple, couplés à des vols Ryanair (pour Trévise)... Pensez à partir en semaine ou le dimanche plutôt que le vendredi et samedi, zappez aussi les vacances scolaires (les tarifs ont tendance à doubler) et partez en hiver : c'est beaucoup moins cher !
Budget en haute saison (avril-octobre) : - de 300/400€ en choisissant un hôtel à Mestre ou au Lido,  400/600€ pour un hôtel correct au centre de la ville, ça va parfois jusqu'à 1000€ pour un 5*....
A dénicher par exemple sur Lastminute ou sur Donatello, le spécialiste de l'Italie !
 
Les chambres d’hôtes et locations chez l'habitant
Un choix qui allie un côté pratique (on est pas obligés d'aller au restaurant, on se lève comme on veut...) et à un véritable atout charme puisqu'il permet au final de découvrir un intérieur typique ainsi qu'une vie de quartier à la vénitienne (on se sent moins touriste et plus local). Les offres sont nombreuses sur le web et c'est bien moins cher que l'hôtel si on veut loger en centre ville ou dans un quartier sympa. Budget : 80-200€ la nuit en plein été. En hors-saison, on est plutôt entre 50 et 100 € la nuit (il y a des logements bien plus chers au standing beaucoup plus élevé mais ça reste souvent plus avantageux qu'un hôtel haut de gamme)
A dénicher sur : Abritel
 
---) Loger à Mestre : le plan spécial "petits budgets"
Mestre est un peu le bon plan low-cost pour un week-end à Venise car c'est souvent là que vous trouverez les plus petits prix dans ce qu'on vous propose sur le web. Mestre abrite une grande gare (ne pas confondre : la gare de Venise même s'appelle Santa Lucia) d'où vous pourrez rejoindre le centre de Venise en 15 minutes seulement par le train et pour 1€ l'aller. D'un point de vue pratique c'est donc un bon plan mais côté charme, c'est sûr qu'on est loin de la carte postale : la ville donne plutôt dans le style industriel... :-), vous y trouverez par contre les grandes enseignes hôtelières internationales ! Niveau budget il n'y a pas photo : les offres de week-ends avec hôtel à Mestre sont environ 100/200€ moins cher que ceux avec hôtel central, les locations sont bien moins chères et les "vols + hôtels" se trouvent à - de 300€... Pas forcément un mauvais plan donc, surtout si on a pas besoin du trip total romantique ou d'un cadre chic et qu'on veut se concentrer sur l'essentiel ! A noter qu'on peut aussi prendre un hôtel au Lido : c'est aussi bien moins cher !
A dénicher par exemple sur : Booking

* Les tarifs sont fournis à titre indicatif et correspondent à ceux trouvés sur le web au moment de nos recherches. Le marché du voyage évolue en temps réel : les prix aussi !

Nos astuces et bons plans pour vos vacances à Venise

- Allez au musée le premier dimanche du mois. Galerie dell'Accademia, Galerie Giorgio Franchetti alla Ca’ d’Oro, musée archéologique, arsenal... Tous les musées et sites nationaux sont en accès libre chaque premier dimanche du mois (attention seuls les musées d'état sont concernés pour l'instant). A noter aussi : 2 fois par an, on peut visiter ces musées pour 1€ seulement ("La nuit au musée", dates variables). Les musées nationaux sont gratuits pour les - de 18 ans et à tarif réduit pour les - de 25 ans.

- Fuyez les restos autour de la place San Marco... Sauf si vous avez un budget à rallonge ! C'est sûrement l'endroit le plus touristique de Venise et c'est bien trop cher pour ce que c'est  : dans certains établissements, on peut payer un café 10/15€, c'est vous dire... Éloignez-vous et allez vous perdre un peu plus loin : des quartiers moins touristiques mais plein de charme comme  Cannaregio ou Castello représentent un bien meilleur plan ! Vous y trouverez des restos de quartiers pas chers, de délicieuses pizzas à - de 10€ et plein de petits marchés pour grignoter sur le pouce !

- Achetez un pass "vaporetto + bus" illimité. Il permet aussi d'aller dans les îles Murano, Burano, Lido... Et il est très vite rentabilisé si vous avez l'attention d'user et d'abuser du vaporetto (c'est quand même le transport le plus marrant de Venise) ! A titre indicatif, un ticket seul valable 1h coûte 7€ (il suffit de le prendre 5 fois en 72h pour le rentabiliser). Tarifs : 24h= 20€, 36h=25€, 48h=30€, 72h=35€ , 7 jours = 50€…
A acheter : sur place aux guichets ACTV, dans les points de vente Hellovenezia, en ligne sur Venezia Unica...

- Prenez le bus ACTV depuis Marco Polo ! La ligne 5 vous emmène de l'aéroport jusqu'au centre de Venise en 35 minutes environ. C'est la solution la plus économique : le trajet ne coûte que 6€ (11€ pour le billet A/R). C'est plus économique que le vaporetto (12€ l'aller) ou le taxi (hors de prix). A noter que ce trajet n'est pas compris dans le pass transport illimité de 72h mais qu'il ne vous sera facturé que 4€ l'aller si vous le détenez.
 
- Pensez à la carte Rolling Venice si vous êtes jeunes (et n'oubliez pas votre carte d'identité ! ): cette carte de réduction destinée aux jeunes de 14 à 29 ans ne coûte que 4€ et elle offre de nombreuses réductions pour les transports ou les monuments de la ville. Il faut tout de suite la coupler avec un pass transport illimité (bus et vaporetto) 72 h au tarif spécial de 20€ (le même pass au tarif normal coûte 35€). Exemples de tarifs réduits : Itinéraires secrets du Palais des doges à 14€ au lieu de 20€, San Marco Pass (billet unique pour les 4 musées de la place Saint Marc) à 10€ au lieu de 16€... A noter que le trajet en bus depuis l'aéroport n'est pas compris dans le pass.
A acheter : sur place dans un point de vente HelloVenezia (aéroport San Marco, Mestre, Piazzale Roma, Rialto....) ou en ligne sur Venezia Unica (non remboursable si annulation de votre voyage) avec retrait au point de vente.
 
- Partagez votre gondole ! L’éternelle et romantique gondole, tous les visiteurs de Venise en rêvent… Mais à + de 80€ les 40 minutes (100€ à partir de 19h) et à 40€ les 20 minutes supplémentaires (50€ après 19h), ce n’est pas à la portée de toutes les bourses (on ne négocie pas, ce sont des tarifs fixes) ! Comme elles ont une capacité maximum de 6 personnes, le bon plan consiste à vous faire des amis (sur place ou avant via un forum) et à vous donner RDV pour partager le tour et surtout le budget : moins romantique certes mais à 16€ par tête (100€ /6), on s'offre le luxe d'une balade au coucher du soleil pour profiter de la lumière sublime !

- Abusez des traghetti. Si vous n'avez pas les moyens (ou pas envie) de vous offrir l'éternel tour en gondole, vous pouvez prendre le traghetto qui vous en donnera un petit goût quand même ! Il s'agit d'une gondole collective qui assure la traversée du grand canal. C'est d'ailleurs bien pratique puisqu'il existe 8 points de traversées. On peut s'y asseoir ou rester debout (un peu sportif !). Prix de la traversée : 2€ (0.70€ avec le pass Venezia Unica ou les résidents)
Exemples de points de traversée : Riva del Carbon / Riva del Vin, San Stefano / San Toma', Ferrovia / San Simeone, San Sofia / Mercato del Rialto… A noter que certains points sont fermés ou offrent des horaires spécifiques le dimanche. Il n’y a pas de transport en traghetti le 25 décembre ainsi que le 1er janvier.

- Marchez... Et surtout emmenez de bonnes chaussures (exit talons aiguilles et tongs le Venise chic et glamour ce n'est pas pour cette fois ! ) ! Venise est une ville qui se découvre à pied, au hasard de promenades dans ses ruelles sombres et mystérieuses... En plus, c'est écolo et ça ne coûte rien ! Pensez toutefois à vous munir d'une carte et même à repérer (en gros) vos itinéraires avant pour vous économiser des pas et de l'énergie.
 
- Montez au ciel ou plutôt n'oubliez pas de grimper dans un des campaniles de Venise (San Marco ou San Giorgio) pour avoir un panorama à 360° sur Venise et sa lagune et faire des photos magnifiques dignes de magazines. Budget : 8€ pour San Marco, 5€ en ascenseur pour San Giorgio (+ prendre le vaporetto). N'oubliez pas de prendre une petite laine : il y a du vent là-haut !
 
- Réservez votre visite « Itinéraires secrets » au Palais des Doges : un billet qui donne droit à une visite guidée en français des lieux secrets + un accès libre au Palais... Tout le monde en ressort enchanté, ça vaut donc vraiment le coup. Visite en français tous les jours à 10h20 et à 12h00 (1h15 environ). Tarifs : 20€, 14€ pour détenteurs de la carte Rolling Venice, de la Venice Card, du San Marco Pass, pour les enfants et les étudiants. Attention à la chaleur intense et aux nombreuses marches à gravir : enfants, femmes enceintes, cardiaques, claustrophobes et personnes à mobilité réduite s’abstenir.
A réserver obligatoirement, 48h à l'avance par téléphone ou sur le site de visitmuse.it

- Passez à la Fenice en milieu de matinée pour voir le programme du soir. Si vous avez de la chance, vous pourrez dénicher des places à petit prix pour un concert classique : les invendus peuvent être proposés pour 1 dizaine d'€. A ce prix là, vous serez sûrement mal placé mais le spectacle vaut le coup d'oeil et vous pourrez dire "j'y étais"... D'autant que c'est plutôt une question d'oreille, non ?

- Achetez la Venice Card seulement si vous restez 7 jours au moins et que vous voulez tout voir. C'est le pass le plus complet : entrées gratuites dans tous les musées, dans 3 églises du circuit Chorus, à la fondation Querini Stampalia, à des expos et des évènements culturels + réductions loisirs + 2 entrées par jour aux toilettes publics... Elle ne vaut le coup que si vous avez l'intention de visiter beaucoup (sachant que le billet unique pour les 4 musées principaux de la place Saint Marc ne coûte que 16€ et que celui pour les 16 églises Chorus seulement 12€ : à eux deux, ils occupent déjà du temps !).
Prix : 39.90€/adulte, 29.90€/enfant
 
- Garez votre voiture en dehors de Venise ! La ville est bien évidemment interdite aux voitures mais elle n'est parfois qu'une étape... Le budget parking est conséquent (25/30€ par jour à Venise même). Il existe toutefois pas mal d'alternatives pour éviter de se ruiner : se garer à Mestre (10/15€ par jour. Accès centre ville en train : 15 minutes), à Marghera ou San Giuliano (5€/jour environ), à l'aéroport Marco Polo (30/50€ par semaine).

- Emmenez vos enfants ! Bien que réputée fatigante (pavés, beaucoup de marche à pied, escaliers nombreux...) , Venise est une ville qui plaira aussi aux enfants tout simplement parce qu'elle est insolite (on prend tout le temps des bateaux et même des gondoles, il n'y a pas de voiture). En plus, ça ne coûte pas beaucoup plus cher car les avantages accordés aux familles dans la ville sont nombreux : les musées nationaux sont gratuits pour les - de 18 ans, les vaporetti sont gratuits pour les - de 6 ans, les toilettes publics sont gratuits pour les enfants de - de 1m... Bref, si on y va en famille, ça ne grève pas forcément le budget !
 
- Mais prévoyez un budget pour faire pipi ! Un sujet qui ne manque pas d’entrainer des discussions enflammées sur les forums et pourtant, elle est bien légitime (surtout avec des enfants ! ). A Venise, tout est payant et tout est cher, wc inclus ! La meilleure solution consiste à profiter des pauses musées (WC gratuits) ou à s’attabler au bar du coin pour prendre un verre d’eau (50 cts) ou un café (1€50 environ). Les toilettes publiques (pas si fréquents et mal placés) vous couteront 1€. Ils sont en accès libre pour les enfants mesurant – de 100 cm et pour les personnes à mobilité réduite. A noter qu'il existe des pass à 3 (24h) et 9€ (7 jours) qu'on peut acheter en ligne sur le site Venezia Unica